club

Lo Celso attend toujours son heure

club

Lo Celso attend toujours son heure

Publié le 09 Novembre 2017 à 17h58 par Ted75
Arrivé l'hiver dernier, Giovani Giovani Lo Celso Lo Celso n'a été titularisé qu'une fois en dix mois de compétition par Unai Emery. Pourtant prometteur lors de chacune de ses entrées en jeu, l'Argentin patiente encore, alors qu'il a été appelé pour la première fois en sélection.
Un vrai joker. Giovani Lo Celso Lo Celso au PSG, c'est 18 matches et seulement une titularisation depuis le printemps dernier. De son premier match face à Avranches en Coupe de France (5 avril) à la rencontre à Angers samedi dernier (4 novembre), l'Argentin a souvent convaincu. Avec des entrées tranchantes et pleines de promesses. Mais Unai Emery ne semble pas encore enclin à l'aligner d'entrée.



Une seule titularisation... décevante


Entre avril et novembre, Giovani Lo Celso Lo Celso n'a donc été titularisé qu'une fois, lors du dernier match de championnat de la saison dernière face à Caen, au Parc des Princes (1-1). Alors qu'il avait la possibilité de montrer tout son talent, l'Argentin s'est montré bien timide et n'a pas vraiment fait le poids au milieu de terrain. Logique pourrait-on dire, surtout que Paris avait livré ce soir-là un match insipide.

Depuis, Giovani Lo Celso Lo Celso a progressé. Grâce notamment à une bonne mentalité : "Quand le coach fait appel à moi, je suis toujours prêt. Je m'entraîne chaque jour pour progresser et pour aider à l'équipe. Je me tiens prêt. Nous avons ce match contre Metz à venir, et ensuite celui face au Celtic. Il y a beaucoup de joueurs qui reviendront de sélection. Si j'ai ma chance, j'espère en profiter, comme je l'ai déjà fait."

Sa passe décisive à Saint-Etienne :


Plus complet cette saison


Déjà convaincant dans ses entrées en jeu en fin de saison dernière, comme en attestent ses passes décisives face à Bastia (5-0) et à Saint-Etienne (0-5), il est monté en puissance cette saison. Et a notamment fait basculer un PSG-Lyon en septembre dernier. Mystifiant Tete sur une feinte de corps, il a adressé un centre repris par Edinson Cavani Cavani et dévié par Marcelo contre son camp.



Une ouverture du score bienvenue ce soir-là. Toujours disponible pour le porteur du ballon, Giovani Lo Celso Lo Celso n'a pas froid aux yeux et n'hésite pas à percuter balle au pied, à jouer vers l'avant. Comme le démontre son taux de passes réussies dans le camp adverse, qui dépasse souvent les 80%.



Il grappille du temps de jeu


Comme visible ci-dessous, Giovani Giovani Lo Celso Lo Celso entre de plus en plus tôt dans une rencontre, tandis qu'avant octobre, il ne sortait jamais du banc avant la 72eme minute. L'équipe faisant la différence assez rapidement, Emery lui permet d'avoir un temps de jeu plus conséquent. Ce qui lui permet aussi de progresser.



On a même vu le joueur évoluer en position assez basse au milieu (contre Nice). Mais il s'est le plus souvent positionné en relayeur (droit ou gauche). Et a pu élargir sa palette tout en travaillant son jeu long. Il tente d'ailleurs de plus en plus d'ouvertures, comme on le voit ci-dessous.



Ses partenaires sont élogieux


Adopté par le vestiaire, Giovani Lo Celso Lo Celso a récemment réçu des éloges de deux joueurs expérimentés. A commencer par un taulier, Thiago Thiago Motta Motta : "C'est un garçon fantastique. Ses caractéristiques ressemblent à celles de Marco, même si lui est gaucher. Il est capable de réaliser des choses incroyables dans de petits espaces. Il a une très bonne vision du jeu, et un excellent comportement. Sa progression est incroyable. Il a tout pour devenir un très grand joueur pour le club."



Son compatriote Angel Angel Di Maria Di Maria est sur la même lignée : "Il a ce qu'il faut pour pouvoir être important dans le football. Il progresse très bien au club, petit à petit. De temps en temps, je lui parle. Petit à petit il gagne du temps de jeu et il est au niveau de ceux qui jouent. Et c'est important. Il s'est très bien adapté et il peut encore progresser."

Une première titularisation en... sélection ?


Les dernières rumeurs font état d'une titularisation de Giovani Lo Celso Lo Celso avec sa sélection en Russie samedi (14h heure française). L'Argentin pourrait y évoluer au milieu de terrain au sein d'un 3-4-3. La récompense de ses efforts pour ce qui pourrait être sa toute première cape.

Cela pourrait également constituer un test grandeur nature pour lui. Afin de voir ses aptitudes à figurer dans un match international. Unai Emery aura sans doute un oeil attentif...


caractères restants
Avatar de Makkko Makkko 16362 - 10 Novembre à 08h15
incontestablement mon petit chouchou ! tu aurais meme pu parler de son impact défensif. il ne rechigne pas a la tache comme on dit!
(Edité le 10 Novembre à 08h16)
Avatar de zlatibra zlatibra 1829 - 10 Novembre à 13h26
J adore vraiment ce joueur et c'est dommage qu Emery ne le laisse pas plus souvent titulaire (ça reste quand même compliqué) il est l avenir du club et en même pas 1 an il a plus prouvait que son idole Di Maria en 2 ans