tdc

Paris SGMonaco
Paris garde son titre

tdc

Paris SGMonaco
Paris garde son titre

Publié le 30 Juillet 2017 à 00h27 par Julien de Toni
Vainqueur non sans difficulté du Trophée des champions devant des Monégasques bien en place, les Parisiens ont fait le travail pour décrocher leur premier titre de la saison.
La saison dernière, le PSG avait connu un Trophée des champions avec relativement peu d'opposition, ce qui n'a pas été le cas cette fois face à une équipe de Monaco qui n'est pas venu faire de la figuration. Les matchs de préparation et les prestations réalisées lors de l'International Champions Cup face a l'AS Rome, Tottenham et la Juventus avaient montré que la machine n'était pas encore tout à fait réglée, restait à voir ce que cela pouvait donner dans un match officiel face aux champions de France en titre.

Angel Di Maria Di Maria suspendu, Unai Emery a opté pour un 4-3-3 alignant deux latéraux, Daniel Alves Alves et Thomas Meunier Meunier sur le coté droit et le PSG à donc commencé plutôt timidement la rencontre, la faute à des joueurs monégasques agressifs et bien organisés qui ont fait mal par leur capacité à se projeter vite vers l'avant et qui ont donc logiquement ouvert le score sur un ballon récupéré au milieu du terrain et envoyé dans la profondeur pour Sidibé sur le coté droit totalement dépourvu de Layvin Layvin Kurzawa Kurzawa. Durant cette première mi-temps les Parisiens ont eu la possession du ballon et se sont quand même procuré des occasions de buts, d'abord sur un petit pont de Javier Pastore Pastore au duel avec Almamy Touré dans la surface qui aurait pu donner un penalty aux rouge et bleu puis sur un centre de Adrien Rabiot Rabiot repris de volée par Dani Daniel Alves Alves sorti en deux temps par Subasic.


Au retour des vestiaires les joueurs du PSG ont rapidement égalisé grâce à un coup francs millimétré de Dani Daniel Alves Alves qui est allé dire bonjour à la Lucarne 30 mètres plus loin. Le même Dani Daniel Alves Alves qui 10 minutes plus tard offrira la balle du 2-1 à Adrien Rabiot Rabiot sur un centre piqué en retrait que le numéro 25 catapultera dans les buts d'une tête rageuse. La suite de la rencontre jonglera entre geste de classe, déchet technique, les mains en l'air de Marco Marco Verratti Verratti et un mauvais geste de Fabinho sur Daniel Alves Alves.

C'est finalement sur le score de 2-1 que le club de la capitale remportera son cinquième trophée des champions consécutif sans pour autant totalement convaincre et montre qu'il y a encore un peu de chemin avant de devenir la machine que tout le monde attend.
Coupe de la Ligue

caractères restants