jeunes

jeunes

Publié le 19 Juillet 2005 à 15h44 par Zale
Boukary Dramé et Ahmed Kantari, tous les deux vingt ans, viennent de signer leur premier contrat professionnel avec le PSG. Ils suivent ainsi les traces de Rudy Haddad qui a paraphé son contrat il y a quinze jours. Voici l'entretien que nous ont accordé les deux défenseurs après l'entraînement d'hier après midi.
Vous avez enfin signé votre contrat pro avec le PSG....

Boukary Dramé : Oui j'ai signé mon contrat cette après-midi (hier lundi) pour une durée de trois ans. C'est un premier contrat professionnel qui n'est pas comme les contrats des autres joueurs mais ce n'est qu'un début et il faudra travailler pour avoir sa place, progresser etc.

Ahmed Kantari : Pour moi il est prévu que je signe demain (aujourd'hui mardi) un contrat d'une durée d'un an avec une option de deux ans supplémentaires. Le club ne peut pas me proposer un contrat avant six mois, c'est-à-dire d'ici début janvier. Il est donc prévu que je rencontre de nouveau les dirigeants à la trêve pour rediscuter avec eux. Je serais donc libre au bout de six mois et avoir le choix de lever l'option des deux ans et rester ou bien signer dans un autre club en France ou à l'étranger.

Et pourquoi te proposes-t'on un contrat d'un an plus deux en option et pas trois d'un coup ?

A.K : Il faut le demander aux dirigeants (sourires). Je ne sais pas du tout, je ne leur ai pas demandé et ça ne me dérange pas plus que ça. Signer un plus deux ou signer trois..., l'important c'est de jouer. Si tu signes trois ans et que tu ne joues pas la première année ça ne sert à rien alors qu'en signant un an et que tu ne joues pas tu peux partir. Et si tu joues la première année, on te prolonge quoi qu'il arrive. Mais c'est vrai qu'on est plus tranquille en signant trois ans

Que comptez-vous faire cette saison ?

B.D : Je vais rester car le club compte me garder pour être « la doublure d'Armand », comme on dit. Mais pour l'instant Ateba n'est pas encore parti. S'il reste, il faudra voir avec les dirigeants car j'ai des touches avec d'autres clubs depuis un moment mais le club m'avait dit de ne pas donner suite à ces contacts.

A.K : Comme Boukary, le club compte me garder. Il y a déjà deux défenseurs centraux titulaires qui sont Rozehnal et Yepes et après il y a Badiane à droite et moi à gauche.

N'avez-vous pas peur d'avoir trop peu de temps de jeu ?

B.D : Je sais que je ne jouerais pas tous les matchs déjà et que j'aurais peu de temps de jeu avec les pros, mais on ne sait jamais, ça va vite en football.

A. K : Je sais qu'en début de saison je vais démarrer avec la CFA car un défenseur ce n'est pas ce qui rentre le plus souvent dans un match mais après c'est à toi de faire tes preuves car dans la saison tu as toujours une, deux ou trois chances de jouer et il faut les saisir. Le club ne va pas te mâcher le travail car ce n'est pas à vingt ans que tu vas jouer dans l'axe surtout à Paris. C'est difficile, mais dans la saison, il y aura quelques opportunités de jouer.

Pensez-vous qu'il vaut mieux rester remplaçant à Paris ou être prêté en L2 et y jouer une quinzaine ou une vingtaine de matchs par exemple.

B.D : C'est en L2 qu'on progresse plus en y jouant quinze ou vingt matchs. Mais comme je dis, on ne sait jamais. Ce qui m'a motivé à rester c'est que le club compte sur moi tout simplement. La saison dernière Armand a joué tous les matchs, mais s'il se blesse ou est suspendu, c'est moi qui suis derrière. Maintenant on verra ce qui se passera et je compte saisir les opportunités.

A.K : Le club n'a pas voulu me prêter. Les dirigeants l'ont dit à mon agent dès le début. Il m'a donc expliqué le point de vue du club et donc ça ne servait à rien d'aller au clash pour partir surtout que je n'avais qu'un contrat d'un an. Donc quoi qu'il arrive je ne perds rien car au bout de six mois si je vois que ça ne se passe pas bien je pourrais signer dans un club de Ligue2 et je serai libre de choisir lequel. Ce qui m'a motivé à rester c'est que je connais déjà le club et comme ce n'est qu'un contrat d'un an et que c'est dur de jouer à Paris, si ça ne me plaît pas je peux toujours partir voir ailleurs. Et c'est toujours plus facile de trouver un club en sortant des pros du PSG que de la CFA. Donc pour moi il n'y avait pas d'inconvénients à signer.


Merci à Ahmed et Boukary pour leur gentillesse et leur disponibilité. Merci à Monsieur Mathias Barbera (Attaché de presse du club).

Interview réalisée par Zale pour Planetepsg et Psgjunior. Pour toute reproduction, veuillez citer la source de l'interview. Merci.
 Dernières News sur le sujet :
Ligue des Champions
Coupe de la Ligue
Ligue des Champions
Ligue des Champions
Ligue des Champions
Ligue des Champions
Ligue des Champions
Ligue des Champions
Ligue des Champions

caractères restants