club

Joyeux anniversaire Pauleta ! (Ses plus beaux buts)

club

Joyeux anniversaire Pauleta ! (Ses plus beaux buts)

Publié le 28 Avril 2017 à 15h19 par Ted75
Aujourd'hui, Pedro Miguel Pauleta fête ses 44 ans. L'occasion de revoir ses plus beaux buts et faits d'armes dans sa carrière parisienne.
« Pauleta, Pauleta » : le Parc se souvient. Ce nom a été scandé de nombreuses fois dans l'enceinte de la Porte de Saint-Cloud. Un véritable goleador qui a longtemps été le meilleur buteur de l'histoire du PSG, avant Zlatan Zlatan Ibrahimovic Ibrahimovic et Edinson Edinson Cavani Cavani. Entre 2003 et 2008, l'attaquant portugais a inscrit 109 buts et a souvent endossé le statut de sauveur, que ce soit en championnat ou dans les coupes nationales. En l'honneur de son 44eme anniversaire, retour sur son parcours et ses plus beaux buts.

Un bilan constant


Dans les chiffres, son bilan est impressionnant, même si Zlatan Ibrahimovic Ibrahimovic et Edinson Cavani Cavani ont rendu ces statistiques un peu moins marquantes aujourd'hui. En cinq saisons, donc, Pauleta a marqué 109 buts. Dans le détail, il en a inscrit 76 en Ligue 1, 16 en Coupe de France, 10 en Coupe de la Ligue, 6 dans l'ancienne Coupe UEFA et 1 en Ligue des champions. Dans ses 109, il en a seulement inscrit 16 sur penalty, 4 sur coup franc direct, 1 sur coup franc indirect.

Dans son style, il a également fait preuve de variété dans la façon de marquer avec 74 réalisations du pied droit, 13 du gauche et 22 de la tête. Enfin, au Parc des Princes, il a inscrit 77 de ses 109 buts (soit 71%).

Le Top 5 de ses buts


Revenons ainsi sur ses plus beaux buts. Difficile d'en faire un mais voici un Top 5.

5. Le lob astucieux contre Lens en 2008
Finale de Coupe de la Ligue 2008 et le PSG affronte Lens. Le début de partie est tendu jusqu'à l'ouverture du score de Pauleta. Le Portugais suit parfaitement une frappe de Chantôme contrée par un Lensois en trompant Runje d'un subtil lob. Paris l'emportera à la fin (2-1).



4. La frappe enroulée face à Barthez en novembre 2004
Pauleta s'est fait une spécialité de marquer lors des PSG-OM. En novembre 2004, le contexte est bouillant avec les retours au Parc de Déhu et, surtout, Fiorèse sous les couleurs de l'OM. Paris est même réduit à dix suite à l'expulsion d'Armand. Mais en infériorité numérique, le club de la capitale l'emportera. Pauleta ouvre ainsi le score d'une frappe enroulée superbe qui laisse sur place Barthez.



3. L'enchaînement parfait à Sochaux
Là aussi, l'atmosphère est pesante lors de ce match à Sochaux en décembre 2004. Paris est mal en point en championnat et vient de se faire éliminer en Ligue des champions, dès la phase de poule, après une défaite face au CSKA Moscou de Semak, auteur du triplé (1-3). Le PSG doit réagir et compte sur son goleador portugais pour s'en sorti à Sochaux. Pauleta inscrit un doublé dont un premier but de toute beauté. Sur une ouverture de Cana, il contrôle et enchaîne par une frappe parfaitement placée pour tromper Richert. Il saluera ensuite son entraîneur Vahild Halilhodzic, à l'époque contesté et qui se fera limoger deux mois plus tard.



2. La volée somptueuse à Nantes en 2006
Demi-finale de Coupe de France 2006 et le PSG se déplace à Nantes, comme deux ans auparavant. Et avec la même issue : une qualification parisienne obtenue à l'arraché (1-2). Alors que le score est de 1-1, Dhorasoo signe une ouverture millimétrée pour Pauleta qui, dans une position difficile, réussit une volée de toute beauté pour tromper Landreau.



1. Le fameux lob sur Barthez en avril 2004
Dans un PSG-OM de haut niveau en avril 2004, Pauleta va se distinguer par un doublé et permettre au PSG de filer vers la deuxième place de Ligue 1. Son premier but est notamment marquant, les supporters parisiens s'en souvenant encore aujourd'hui. Lancé par Sorin, le Portugais s'excentre sur la gauche devant la sortie de Barthez. Grâce à une vision parfaite, il réussit ensuite à tromper le portier marseillais d'un lob chirurgical. Magnifique.



Bonus : son coup du scorpion contre Auxerre
En février 2006, le PSG accueille Auxerre en Coupe de France et s'impose grâce à un centre de Pauleta détourné par Grichting (1-0). Mais le Portugais se distinguera surtout grâce à un superbe coup du scorpion. Près d'un an et demi après celui réussi par Coridon en Ligue des champions face à Porto, l'Aigle des Açores tente ce geste difficile. Mais sa magnifique reprise échouera sur la barre...



Le détail de ses 109 buts



caractères restants
Avatar de Craps92 Craps92 2725 - 28 Avril à 15h50
Il est et restera mon joueur préféré. Son lob sur barthez est aussi mythique que magique. Obrigado Pedro!
Avatar de K4RiM K4RiM 3455 - 28 Avril à 15h57
Mon héro!
Avatar de Frouks Frouks 751 - 28 Avril à 16h23
Quel joueur !!!! Je garde trop de bons souvenirs de qon passage chez nous, merci Pedro
Avatar de zlatibra zlatibra 2497 - 29 Avril à 00h39
Ce mec est dans la legende du club il me manque ! Je me rappellerai tjs du lobe sur Barthez , un pur bonheur je peux le revoir pendant des heures
Avatar de oliparissg oliparissg 4636 - 29 Avril à 20h45
MAGIQUE l'aigle des Açores ,un joueur vraiment inoubliable,tellement fort et si humble un vrai bon att ,qui a en effet marqué des buts de folies et si importants ,a jamais parisien PEDRO MIGUEL PAULETA....