Ligue 1

ASSEParis SG
La revue de presse d'après-match

Ligue 1

ASSEParis SG
La revue de presse d'après-match

Publié le 26 Août 2017 à 11h42 par Laurent
Petit tour d'horizon de la presse après la victoire parisienne face à Saint-Etienne (3-0).

Eurosport.fr "Sans flamber, le PSG poursuit son sans-faute"


Le site internet d'Eurosport souligne la performance en demi-teinte du PSG : "On n'a pas vu, ce vendredi soir, un PSG aussi impressionnant qu'à Guingamp (0-3) ou face à Toulouse (6-2). Loin de là. Mais qu'importe, le résultat est toujours là. Dans leur Parc des Princes, les Parisiens ont dominé Saint-Etienne en ouverture de la 4e journée de L1 (3-0). Un résultat net qui montre, malgré tout, la supériorité des hommes d'Unai Emery sur leurs adversaires."

Source : Eurosport

LeParisien.fr: "Javier Pastore Pastore, occasion manquée"


Si le quotidien régional reste sur la même ligne qu'Eurosport, il a cependant souhaité souligner la prestation décevante d'un Javier Pastore Pastore attendu au tournant : "Auteur de deux buts en quatre rencontres, Javier Pastore Pastore semblait idéalement lancé, atteignant presque son total de l'an passé (3 buts, toutes compétitions confondues).  Neymar Neymar lui ayant coûté sa place dans le onze, et Emery persistant à jouer avec trois milieux au profil assez défensif lorsque Marco Verratti Verratti et Adrien Rabiot Rabiot sont là, sa prestation aura du mal à convaincre qu'il peut constituer une solide alternative. Javier Javier Pastore Pastore a sans doute un rôle à jouer cette saison. Mais pas celui-ci."

Source : Le Parisien


Lequipe.fr: "Alphonse Areola Areola décisif"


L'Equipe se demande de son côté si la prestation d'Alphonse Alphonse Areola Areola suffira à faire taire les critiques et à l'installer définitivement titulaire : "Alphonse Areola Areola n'a pas eu grand-chose à faire, mais il a remporté ses deux face-à-face avec Jonathan Bamba (25e, 73e), d'abord en sortant vite pour suppléer Presnel Kimpembe Kimpembe puis en repoussant fermement le tir croisé de l'attaquant stéphanois. De quoi clore le dossier de sa concurrence avec Kevin Kevin Trapp Trapp ?"

Source : L'Equipe

caractères restants
Avatar de Popincourt Popincourt 518 - 26 Août à 12h28
Pastore a été fantomatique hier soir. Le problème avec lui c'est que quand il n'est pas bon, il rate tout même le plus facile. C'était une chance à saisir hier soir et il n'a pas su saisir cette chance, loin s'en faut.
Avatar de colrado colrado 402 - 26 Août à 14h24
le problème avec Pastore c'est l'inconstance , il a une occasion en or de démontrer son talent avec la suspension de Verrati , le moins que l'on puisse dire c'est qu'il n'a pas saisi cette chance , dommage pour lui , il risque de finir remplaçant de luxe et ne pourra s'en prendre qu'a lui même.
Avatar de GordonFreeman GordonFreeman 10584 - 26 Août à 14h51
Si on démarre avec ce 11 en ligue des champions on va se faire éventrer comme une poire pourrie. Le problème avec Pastore c'est qu'il ne fait pas de pressing, il perd beaucoup de ballon et s'arrête sans chercher à le récupérer. Il est perdu car il y a dans sa zone de prédilection Neymar et DiMaria qui y dézone. Ce 4231 est impossible à fiabilisé avec un pur 10 comme Pastore alors que l'on a déjà deux joueurs qui ont ce registre entr'autre. Pastore ne peut jouer que derrière 2 attaquants de pointe.
 
Avatar de cmai cmai 9409 - 26 Août à 15h57
Vivement le recrutement de Kylian Mbappé et le retour de Julian Draxler
Avatar de cmai cmai 9409 - 26 Août à 16h00
Deux MT très différentes. Les choix du coach, contestables en première MT se sont avérés meilleurs en seconde. Mais pourquoi attendre la toute fin de match pour faire rentrer Draxler et Lo Celso ?
Avatar de Diabolo Diabolo 62 - 26 Août à 16h53
J'ai toujours l'impression que Monsieur Unai Emery n'a toujours pas trouvé la recette pour mieux faire jouer le PSG. La copie de ce vendredi est indigeste. Si le PSG joue comme hier soir, on ne va pas aller loin ni en championnat ni en ligue des champions. Il manque de la vitesse et des déplacements rapides. Il y a eu trop des pertes de balles. Il faut que les joueurs du PSG apprennent à jouer avec Neymar. C'était trop brouillon. Il ne faut pas que Neymar soit le seul à accélérer le jeu. Le PSG doit savoir que toutes les équipes qui vont affronter le PSG vont jouer à 10 derrière et contrer pour faire un exploit. Et les joueurs comme Thiago Motta qui sont physiquement finis ne peuvent pas suivre. Avec cette équipe, Laurent BLANC aurait écrasé toutes les équipes et serait champion à la fin des matches aller. Je conseille à Monsieur Unai Emery de profiter de la pause des matches internationaux pour trouver un système qui convient. Il a le matériel qu'il faut pour gagner et mieux jouer.