club

Mbappé-Cavani-Neymar - La machine se règle

club

Mbappé-Cavani-Neymar - La machine se règle

Publié le 09 Octobre 2017 à 17h43 par Ted75
Arrivés cet été,  Neymar Neymar et Kylian Kylian Mbappé Mbappé entourent désormais Edinson Edinson Cavani Cavani pour composer un trio offensif de feu. Les membres de la MCN doivent désormais régler leurs automatismes. Même s'ils possèdent déjà des statistiques prometteuses.
Il y a eu la "BBC" (le Real de 2013-2014), la "MSN" (le Barça de 2014-2015) et il y a désormais la "MCN" (PSG de 2017-2018), même s'il n'a pas de signification particulière contrairement aux deux autres. S'il est encore trop tôt pour juger la complémentarité de ce trio, Kylian Mbappé Mbappé, Edinson Cavani Cavani et  Neymar Neymar constituent des éléments capables de porter le PSG au plus haut à l'échelon européen. Ils réussissent en tout cas un début de saison prometteur.

Edinson Cavani Cavani dans ses standards habituels


Edinson Edinson Cavani Cavani est reparti sur d'excellentes bases. Auteur la saison dernière de 50 buts toutes compétitions confondues, l'Uruguayen a déjà marqué 11 fois, soit exactement le même chiffre que l'an dernier à pareille époque. Régulier dans les chiffres, il est également le joueur qui cadre le plus ses tirs par rapport à ses partenaires (57,9%).

Il gâche ainsi moins d'occasions que d'habitude mais semble encore isolé du reste du collectif. Son manque de relation avec ses coéquipiers (on le verra par ailleurs), sa faible participation au jeu (26 ballons touchés en moyenne) et sa technique frustre qui l'empêche de combiner (deux passes décisives et seulement 0,7 passe-clé par match en moyenne) a tendance à susciter un nombre important de critiques.

Edinson Cavani Cavani en stats : 11 matches - 11 buts, 2 passes décisives.

Son but face au Bayern :


 Neymar Neymar, vrai aimant à ballons


Attendu comme la star de l'équipe,  Neymar Neymar ne déçoit pas. Dès le départ, il a voulu se montrer comme le leader de l'attaque, au point de se brouiller avec Edinson Cavani Cavani. Il a ainsi touché plus de 100 ballons à chacun de ses quatre premiers matches, avant de légèrement diminuer sa participation, notamment en raison de la présence de Kylian Mbappé Mbappé.

Adepte des dribbles, il provoque pas mal de fautes (presque 5 fautes subies par match en moyenne), et remporte la majeure partie de ses duels (56% en moyenne). Mais plus que son apport dans le jeu, il est également décisif avec 8 buts et 7 passes décisives en 8 matches. Et 4 passes-clé par rencontre environ. Seul bémol, ses ballons perdus (30 par match !) mais des chiffres qu'il convient de tempérer vu son jeu à risque.

 Neymar Neymar en stats : 8 matches - 8 buts, 7 passes décisives.

Son but face à Toulouse :


Kylian Mbappé Mbappé, le petit dernier fait son trou


Dernier venu, Kylian Kylian Mbappé Mbappé représente le futur du PSG et de l'équipe de France. A seulement 18 ans, le natif de Bondy (93) a déjà montré une incroyable implication dans le collectif, comme en témoigne sa prestation face au Bayern (3-0). Au-delà de sa relation technique avec  Neymar Neymar (voir par ailleurs), son intelligence de jeu est sans doute le dénominateur commun de ses prestations.

Auteur de 3 buts et de 3 passes décisives, il reste en-deçà de ses partenaires offensifs mais il tente beaucoup. Son match à Montpellier (0-0) l'a plombé car sans celui-ci, il cadre près de 70% de ses tirs et adresse presque 2 passes-clés par match en moyenne. Remportant la moitié de ses duels à chaque rencontre (49,3%), il est monté à 71% contre le Bayern. Et le pire, c'est que le Français possède encore une grande marge de progression. Prometteur.

Kylian Mbappé Mbappé en stats : 6 matches - 3 buts, 3 passes décisives.

Son but face à Bordeaux :


La relation entre les trois hommes


C'est la question qui suscite le plus de débats : Kylian Mbappé Mbappé,  Neymar Neymar et Edinson Cavani Cavani peuvent-ils jouer ensemble ? La réponse est oui lorsque l'on observe les cinq matches qu'ils ont disputé, avec comme point d'orgue cette action à trois conclue par Edinson Cavani Cavani contre Bordeaux (voir plus bas). Mais c'est surtout la relation, ou plutôt le manque de relation, entre Edinson Cavani Cavani et ses deux acolytes qui a interrogé.

Les chiffres sont en effet effarants. En moyenne, à chaque match, Edinson Cavani Cavani n'adresse que 2,4 ballons à  Neymar Neymar et seulement 1,3 à Kylian Mbappé Mbappé ! Inversement, Kylian Mbappé Mbappé et  Neymar Neymar ne cherchent Edinson Cavani Cavani que 4 fois en moyenne dans une rencontre. A contrario,  Neymar Neymar trouve Kylian Mbappé Mbappé 14 fois en moyenne, alors que le Français 10 fois. Ce qui explique l'isolement de l'Uruguayen. Même s'il ne semble pas pénaliser le jeu de l'équipe.

Le but signé de la MCN contre Bordeaux :


Un trio complémentaire ?


Chaque membre du trio "BBC" ou "MSN" comporte des caractéristiques différentes. Et cela est également valable pour la "MCN". Neymar a ce profil meneur de jeu, qui touche beaucoup de ballons et cherche à combiner dans les petits espaces. Même s'il a aussi tendance à jouer la carte individuelle. Mbappé est davantage dans la recherche de la profondeur avec une grande mobilité pour proposer des solutions et une adresse devant le but.

Quant à Cavani, c'est un vrai renard des surfaces. L'Uruguayen brille par son intelligence dans les déplacements, à montrer dans les écoles de football. Il ressent ainsi moins le besoin de participer au jeu et peut tranquillement attendre les offrandes de ses partenaires. En résumé, si chacun met son ego de côté, ces trois hommes peuvent vraiment faire briller, enfin, ce PSG en Ligue des champions...


caractères restants
Avatar de Feuviolet Feuviolet 4816 - 09 Octobre à 19h33
Bravo Ted75 (merci, quel plaisir de te lire) encore un superbe dossier !!! Mais franchement comment Neymar et Mbappe pourraient-ils s'accorder sur le long terme avec Cavani ? la relation entre les trois que tu décris en est à mon humble avis la réponse ...
 
Avatar de ziksa ziksa 156 - 09 Octobre à 21h11
Comment tu peux continuer a critiquer un joueur qui en est a 11 buts et 2 passe D en 11 matchs ?
 
Avatar de Arachnid93 Arachnid93 1016 - 10 Octobre à 06h50
Laisse le Avatar de ziksa ziksa, il nous fait une pierre menes ! ?.
Sinon je suis d'accord avec lui : encore un bel article de Ted75. Long et facile a lire !
 
Avatar de ziksa ziksa 156 - 10 Octobre à 15h20
Non Avatar de Arachnid93 Arachnid93, la c'est carement une Gilbert Montagnier !!!
Avatar de Makkko Makkko 20597 - 10 Octobre à 06h44
On va dire que cavani s'en sort grace a Mbappe, qui joue lui la bonne carte du collectif . Puis cavani on le sait il est bien meilleur dans les courses les appels le placement dans la surface, c'est pas un joueur de ballon, il est meilleur sans! il a pas besoin de toucher, juste a se positionner pour en toucher qu'un et marquer. complémentaire, je dirais oui, dans le sens ou cavani comble les lacunes de pressing des deux autres. que neymar et mbappe comblent la mauvaise circulation de balle de cavani. que bien souvent Cavani comble les espaces laissés par neymar qui decroche, et ça fait un jeu avec 2 Att. Mais moi j'aimerais plus tard Ted75 si tu le veux bien, quand les chiffres seront la, voir la relation entre Draxler et les 3 devants! sinon gros travail, j'aime les analyses statistiques argumentées c'est le genre d'article que j'adore!
Avatar de ManyManiax ManyManiax 1173 - 10 Octobre à 10h16
Bon boulot pour pas changer
La seule donné qu'il manque c'est le nombre de passe décisive des 2 pour Cavani, car il suffit d'un ballon au fond des filets pour qu'il ait fait son taf et avec 11 buts on peut dire que ca le fait...
Le point qui me chagrine, c'est qu'on appelle notre attaque la "mcn" à cause des médias français qui n'ont malheureusement pas de personnalité, il faut se démarqué des espagnols bordel...
Avatar de suicidal71 suicidal71 1191 - 10 Octobre à 14h08
50 buts toutes compétition confondues pour Cavani, Ted75 (encore un très bon article, t'es loin au dessus des autres rédacteurs, permet moi de te le dire) n'a pas du inclure ses buts avec l'Uruguay, et Avatar de Feuviolet Feuviolet a oublié de mentionner qu'Edinson est en tete du classement des buteurs Amsud. Pour info, Sanchez, pour le moment, c'est 5 matchs en 1er League, 0 but, 3 matchs en sélection, 1 but, 1 match en Coupe d'Europe, 1 but, bon c'est vrai qu'il laisse l'axe à Lacazette mais quand même...2 buts en 9 matchs, c'est pas des stats monstrueuses
 
Avatar de Feuviolet Feuviolet 4816 - 11 Octobre à 11h23
Comparaison n'est pas raison Avatar de suicidal71 suicidal71 surtout dans ce cas précis ... Arsenal / PSG ... 1èreL / L1 ... il ne nous reste que quelques mois à attendre et nous verrons Sanchez à l'oeuvre dans les bonnes conditions chez nous.
 
Avatar de suicidal71 suicidal71 1191 - 15 Octobre à 12h35
Tu as raison, comparaison n'est pas raison, pour les qualifs Amsud pour la Coupe du monde, Cavani est en tete du classement, 10 buts, et 7 pour Sanchez...le match d'hier et le festival d'occasions manquées ne plaide pas en faveur de M'Bappé au poste d'avant centre...