club

Noel Le Graet prend la défense du PSG

club

Noel Le Graet prend la défense du PSG

Publié le 05 Septembre 2017 à 08h26 par Tony
Après la décision de l'UEFA d'ouvrir une enquête suite au mercato impressionnant du Paris Saint-Germain, Noel Le Graet, le président de la Fédération française de football, a pris la défense du PSG sur ce dossier.
En effet, pour le journal Le Parisien, Le Graet a déclaré : "Le PSG avance avec un modèle économique hors-norme, comme Monaco d'ailleurs. Le PSG a toujours tenu ses engagements. On ne peut lui faire aucun reproche sur les plans fiscal, social. Je le vois mal ne pas respecter les règles en vigueur en France. L'UEFA s'inquiète, elle ne s'est pas trop inquiétée pour d'autres à un moment. Notamment en Liga."

caractères restants
Avatar de sbw8307 sbw8307 3062 - 05 Septembre à 08h43
Merci Noel
levrai 3205 - 05 Septembre à 08h49
Bravo Président de la FFF ! La Liga (espagnole) n'est pas un modèle de sainteté, loin s'en faut !
Avatar de GordonFreeman GordonFreeman 10589 - 05 Septembre à 08h51
C'est pas trop tôt. Va falloir aller plus loin, surtout sur le volet UEFA/liga !!! Mais bon, c'est un début.
 
Avatar de GordonFreeman GordonFreeman 10589 - 05 Septembre à 09h07
« Sportivement, il faudrait être stupide pour ne pas dire bravo. Mbappé et Neymar, je suis content de les voir dans une équipe française, commente le président de la fédération dans L?Equipe. Maintenant, c?est vrai, le PSG avance avec un modèle économique hors norme, comme Monaco, d?ailleurs. On a besoin d?un grand PSG. Mais il m?arrive de préférer le modèle du Bayern. Le PSG est dans le collimateur de l?UEFA ? En France, le système, dont la DNCG est le garant, est basé sur l?équilibre financier. Le PSG a toujours tenu ses engagements. On ne peut lui faire aucun reproche sur les plan fiscal, social. Je le vois mal ne pas respecter les règles en vigueur en France. L?UEFA s?inquiète. Elle ne s?est pas trop inquiétée pour d?autres à un moment. Notamment en Liga. Vous trouvez qu?elle fait du zèle ? On reproche au PSG de bénéficier d?aides d?État. Nous ne pouvons pas, nous, dirigeants du football français, être contre un grand club qui veut rivaliser avec les meilleurs, être contre nos gouvernants, qui apprécient le Qatar. Les rapports politiques entre nos deux pays sont de grande qualité. Je ne vois pas où le PSG aurait fauté. Le fair-play financier a permis d?épurer les comptes mais quels clubs, à part ceux de petites nations, ont été sanctionnés ? L?UEFA a touché le Real ? Le Barça ? Un club anglais ? Selon les pays, les clubs ne sont ni taxés, ni imposés de la même façon. Il y a aussi une pointe de jalousie, je pense. Dans la cour des grands, on a du mal à accepter, sans doute, un petit nouveau. »
Avatar de passage choiseul passage choiseul 8 - 05 Septembre à 08h58
Bon Le Graet défend sa boutique et c'est normal.
Mais sur le fond que dit-il : rien !
Il parle de "modèle économique hors normes", comme Monaco.
Pour Monaco, fiscalité & charges sociales sont différentes et en tant que président de la ligue ça devrait l'interpeller à minima...
Pour le PSG, c'est justement ce modèle hors norme qui peut interpeller : les 200 M de sponsoring de la QTA sont ils une subvention d'état déguisée ? est-il normal qu'un club appartienne à un fond souverain (cad un fond étatique) ? En l'absence totale de communication de Nasser sur le montage du transfert de Neymar, a-t-il lui, président de la ligue qui a enregistré ce transfert, des info à nous révéler sur ce montage qui pourrait rassurer les supporters du psg en particulier et le foot français en général quand aux risques pris par le club vis à vis d'une sanction de l'uefa ?
A toutes ces questions aucune réponse ! A part dire qu'on aurait pu regarder aussi vers la liga... certes, mais est-ce une bonne défense ?
 
levrai 3205 - 05 Septembre à 10h00
Pour l'équité, il faudrait savoir sur tous les clubs (français ou étrangers) mais pas seulement sur PSG et, dans une moindre mesure, sur Manchester City.
Avatar de Makkko Makkko 20627 - 05 Septembre à 09h30
mais qui dans le droit européen a le droit d'autoriser l'un ou l'autre investisseur? faut maintenant arrêté les délires, quand l'UEFA a revu a la baisse le contrat a 200M vers 100M c'est parce que le bayern avait ralé. mais ça n'a duré qu'un an si je me souviens bien. pourquoi? parce qu'ils avaient remis en cause le prix du sponsoring et non la provenance... aujourd'hui on en revient a la provenance? pourquoi? juste pour une pseudo image. Ils ne peuvent pas enlever le sponsoring venant du qatar, c'est la boite de pandore, combien perdrait des sommes non négligeable? surtout en liga?? il n'y aura pas de sanction, au risque d'offusquer la planete foot tout entiere, et L'UEFA risquerait elle aussi de voir un feuilleton tel la FIFA et ses escrocs... lol a vouloir trop balayer devant la porte des autres, on accumule la mer.de devant chez soi
 
Avatar de schadling schadling 787 - 05 Septembre à 19h16
Si ma mémoire est bonne, un propriétaire qui injecte des capitaux dans son club via contrat de sponsoring ne peux excéder 30 pct du montant des autres sponsors. Donc tous les sponsors venant du Qatar (QNB, Ooredo, QTA...) sont considérés comme faisant parti de l'investissement du propriétaire. Si c'est plus de 30 pct, l'UEFA adapte les chiffres pour ne retenir que les 30 pct... (si mon neurone a bien compris leurs phrases)

Extrait pris sur site de l'UEFA :
Si le propriétaire d'un club injecte de l'argent par le biais d'un contrat de sponsoring avec une société avec laquelle il a des liens, les instances compétentes de l'UEFA étudieront ce cas et, si nécessaire, adapteront le calcul du résultat relatif à l?équilibre financier en prenant en compte les recettes de sponsoring dans la mesure appropriée en fonction des prix du marché (« juste valeur »).
En vertu des règlements mis à jour, toute entité qui, seul ou collectivement avec d'autres entités qui sont liés au même propriétaire ou gouvernement, représentent plus de 30% des revenus totaux du club est automatiquement considéré comme une partie apparentée.
 
Avatar de Makkko Makkko 20627 - 05 Septembre à 19h28
je suis bien d'accord mais ça a ete accepté au depart et c'est bien juste les 200M qui ont ete reduit par la demande du bayern qui n'acceptait pas qu'un contrat soit superieur a eux. et le bayern avait meme proposé un 80M max lol. apres si je me souviens bien les 200M ont ete accepté ensuite. et la c'est surtout la guerre a la provenance de l'argent qui fait rage. bizarre c'est exactement a ce sujet que la Liga a posé pb...
Avatar de oliparissg oliparissg 4652 - 05 Septembre à 10h23
réponse purement politique sans jamais vraiment rentrer les détails ..du le graet quoi ..il na pas tord mais ya longtemps qu'il aurait du prendre la parole pour calmer tout le monde ,mais il est comme dechamps c des canards..on ne fait pas de vagues ,on est lisse ,sérieux !!!bidons ,qu'ils aillent sur "paire de couilles .fr"..y en a pleins a vendre!!!!!
 
Avatar de GordonFreeman GordonFreeman 10589 - 05 Septembre à 10h31
Bah il balance un peu sur la Liga et ses clubs mafieux quand même. Il doit avoir quand même un certain devoir de réserve qu'il respecte un peu contrairement à ses homologues Espagnols. On n'est pas des charretiers ou des poissonniers à se quereller en place publique. Après faut surement la jouer fine aussi.
 
Avatar de oliparissg oliparissg 4652 - 06 Septembre à 09h44
j comprends le fait de savoir se tenir par rapport a l'image que l'on renvoit surtout un perso public,mais la il y a attaque de toutes parts sur le PSG et personne ne bouge ,alors que dans tout les autres pays ,a peine tu touches a quelque chose et hop c la lever de bouclier..on est beaucoup trop "gentil"..si tu préferres ce terme,on devrait un peu plus montrer "nos muscles" histoire de calmer certains !!!
Avatar de Tony8 Tony8 2568 - 05 Septembre à 10h30
J'attendais sa réaction et je la trouve simple et adéquat. l'UEFA et la Liga devrait balayer devant leur porte avant de vouloir balayer devant la nôtre. Si l'UEFA devait faire quelque-chose contre c'était au démarrage. Maintenant que le petit devient grand,la hiérarchie fait dans son froc. On peut investir tant qu'on ne gêne pas les grands, voilà la politique. Pour Monaco Avatar de passage choiseul passage choiseul c'est l'état qui met son véto. Monaco n'a pas les taxes françaises en général et taxer seulement le foot est politiquement incorrect pour eux. Des présidents de clubs etc.. ont déjà essayé , ça a vite tombé à l'eau. Pour Paris une enquête est ouverte et personne ne sait qui où quoi? Alors avant de faire les experts, attendons les réponses. l'UEFA fait sa politique mais elle n'est pas la loi.
 
Avatar de cmai cmai 14674 - 05 Septembre à 22h40
Pour mon information qu'elle est l'instance d'arbitrage en cas de contestation d'une décision de l'UEFA ? Le T.A.S ?
 
Avatar de GordonFreeman GordonFreeman 10589 - 05 Septembre à 22h42
Le T.P.I ??
 
Avatar de cmai cmai 14674 - 06 Septembre à 04h54
Merci Rien ne garantit que la procédure ne sera pas plus ou moins pipée, même si je n'ose imaginer des sanctions contre Paris car celà entraîneraient ultérieurement une condamnation de l'UEFA à nous dédommager financièrement trés substantiellement !!! L'arroseur arrosé, en quelque sorte
(Edité )
 
Avatar de GordonFreeman GordonFreeman 10589 - 06 Septembre à 09h58
Heu non je déconne, je ne sais pas si le tribunal pénal international s'occupe de ce genre de chose......
Avatar de cmai cmai 14674 - 05 Septembre à 22h37
Olé ! Première banderille