Ligue 1

Paris SGGuingamp
Emery - "Ils veulent nous bousculer"

Ligue 1

Paris SGGuingamp
Emery - "Ils veulent nous bousculer"

Publié le 11 Août 2017 à 16h20 par Laurent
Unai Emery a évoqué le futur adversaire du PSG dimanche en Ligue 1, à savoir Guingamp.
Le Basque est bien conscient que malgré la différence de niveau entre les deux équipes, le club breton sera très motivé à l'idée d'affronter l'armada parisienne et de ce fait dangereux : "On a beaucoup de respect pour tous nos adversaires. Guingamp a fait une grande saison l'année dernière, ils ont gagné leur premier match cette saison, et leur stade sera plein ce dimanche. Tous nos adversaires sont toujours très motivés contre nous, ils veulent nous bousculer, et gagner. Il faut bien se préparer pour ce match, on sait que ce sera difficile, on a perdu là-bas l'année dernière, il faudra faire un résultat et aller chercher la victoire," a-t-il annoncé lors de la conférence de presse.
Ligue des Champions

caractères restants
Avatar de Arachnid93 Arachnid93 641 - 11 Août à 19h45
Discours d'Emery contre Amiens : "Jouer contre nous est un match très spécial pour toutes les équipes, et pour Amiens, débuter leur saison contre le PSG sera une belle fête. C'est une belle équipe, on sait que ça ne sera pas un match facile, ils ont montré de belles choses la saison dernière et ont obtenu leur montée avec beaucoup de mérite. Amiens est une équipe qui joue bien, rapide dans la transmission de balle, on se prépare en conséquence, et avec beaucoup de respect pour notre adversaire. Mais tous les joueurs sont conscients de l'importance d'être prêt samedi."
Avatar de Marconardo Marconardo 746 - 11 Août à 23h59
Ne jamais sous estimer son adversaire, je trouve que ce côté humble est un bon comportement à avoir après faut pas oublier que Emery malgré les efforts en français ne maîtrisent pas tout le vocabulaire français mais tkt bientôt la langue de bois passera crème
Avatar de cmai cmai 9402 - 12 Août à 04h56
On croit toujours que seul le talent fera la différence. Ce sera encore plus vrai avec Neymar. Pour autant, Emery a raison de ne pas fanfaronner en préparant ces matches contre des équipes réputées bien plus faibles que Paris
Avatar de Arachnid93 Arachnid93 641 - 12 Août à 15h24
Oui je suis d'accord avec vous... surtout que Guingamp chez eux c'est pas facile !