Paris SGChelsea Un PSG encore séduisant

amicaux | 10 commentaires
Publié le 23 Juillet 2012 à 03h09 par Ted75
Pour son troisième match de préparation, le PSG a enregistré le nul face à Chelsea (1-1). Après une première période très intéressante, les Parisiens ont ensuite puisé dans leurs réserves pour obtenir un nul encourageant. Avec en prime quelques belles promesses au niveau de certains joueurs...
Equipe du PSG :
(1-45') : Douchez – Jallet (cap.), Alex, Sakho, Armand – Chantôme, Bodmer, Pastore – Nenê, Gameiro, Lavezzi.
(45-90') : Douchez (Areola, 63e) – Bisevac, Lugano, Camara (cap.), Tiéné – Chantôme (Rabiot, 63e), Verratti, Maxwell - Pastore, Hoarau, Luyindula.

Chelsea-PSG : 1-1 (Nenê, 30e pour le PSG ; Piazon, 82e pour Chelsea).

Devant les 40 000 personnes du Yankee Stadium de New York, Paris et Chelsea se sont disputés un match parfois rythmé et plutôt intéressant. Le club parisien aura surtout livré une belle première période agrémentée de quelques séquences remarquables au milieu de terrain. Le jeu parisien était bien en place et posait beaucoup de problèmes à une équipe de Chelsea pas encore tout à fait prête physiquement. Emmenés par un Pastore en jambes et un Nenê en feu, les Franciliens donnaient le tempo de cette partie. Et Nenê, donc, était dans tous les bons coups. Adressant un caviar à Lavezzi, qui butait sur Cech (3e), le Brésilien envoyait ensuite sa frappe enroulée à côté (19e), avant de servir Jallet pour une frappe au-dessus du capitaine du PSG (27e). Et c'est lui qui ouvrait le score, même si tout le mérite en revenait à Pastore. Servi en effet par une talonnade de Gameiro, l'Argentin réalisait un véritable festival dans la surface avant d'envoyer son extérieur du pied sur le poteau. Nenê était à l'affût et pouvait ouvrir le score (0-1, 30e).

La bande à Ancelotti séduisait le public face à un Chelsea assez moribond qui ne se signalait que par une frappe non cadrée de la recrue Eden Hazard (15e) et un coup franc lointain mais sans danger de Lampard (41e). Une période qui s'achevait même par une nouvelle séquence parisienne non conclue par Lavezzi dans la surface (44e).

Verratti prometteur
Les changements opérés à la pause par Carlo Ancelotti changeaient forcément le scénario de la rencontre avec une équipe de Chelsea bien plus pressante. Mais bien organisés, les Parisiens faisaient toujours bonne impression et s'offraient même une belle occasion par Hoarau, auteur d'un coup de tête non cadré suite à un très bon service de la jeune recrue Verratti (69e). Chelsea intensifiait cependant la pression face au manque de physique des joueurs de la Capitale. Après un sauvetage de Camara sur un centre menaçant de Malouda (71e) et une sortie d'Areola, entré à l'heure de jeu, pour couper la route à Marin (72e), le jeune Piazon profitait d'une perte de balle de Tiéné pour s'offrir un relais avec Ramires et le but de l'égalisation (1-1, 82e).

La fin de match était alors débridée et si Areola devait s'interposer devant une grosse frappe de Malouda (86e), Luyindula ne profitait pas d'une offrande de l'intenable Verratti (87e), Pastore voyant ensuite sa frappe croisée repoussée par le gardien adverse avant que Hoarau n'écrase trop sa frappe dans la foulée (88e). L'Argentin aura même le dernier mot mais sa frappe puissante trouvait les poings du portier de Chelsea (90e+2). Un nul donc plus qu'intéressant pour une équipe parisienne qui ne cesse de monter en puissance...

Le point par joueurs
En première période, le PSG a vraiment séduit et le milieu de terrain, secteur si cher à Ancelotti, a bien fonctionné. On notera les bonnes performances de Chantôme, Nenê et Pastore. Le milieu formé au club ayant récupéré pas mal de bons ballons, le Brésilien étant à l'origine de belles remontées de balle et l'Argentin se trouvant très à son aise au poste de relayeur gauche. Pas vraiment étincelant face au CSKA dans cette position, il a semblé moins perdu et fait profiter de sa vision de jeu et de quelques gestes techniques de classe. Moins bien physiquement en seconde période, il s'est tout de même procuré les situations les plus intéressantes. Son compatriote Lavezzi fut quant à lui très actif mais encore brouillon. Dommage tant son activité aurait mérité d'être récompensée.

La seconde période aura donc été éblouie par la classe de Marco Verratti. A seulement 19 ans, le jeune milieu italien a fait étalage de ses qualités techniques et surtout sa précision dans les transmissions. Vraiment prometteur et à revoir impérativement. Au rayon des déceptions, on relèvera en premier lieu la prestation de Hoarau qui a semblé ailleurs encore une fois et a tout raté sur son passage, au contraire d'un Luyindula plus mobile. Le jeune Rabiot a connu plus de difficultés dans l'entrejeu, tandis que la défense n'a vraiment pas respiré la sérénité. Tiéné et Bisevac ont rencontré des soucis au niveau de leur placement notamment.

Place désormais à une grosse semaine de travail avant une nouvelle rencontre aux USA face au club de DC United. Match programmé dans la nuit de samedi à dimanche prochain (coup d'envoi à 1h30 et compte-rendu sur notre site dans la nuit)

Retrouvez le résumé du match :

Recevez jusqu'à 170€ de bonus pour parier chez PMU, cliquez ici pour profiter de l'offre !
Places Viagogo Paris SG Chelsea
Places disponibles
Places Viagogo Paris SG Chelsea
Pas de places disponibles
Places Viagogo Paris SG Chelsea
Pas de places disponibles
Places Viagogo Paris SG Chelsea
Pas de places disponibles
Places Viagogo Paris SG Chelsea
Pas de places disponibles
International Champions Cup International Champions Cup - 25.07.2015
Paris SG
International Champions Cup International Champions Cup - 25.07.2015
Samedi 00h00
BeIn1
Chelsea
Adrien Rabiot
Marco Verratti
Javier Pastore
Ezequiel Lavezzi

caractères restants
astero - 23 Juillet à 04h09 - Réagir | Supprimer
Une prestation du Psg vraiment encourageante. Je confirme pour Verratti, il a été bluffant. une sorte de numéro 10 bis devant la défense capable de réaliser de superbes ouvertures. Ne nous enflammons pas mais je comprends mieux la comparaison avec Pirlo. Je pense qu'il va gagner une place de titulaire assez vite.
Avatar de skodaudi
skodaudi - 23 Juillet à 05h25 - Réagir | Supprimer
Match diffusé en direct sur Chelsea.tv, la premiere mi-temps tres rassurante par contre les joueurs alignés en seconde font peur. Le résultat nul releve du miracle.
Avatar de 27jnl
27jnl - 23 Juillet à 07h44 - Réagir | Supprimer
Plus qu'encourangeant ce résultat. Avec un effectif quasi type en première période, on mène 1-0. En deuxième mi-temps, avec des jeunes comme Aréola dans les buts, Rabiot, Verratti, Tiéné que l'on connait, et Hoarau et Luyindula en attaque, on s'en sort très bien. Si on renforce la défense avec un bon Silva, et l'attaque avec qui vous savait, bien rodé, l'équipe peut faire mal. Nous ne sommes qu'en phase de préaparation....
Avatar de Watcha
Watcha - 23 Juillet à 08h11 - Réagir | Supprimer
Pastore et Verratti m'ont impressionné.Par contre Gameiro invisible.
Avatar de Baouais
Baouais - 23 Juillet à 08h53 - Réagir | Supprimer
Je n'est pas vue le match, donc je ne peut me fier qu' au résumé et a vos coms, en tout cas ça fait plutôt plaisir de voir que mm avec le manque de beaucoup de titulaire, Paris arrive a tenir la dragée haute a un grand d'Europe, content de voir que de nouveau joueurs s’affirme comme Verratti, Lavezzi, tout cela promet pour la suite! :)
golfeur511 - 23 Juillet à 12h04 - Réagir | Supprimer
1ere mi temps extra pour le psg ...mais par pitié... on ne veut plus voir sous le maillot du psg Gameiro et Hoarau 2 navets de grande classe !!!que du bonheur avec , Pastore,Nene,Verrtti ect Merci LEO.
Avatar de patch
patch - 23 Juillet à 15h22 - Réagir | Supprimer
gameiro un navet?? on a pas du regarder le même match!!!! il fait son boulot et en plus il sait jouer en déviation :)
Avatar de K4RiM
K4RiM - 23 Juillet à 19h36 - Réagir | Supprimer
Bon match de préparation, Verratti j'ai bien aimé il est technique et garde bien le ballon avant de le donner proprement, Lavezzi on voit qu'il est à court d'entrainement, il était souvent essoufflé avec les mains sur les genoux, Pastore sur le but de Nene il nous fait un festival dans la défense des blues, il aurait mérité de la mettre au fond, par la suite il s'est bien fait oublier pour jaillir d'on se sait où sur certaines actions...
Avatar de K4RiM
K4RiM - 23 Juillet à 19h37 - Réagir | Supprimer
Areola sur le but de Piazon ne peut pas grand chose, par contre il fait un superbe sauvetage sur une action de Malouda, sinon Rabiot j'ai bien aimé, un futur chouchou du Parc avec son allure à la Tahiti Bob! ^^
Avatar de parigo95
parigo95 - 23 Juillet à 22h04 - Réagir | Supprimer
pour moi le meilleur sur ce match ! pastoré !!! je l'ai jamais vu aussi présent sur un terrain que se soit pour rechercher les ballons, faire le pressing, défendre ! on vois enfin le vrai pastoré ! good news for the futur !