Billetterie PSG SofaScore
Achetez vos places en ligne Matchs du PSG en Live
Rechercher
 
Identifiants oubliés ?
>> Inscrivez-vous <<
 
   Flash Info
Initialisation du script...
 
 
       
<< Benachour à l'APOEL   Ibrahimovic - "Je reste à Milan" >>
Accueil > Actualité PSG > Club

Bilan 11-12 : Nenê, le plus régulier
Mis en ligne le 18.06.2012

Par Ted75
Vu 1 fois
  03 Commenter

Souvent décrié pour son individualisme, Nenê reste pourtant le joueur parisien le plus régulier de ces deux dernières saisons. Parfois brillant, parfois agaçant, le Brésilien a vécu une saison agitée…

Timides débuts, première crise de nerfs
La saison de la confirmation reste la plus difficile après un exercice 2010-2011 remarquable. Mais en ce début de saison, Nenê commence tout doucement. Après une défaite en ouverture face à Lorient (0-1) au cours de laquelle il se montrera toutefois à son avantage, le Brésilien vit une première mésaventure lors du match suivant. A Rennes, Kombouaré le place sur le banc car il semble légèrement diminué. N'entrant pas en jeu, le Brésilien décide alors de bouder tout au long du match et en vient à demander des explications à son entraîneur. S'en suit une légère altercation qui provoquera néanmoins des excuses de la part du milieu offensif le lendemain.

Tout rentre ensuite dans l'ordre puisque Nenê ne quittera pas le onze de départ, Kombouaré s'appuyant sur un joueur indéboulonnable sur le côté gauche. Même si l'arrivée de Pastore lui fait un peu de l'ombre au niveau médiatique, le Brésilien continue d'empiler les buts, surtout sur penalty. Une histoire de penalties qui impliquera d'ailleurs une nouvelle altercation, cette fois-ci avec son partenaire Gameiro un soir de septembre face à Nice (2-1). Voulant absolument tirer le premier penalty, le numéro 10 provoquera la colère du petit attaquant parisien. Mais tout s'arrangera quand Nenê laissera à l'ancien Lorientais le soin de convertir le deuxième penalty obtenu dans cette rencontre.

Moins d'influence dans le jeu
L'influence du Brésilien est tout de même moins importante que la saison précédente dans le jeu. C'est surtout son repli défensif qui est apprécié de son entraineur au cœur de l'automne et qui permet au PSG de rester consistant dans ce couloir gauche. Un visage différent montré par le Brésilien sur la pelouse mais encore en dehors lorsqu'il se “chauffe" avec Bodmer à l'entraînement fin novembre. Encore une altercation sans suite. Mais c'est surtout son entente avec Pastore qui interroge. On reproche aux deux joueurs de ne pas beaucoup s'apprécier. Le Brésilien a tenu à mettre fin à ces rumeurs : "Les gens pensent que j'aime la lumière, mais ce n'est pas vrai. Je n'ai jamais revendiqué un statut de star dans cette équipe. C'est tant mieux que des joueurs spectaculaires soient arrivés. Pastore me rappelle Zidane. Il a beaucoup de qualités individuelles pour dribbler et il est aussi très fort à la passe. Il pense beaucoup à donner le ballon aux autres, à l'inverse de moi ! C'est un mec extraordinaire, simple. Il ne se prend pas la tête, et vit bien la pression autour de lui. On va organiser des barbecues avec Diego Lugano”.

Pourtant, les deux hommes ne semblent pas vraiment complices sur le terrain et la fin d'année 2011 sera compliquée pour eux. L'arrivée d'Ancelotti redistribue les cartes et leur positionnement…

Bien mieux en 2012
Comme beaucoup de ses partenaires, Nenê va progresser au contact d'Ancelotti. Le Brésilien a de suite apprécié ce tacticien reconnu : “Je me sens fier de mon travail. C’est sûr que je ne suis pas super content de défendre : je suis brésilien et je préfère attaquer. Mais il faut le faire (rires). J’ai évidemment été surpris du départ d’Antoine Kombouaré et je lui souhaite le meilleur. Ancelotti est un entraîneur avec un historique incroyable. Avec lui, le travail physique et tactique a beaucoup changé. C’est plus intense. Je ne crains pas la concurrence”. Aligné au poste de milieu axial dans le système en 4-3-2-1, il est même titularisé un temps sur le côté droit avec le court passage en 4-2-3-1. Pas vraiment performant, il retrouve de l'influence dans le jeu parisien dans le premier système au côté de Pastore notamment.

Mais un nouveau dérapage fait parler de lui fin mars. Remplaçant à Nancy lors d'une défaite du PSG (2-1), le Brésilien se remet à bouder. Leonardo montera même au créneau : “Chacun peut avoir sa réaction, on le respecte, mais on ne peut pas se comporter comme ça. Il n'y a rien de personnel contre lui. Je pense qu'il a compris". Finalement, il présentera ses excuses. Encore une fois : "J'étais juste déçu de ne pas avoir eu l'opportunité d'entrer en jeu. C'est une décision technique, c'est tout. J'aime ce club ! Je me bats, je me donne à fond tout le temps, pendant les matches et les entraînements. Les supporters voient mon travail. Je n'ai jamais dit ça, ce serait un manque de respect par rapport au club, aux supporters qui sont tout le temps derrière moi. Je suis à fond, je veux être champion avec ce club. A Nancy, ce n'était qu'une défaite, c'est tout. Je me suis excusé auprès de mes coéquipiers”.

Une fin en trombe
Avec ce comportement discutable alors qu'il a passé la trentaine, le cas Nenê divise. Surtout qu'il fait à nouveau parler de lui lors d'un match à Auxerre (1-1), où il gâche une occasion en or alors que Paris menait 1-0 grâce à un but de sa part. En voulant dribbler le gardien, il perd le ballon et oublie Gameiro bien démarqué à ses côtés. Touché par les critiques émanant de pas mal d'observateurs, le Brésilien se rachète par un doublé la semaine suivante face à Sochaux (6-1) et achèvera bien mieux sa saison.

Meilleur buteur du championnat, ex-æquo avec Giroud (21 buts), Nenê est même entré dans le top 10 des meilleurs buteurs du club. Lui veut continuer dans la Capitale : “Je veux prolonger, je pense que le club le veut aussi. Disputer la Ligue des champions, gagner des titres avec Paris, c’est un rêve. J’espère rester le plus longtemps possible. Ma carrière, je la finirai au Brésil. Je l’ai promis à mes enfants". Une prolongation qui tarde à venir même si Leonardo apprécie le profil de son compatriote : "On est très content de Nenê. Il a accompli une saison extraordinaire. C’est un joueur d’expérience. Mais ce n’est pas parce qu’un joueur n’a plus qu’un an de contrat qu’on doit décider tout de suite s’il prolonge ou non. On a un an pour voir ça et un an, dans le foot, c’est une éternité. Pour nous, il reste la saison prochaine, c’est tout. Pour le reste, on verra”.

Malgré toutes les critiques qu'il a pu essuyer, Nenê a livré une belle saison comme en attestent les chiffres (voir ci-dessous). Décidément pas un joueur comme les autres…

Nenê en stats :
-46 titularisations (dont 35 en Ligue 1).
-27 buts (dont 21 en Ligue 1) et 16 passes décisives (dont 11 en Ligue 1).
-7 cartons jaune (dont 5 en Ligue 1).
-Moyenne annuelle PlanètePSG : 6.03.

Réservez vos places pour les prochains matchs du Paris SG :
LORIENT
01.11 - Ligue 1
Reste 8 pl.
OM
09.11 - Ligue 1
Reste 2332 pl.
METZ
22.11 - Ligue 1
Reste 24 pl.
NICE
29.11 - Ligue 1
Reste 1432 pl.
LILLE
03.12 - Ligue 1
Reste 34 pl.
NANTES
06.12 - Ligue 1
Reste 1325 pl.
GUINGAMP
13.12 - Ligue 1
Reste 8 pl.
APOEL NICO..
05.11 - C1
AJAX AMSTE..
25.11 - C1
BARCELONE
10.12 - C1

Grâce à PlanetePSG.com, jusqu'à 100 euros offerts pour parier sur , cliquez ici !

<< Benachour à l'APOEL   Ibrahimovic - "Je reste à Milan" >>
ACTU EN CONTINU [Archives] 1 2 3 4 5
Achetez en ligne vos places PSG
Championnat de France
01.11 LORIENT-PSG Reste 8 pl. Acheter  
09.11 PSG-OM Reste 2332 pl. Acheter  
22.11 METZ-PSG Reste 24 pl. Acheter  
29.11 PSG-NICE Reste 1432 pl. Acheter  
03.12 LILLE-PSG Reste 34 pl. Acheter  
06.12 PSG-NANTES Reste 1325 pl. Acheter  
Ligue des Champions
05.11 PSG-APOEL NICO.. Acheter  
25.11 PSG-AJAX AMSTE.. Acheter  
10.12 BARCELONE-PSG Acheter  
Programme TV Foot
Découvrez Places-de-foot.com, site qui rassemble toutes les informations billetteries pour acheter des places foot pour les matches en France (Places Ligue 1, Places Coupe de France, Places Coupe de la Ligue) mais aussi en Europe (Places Ligue des Champions, Places Europa League, Places Premier League, Places Bundesliga, Places Serie A, etc.).