anciens

Rétro - Il y a 20 ans, le PSG réussissait une remontada

anciens

Rétro - Il y a 20 ans, le PSG réussissait une remontada

Publié le 27 Août 2017 à 12h31 par Ted75
Il y a pile 20 ans, le PSG vivait une soirée historique. En tour préliminaire de Ligue des champions, Paris perdait sur tapis vert à l'aller face au Steaua Bucarest (3-0). Mais au retour, le Parc allait vivre une rencontre incroyable.

Une sombre histoire de fax égaré




C'est peut-être l'une des plus belles ambiances que le Parc des Princes ait connue. Une atmosphère électrique, étouffante, irrespirable pour l'adversaire. Il faut dire que le contexte s'y prêtait. Rappel des faits : deux semaines auparavant, le PSG s'incline à Bucarest (3-2). Mais en alignant Laurent Fournier, suspendu pour accumulation de cartons jaune la saison précédente, le club se fait sanctionner et perd finalement ce match sur tapis vert (3-0). Du coup, un exploit est demandé au retour pour espérer participer à la phase de poule de la Ligue des champions.

C'est donc une histoire de fax égaré qui peut menacer Paris de perdre environ 13 millions d'euros (le coût d'une non-participation à la C1). Et cela paraît inimaginable pour Raï et ses partenaires, auteur à ce moment-là d'un début de saison probant en championnat (trois victoires en ouverture). D'autant que Leonardo, annoncé avec insistance sur le départ pour l'AC Milan, dispute son tout dernier match avec le club parisien. Une belle manière de clore l'histoire...

27 août 1997 : Quand le Parc s'embrasa



Les joueurs (de gauche à droite) : en haut, Algérino, Le Guen, Ngotty, Roche, Raï, En bas, Revault, Simone, Gava, Domi, Leonardo, Maurice.

Ceux qui ont assisté à l'avant-match de ce PSG-Bucarest peuvent en témoigner : en cette fin août, le public parisien est remonté comme jamais. Dès l'échauffement, le bruit est assourdissant et monte encore en volume à l'entrée des équipes. Le duo Ricardo-Bats, alors entraîneurs, décide d'aligner une formation forcément tournée vers l'avant, avec pas moins de cinq joueurs à vocation offensive (Simone, Maurice, Raï, Leonardo, Gava). Sous une pluie battante, le show peut commencer.

Se ruant à l'attaque, les Parisiens obtiennent un penalty dès la deuxième minute pour une faute sur Maurice. Comme à son habitude, Raï transforme sans trembler (1-0, 2e). Explosion de joie au Parc. Asphyxiés, les joueurs du club roumain ne savent plus où ils habitent. Leurs jambes tremblent face aux nombreuses incursions parisiennes. En capitaine de caractère, Raï rameute ses troupes à chaque occasion gâchée. Et c'est même lui qui double mise sur une tête aussi rageuse que plongeante suite à un corner de Leonardo (2-0, 23e)



Un quatrième but d'anthologie


L'exploit est en marche. Le Steaua tente bien de réagir mais cela se révèle trop timide, malgré une parade de Revault face à une frappe lointaine de Rotariu. Paris repart à l'attaque et Simone offre le but du 3-0 sur une frappe rasante (3-0, 32e). A cet instant, le PSG a fait son retard. Mais le club n'est pas rassasié, continue d'imprimer un gros rythme. Et le plus beau arrive.

Suite à un coup franc de Serban bien dégagé par la défense, un modèle de contre s'engage. Le Guen relance parfaitement sur Simone, qui talonne vers Leonardo. Le Brésilien voit l'appel de Maurice et le lance sur un plateau. L'attaquant français s'échappe, alors qu'une clameur incroyable parcourt le stade. Il s'approche de la surface et trompe le portier roumain d'une frappe puissante (41e) ! Incroyable but, le PSG mène 4-0 à la pause...



Paris déroule par la suite


A la reprise, Raï inscrit même un triplé en reprenant un coup franc de Leonardo de la tête (56e). De quoi assurer tranquillement ce succès et permettre à Paris de gérer son large avantage. 5-0 : la "remontada" est réussie. Leonardo peut partir l'esprit tranquille, il a grandement aidé l'équipe à se qualifier pour la Ligue des champions avec quatre passes décisives ! Si des soupçons de corruption ont pu un temps parcourir cette rencontre, rien n'a été prouvé, contrairement à d'autres clubs.

Michel Denisot dira après le match que le public du PSG est le "meilleur de France" et d'autres protagonistes évoqueront la solidarité qui a régné dans ce groupe après l'erreur administrative faite au sein du club. Si Paris sortira dès la phase de poules par la suite, il sauvera sa saison par les deux Coupes nationales.

Résumé du match avec les commentaires de TF1

caractères restants
Avatar de ManyManiax ManyManiax 1223 - 27 Août à 12h56
Sacré souvenir ! Une autre époque !
Par contre, si on pouvait éviter de banaliser l'utilisation de "remontada" ce serait bien à mon humble avis
Avatar de LeGrandK LeGrandK 178 - 27 Août à 13h17
Mon premier match à Auteuil après quelques années en latérale avec le daron... Purée ça nous rajeunit pas, mais quels souvenirs !
Avatar de blounodinho blounodinho 1230 - 27 Août à 13h22
Ralala... je sais pas si je suis un "bof" mais j'ai pleuré en regadant la vidéo lol
Qu'elle était belle cette époque, mon Dieu...
Raï quel joueur, quel capitaine...
Merci Fred ! Par contre d'accord, merci de laisser aux oubliettes le mot Remontada !
 
Ted75 87 - 27 Août à 13h25
Moi c'est Ted Mais sinon pour le terme remontada, c'était pour faire court dans le titre. Même si je sais que ce terme n'est plus le bienvenu...
 
Avatar de blounodinho blounodinho 1230 - 27 Août à 13h32
Ah ba oui, Ted, qu'est ce que je raconte moi.
En tout cas bravo une fois de plus un super article, intéressant, et qui parle de foot !
 
Avatar de K4RiM K4RiM 3783 - 27 Août à 13h56
Merci de ton retour Ted75 , ça fait plaisir de voir un rédacteur accepter les critiques et échanger avec les membres, c'est plus humain que certains qui ne se donne même pas la peine de lire les commentaires (je ne donnerai pas de nom il se reconnaitra, mais vu qu'il lit pas les coms OSEF)... bravo pour ton article, tu nous fais remonter à la surface de grandes émotions de cette soirée magique... Inoubliable!
 
Ted75 87 - 27 Août à 14h40
Je t'en prie Karim, c'est toujours un plaisir de vous faire revivre toutes ces émotions !
Avatar de silvathebest54 silvathebest54 1585 - 27 Août à 15h42
C'était une sacrée soirée européenne, mais malheureusement la suite de la saison aura été beaucoup moins Belle
 
Avatar de Arachnid93 Arachnid93 1062 - 28 Août à 00h56
Oui d'ailleurs, je crois que Leonardo quitta le navire pas longtemps après... ?
 
Avatar de blounodinho blounodinho 1230 - 28 Août à 17h50
Ben oui c'était son dernier match sous nos couleurs, 4 passes dé en guise de cadeau de départ
298 - 28 Août à 06h27
Deux choses qui me marque dans cette video:
-Les commentaires de jean-michel et thierry ça ne nous rajeunie pas
- et le bruit du stade !!!!!!!!!!!!!!!!