Ligue 1

Paris SGMarseille
OM-PSG - Quand Paris a éteint le Vélodrome

Ligue 1

Paris SGMarseille
OM-PSG - Quand Paris a éteint le Vélodrome

Publié le 20 Octobre 2017 à 18h53 par Ted75
A 2 jours du choc entre l'OM et le PSG, retour sur les confrontations les plus marquantes au Vélodrome. PlanètePSG vous propose d'en revivre cinq tout au long de la semaine. Cinquième et dernier volet avec l'épisode du 5 avril 2015 et un nouveau succès parisien dans une atmosphère très hostile.
Un vrai choc à l'ancienne. Ce dimanche 5 avril 2015 a sans doute eu lieu le plus bel OM-PSG de ces dernières saisons. Entre deux équipes à la lutte pour le titre, à un mois et demi de la fin de la saison, la rencontre fut intense. D'un côté, l'OM séduisant mais parfois incompréhensible de Bielsa, de l'autre le PSG de Laurent Blanc en pleine possession de ses moyens.



OM-PSG : 2-3 (Gignac, 30e, 43e pour l'OM ; Matuidi, 35e, Marcos Marquinhos Marquinhos, 49e, csc Morel, 51e).


Equipe du PSG : Sirigu - Marcos Marquinhos Marquinhos, T. Thiago Silva Silva, D. Luiz (Van der Wiel, 34e), Sherrer Maxwell Maxwell - Marco Verratti Verratti, T. Thiago Motta Motta, Matuidi - Javier Pastore Pastore (Adrien Rabiot Rabiot, 82e), Zlatan Ibrahimovic Ibrahimovic, Edinson Cavani Cavani (Lavezzi, 59e).

Dans une belle ambiance, le Vélodrome ayant arboré un superbe tifo, il faut l'avouer, dès l'entrée des joueurs, la rencontre tourne d'abord en faveur du PSG, dangereux à trois reprises, dont notamment par le biais d'un tir juste à côté de Javier Pastore Pastore (11e). Affichant beaucoup d'agressivité, l'OM est remonté comme jamais. Et va profiter du relâchement parisien.

A la demi-heure, Gignac décale Payet, qui lui redonne parfaitement sur un centre enroulé. L'attaquant olympien bat au duel Marcos Marquinhos Marquinhos et marque de la tête (1-0, 30e). Paris est sonné, d'autant plus que David Luiz sort sur blessure. Mais dans la minuite suivante, Matuidi nettoie la lucarne de Mandanda d'une frappe enroulée du... droit. Sublime (1-1, 35e).



Paris plus cohérent après la pause


Cela calme un temps les ardeurs marseillaises. Mais une erreur de Javier Pastore Pastore relance les Phocéens et Gignac peut filer au but afin de tromper Sirigu avant la pause (2-1, 43e). Tout près du triplé dans la foulée (45e+1), Gignac et Marseille sont alors déchaînés. Mais vont vite déchanter après la pause en payant tous les efforts fournis en première période.

En l'espace de deux minutes, Paris calme ce Vélodrome bouillant. Sur un coup franc raté d'Zlatan Ibrahimovic Ibrahimovic, Edinson Cavani Cavani remise d'abord involontairement sur Marcos Marquinhos Marquinhos, qui égalise du gauche (2-2, 49e). Puis sur un centre de Javier Pastore Pastore, Morel marque contre son camp sous la pression d'Zlatan Ibrahimovic Ibrahimovic (2-3, 51e). Réalisme glacial.



Une fin à sens unique


Les jambes coupées, l'OM ne reviendra plus et Paris manquera même à plusieurs reprises le break par Javier Pastore Pastore, Lavezzi, ou Zlatan Ibrahimovic Ibrahimovic. Seule ombre au tableau, la blessure de Thiago Thiago Motta Motta dans les derniers instants. Mais ce succès sera savouré comme il se doit avec le titre de champion en point de mire un mois plus tard...

Résumé du match : (Cliquez sur "Visionner sur Youtube")



caractères restants
Avatar de lamabernard lamabernard 130 - 20 Octobre à 19h16
Allo. Entreprise de démolition PSG, j'écoute.
Bonjour messieurs.
Oui, c est pour une intervention au vélodrome.
Pas de soucis, on est en route, on arrive !!!
La même chose mais sans faire trembler nos filets ?
On va faire au mieux... ne vous inquiétez pas !!
merci pour votre confiance. A dimanche..