supporters

Comment êtes-vous devenu supporter du PSG ?

supporters

Comment êtes-vous devenu supporter du PSG ?

Publié le 14 Novembre 2017 à 14h00 par Ted75
Ce mardi, PlanètePSG vous propose de découvrir comment les membres du site en sont venus à supporter le Paris Saint-Germain. Avec des expériences assez différentes les unes des autres. Dites-nous également ce qui vous a poussé à vous prendre d'affection pour ce club.
Tradition familiale ou passion vécue grâce à un joueur ou à des bons résultats : tous les supporters ont leur petite histoire sur la raison qui les ont poussé à devenir fan du PSG. Voici les témoignages de certains membres du site.

Anthony Raux


Je suis supporter du PSG depuis mes 9 ans, soit en 1994. Après la folle épopée du club en Coupe d'Europe, je me suis pris de passion pour cette équipe, ce club, ce stade et ses supporters. J'ai été un paquet de fois les supporter au Parc, au Stade de France, et autre. J'ai fait Barcelone (le 4-0...), des finales de Coupe de France, finale de Coupe de la Ligue ! Ce club est dans ma peau à tel point que la femme me dit que le PSG passe avant tout. Bref, une vraie passion que je peux maintenant partager à travers des articles sur PlanètePSG !

Clément


J'ai été amené à découvrir le PSG par mon père, fan du club depuis sa création. Depuis, le club de la capitale occupe mon quotidien. Une relation très forte avec mon père s'est nouée par et grâce à lui. En 2005, alors que je suis âgé de huit ans, il m'emmène voir un PSG-Nantes. On gagne deux buts à zéro (voir ci-dessous). Pauleta, l'idole de mon enfance plus fort que Zlatan, marque. Je tombe amoureux du club, de ses supporters, de son ambiance.



Romain Bédague


J'ai commencé à supporter le PSG à la fin des années 1990. Je me souviens de la saison 96-97 (Paris finit deuxième derrière l'ASM, déjà), mes souvenirs de la saison suivante sont plus clairs : victoire en Coupe de la Ligue face à Bordeaux, et surtout, victoire face à Lens en Coupe de France (voir ci-dessous). Étant originaire du Pas-de-Calais, cette victoire était très importante pour moi. Le RCL, club phare de ma région, venait d'être champion et le battre était symbolique. Par la suite, je suis peu à peu devenu un supporter endurci, au point de défendre becs et ongles mon club dans la cour de récré du collège.



Julien De Toni


Né à Saint-Germain en laye et deuxième enfant au sein d'une famille déjà fan du PSG, j'ai été plongé dans le bain rouge et bleu assez rapidement par mes aînés. Les après-midi à jouer au foot sur les terrains du Camp des loges, où j'ai eu la chance de rencontrer Valdo, n'ont fait que faire grandir cette passion qui n'a plus jamais disparu après mon premier match au Parc des Princes en 1994. Un PSG-Spartak Moscou en Ligue des champions et une victoire 4-1 avec un doublé de George Weah, Ginola et Rai (voir ci-dessous), le premier d'une longue série.



Léni Thomas


Mes premiers souvenirs de supporteurs remontent à 2002-2003 avec Ronaldinho, cette saison où le virtuose a fait l'amour sans préliminaires à l'OM. Des dribbles incroyables, une vitesse supersonique, l'OM à terre, Fernandez qui danse au bord du terrain, magique ! C'est surement mon premier vrai beau souvenir en tant que supporteur parisien. Je me souviens que l'été qui suit, j'apprends par mon père que Ronaldinho va rejoindre le Barça et je suis très déçu.

Dans le même temps, Pedro Miguel Pauleta arrive, celui qui va devenir mon idole. Élégant, humble, proche des supporteurs et buteur incroyable, Pedro c'est Paris ! En 2004, face à l'OM, je loupe de quelques secondes ce but incroyable de Pedro, un lob parfait sur Barthez (voir plus bas). J'avais toujours mal au ventre avant ces matchs face au rival, extrêmement stressé et Pedro me délivrait toujours, comme cette gourmandise de frappe enroulée, encore face à Barthez, lors de la saison 2004-2005 (voir ci-dessous également).



Ted75


Mon père étant fan de foot, j'ai suivi au départ de loin ce sport lorsque j'étais petit. Il est supporter de Manchester United mais ça ne me disait rien. Jusqu'au jour où j'ai assisté à un PSG-Montpellier mémorable en 1996. Paris a perdu 3-2 alors qu'il menait 2-0 à... 15 minutes de la fin. Cela aurait pu me dégoûter mais non. La victoire en Coupe des Coupes quelques mois plus tard a fini de me rendre fou de ce club.

Depuis, je vibre toujours autant pour Paris, au point d'agacer quelques-unes de mes ex. Mais comme l'a brandi la tribune Auteuil sur un tifo : "Une fille pour la nuit, Paris SG pour la vie". Ce n'est évidemment pas totalement vrai mais ce club est si spécial, si prenant, si atypique, que c'est difficile de s'en détacher. Y compris dans les mauvais moments. Alors si la passion s'est amoindrie à force de tout gagner ou presque, le PSG restera unique dans ma vie.



Laurent


Ma famille n'étant pas très fan de foot, je m'y suis intéressé assez tard, au début des années 2000. A cette époque là, j'ai adoré voir jouer un certain Ronaldinho et j'ai donc suivi ses performances. Mon attachement au joueur s'est transformé en attachement pour le club. Et on me demandait souvent comment je pouvais supporter le PSG en habitant dans le Vaucluse.

Depuis 2011, j'ai droit au célèbre "tu supportes le PSG depuis qu'il y a le Qatar", ce qui m'énerve comme pas permis ! Surtout quand je me rappelle de la boule au ventre lors du maintien en 2008 où j'étais content d'un match nul contre Toulouse (1-1). Ou un PSG Nantes (4-0) l'année d'avant (voir ci-dessous), planqué dans une bagnole à écouter RMC sur 216 AM parce que j'étais dans un coin paumé des Alpes de Haute Provence qui ne captait que ça !



Loïc


J'ai commencé à suivre le PSG et tout simplement à m'intéresser au football a l'âge de 10 ans. Je venais de changer d'école et mes nouveaux camarades étaient branchés football. Les matches de Paris étaient souvent diffusés. Et mon premier, c'était PSG-Bayern en Ligue des Champions avec le but de Laurent Leroy dans les dernières minutes (voir ci-dessous). Et j'ai vécu mon premier PSG-OM deux semaines plus tard (2-0). Depuis, le PSG c'est mon club. J'ai commencé à suivre de près le foot en général, avec toujours Paris en tête !



Et vous ? N'hésitez pas à témoigner sur votre amour du club dans les commentaires !

caractères restants
Avatar de Moustache Moustache 600 - 14 Novembre à 14h43
Je suivais le foot comme ci comme ça, jusqu'un jour de 1994 où mon père fraichement installé à Saint Germain en Laye me propose d'aller faire un tour à l'entrainement du camp des loges. C'est une reprise de volée ratée de Daniel Bravo et un ballon qui atteri dans mes bras (que j'ai toujours ) qui m'a donné le virus. Cette année là j'ai obtenu les autographes de Weah, Raï, Ginola, Le Guen etc... sur mon cahier de texte, la frime dans mon petit collège du 76
(Edité le 14 Novembre à 14h44)
Avatar de Kev971 Kev971 1 - 14 Novembre à 14h48
Kevin...
Moi je suis fan depuis l'âge de 10 ans pour la fameuse épopée en coupe de l'UEFA, en 1993... Je suivais déjà cette équipe depuis la saison 89/90 par rapport à mes oncles tous fans. Depuis ce match contre le réal Madrid je n'ai pas raté un seul match, que ce soit au collège, au lycée ou encore aujourd'hui, lorsque le psg joue je suis devant l'écran ou rarement au parc...Difficile à croire ?? Pourtant c'est la stricte vérité, à l'école, j'étais toujours malade les jours de matchs, avec le décalage horaire les matchs commençaient à 15h aux antilles.-Aujourd'hui, vivant sur paris, pas de décalage, mais vu mes horaires, les jours de matchs du psg je pose ma journée, autant vous dire que ce club compte....Il y a eu des périodes difficiles avant l'arrivée des quataris, pourtant je ne me suis jamais détourné de mon équipe. Aujourd'hui nous gagnons, mais cela n'a pas toujours été le cas, donc on savoure, le meilleur reste à venir......Allez Paris,PSG FOR LIFE....
 
Avatar de Tony8 Tony8 2185 - 15 Novembre à 12h29
Bienvenue Kev971
Nanard 1870 - 14 Novembre à 15h37
Moi je ne me rappelle plus, il y a trop longtemps et on arrêtait pas de changer de stade pour aller voir jouer le PSG. Le nouveau parc n´était pas encore construit et l´ancien j´allais y voir les courses cyclistes sur piste (il faisait office de vélodrome aussi, au même titre que la municipale - dite cipale). Le pire c´était quand ils jouaient au stade de Paris à Saint Ouen et que j´y allais avec mon grand-père, car il était fan du Red Star. On ne peut pas lui en vouloir, à son époque le PSG n´existait pas;)
Avatar de K4RiM K4RiM 3278 - 14 Novembre à 17h23
Un nom a suffit à me rendre amoureux de Paris quand j'étais gosse: Raí...
Avatar de Craps92 Craps92 2437 - 14 Novembre à 17h44
Quand j'étais petit je jouais gardien, mon joueur favori était Flavio Roma, et puis j'ai vu Pauleta jouer un match de coupe de France et je suis devenu fan. J'ai eu la chance de connaître le Parc et particulièrement le KOB avant le plan leproux. Certainement mes meilleurs souvenirs jusque là.
Avatar de pangloch pangloch 671 - 14 Novembre à 18h18
Article vraiment très enthousiasmant ! Je suis ravi d'en connaître un peu plus sur vous tous.
Pour ma part, j'ai commencé à m intéressrer au foot lors de la saison 99/00. Né a Paris, j'ai pas cherché très loin pour savoir quelle equipe j'allais soutenir. Le PSG représente ma ville et puis c'est tout !
(Edité le 14 Novembre à 18h18)
Avatar de Makkko Makkko 16380 - 14 Novembre à 19h04
Eh bien moi c'est sous l'ère A.Georges ! l'épopée 90. je n'ai jamais pu aimer aucune autre équipe que ce paris qui coule dans mes veines!
Avatar de sbw8307 sbw8307 1273 - 14 Novembre à 19h38
Un soir de Psg Steau Bucarest barrage retour de Champions League, je pratiqué le foot avec les copains sans supporter une équipe, ce soir là je reste scotché devant le match mon premier hors équipe de france. C'est comme ça qu'un Varois est devenu fada du PSG
 
Avatar de ParislibérédeLB ParislibérédeLB 335 - 15 Novembre à 15h56
Exactement pareil !! C'est ce match qu'on doit gagner par 3 buts d'ecarts à cause du tapis vert du match aller. Je me souviens de la tension du match de la rage de rai des ratés de maurice qui finit par marquer. C'est pour moi aussi ce match le déclic !
Avatar de Feuviolet Feuviolet 2870 - 14 Novembre à 19h42
Nanard est donc plus ancien que moi dans le cadre évoqué ... néanmoins comme son grand-père j'ai passé quelques temps au stade Bauer à Saint-Ouen à supporter le Red Star (que de souvenirs, dans les secondes (les premières trop chères pour moi à l'époque) , assis sur des gradins en béton brut (l'hiver aie aie aie ) ... puis direction pour le Parc des Princes (le confort des sièges ?) et le PSG avec Dogliani, Dalheb, M'pelé (quel avant-centre ...lol) et toute la suite ...
 
Nanard 1870 - 15 Novembre à 08h02
Jean Djorkaeff alias Tchouki, père de Youri... et effectivement les gradins en béton du stade Jean Bouin, ah cela ne nous rajeunit pas,
Avatar de Arachnid93 Arachnid93 669 - 14 Novembre à 21h12
Pour ma part, j'ai commencé a accrocher les matches de club avec Waddle (et oui une sardine, honte à moi !). Mais ce joueur était malgré tout un artiste, un showman. Avant ça je suivais les coupes du monde (1990) et d'Europe (1992), je n'avais que 7 ans. Et début 1993 j'aimais le jeu de Nantes et j'aimais m'identifier à... Patrice Loko ! En tant qu'attaquant, c'était un exemple à cette période (Nantes champion et dans les meilleurs buteurs du championnat). Puis vain son transfert au PSG, j'avais 10-11ans, il n'y a pas fait un grand passage (merci l'extra-sportif) mais je n'ai jamais cessé d'aimer ce club depuis. J'ai vécu le fameux PSG-OM de 1999, des frissons partout, puis quelques autres matches depuis ces années. Mais je ne rate les matches sous aucun pretexte. Et du côté de femme, elle est résignée ! Lol. Elle m'a pris avec ! Je t'aime Paris !
 
Avatar de lamabernard lamabernard 139 - Hier à 12h07
tu as raison ! merci à nos femmes de nous laisser l espace dans nos vies d aimer notre club. sans cette entente, le quotidien est different. un conseil pour les jeunes : si ta femme rechigne quand tu parles du PSG, un seul truc à faire : CHANGE DE FEMME !!!!
Avatar de Tony8 Tony8 2185 - 15 Novembre à 04h23
Un oncle dingue du PSG qui acheté les journaux. Faire 250 kms pour aller au stade c'était compliqué à l'époque. 1970 mon année de naissance,il en faut pas plus pour un gamin.
Avatar de Generationpsg Generationpsg 18 - 15 Novembre à 08h38
Bjr à tous je suis fan du psg car je suis originaire de Seine et marne. J ai grandi avec susic et j ai rêve avec Valdo rai et ginola. J étais à Bruxelles pour la victoire de 96 ave. Auteuil et les dragons et la défaite de 97 face au Barça à Rotterdam avec Boulogne sous la bannière génération parisienne...j ai serre les fesses qd on a failli descendre en d2 et heureux de l arrivée du Qatar qui nous a propulsé au premier plan mais y avait bien une vie avant eux...j espère que l OM va revenir aussi car la rivalité avec Lyon et Monaco c est pas très passionnant ...sans les débordements d autrefois et tout serait parfait
 
Avatar de Tony8 Tony8 2185 - 15 Novembre à 12h28
Bienvenue Generationpsg
 
Avatar de Generationpsg Generationpsg 18 - 16 Novembre à 19h52
Merci à toi je lis vos commentaires depuis bientôt 2 ans et c est plutôt cool...j ai décidé d enfin intervenir et me mêler aux débats...
 
Avatar de Tony8 Tony8 2185 - 16 Novembre à 20h13
Tu as raison c'est cool,il n'y a que des amoureux du PSG et même si il y a des divergences et tant mieux,au bout du compte on veut tous la même chose.
 
Avatar de Craps92 Craps92 2437 - 18 Novembre à 17h45
Bienvenue!
 
Avatar de Makkko Makkko 16380 - Hier à 08h05
bienvenue !
Avatar de LeGrandK LeGrandK 157 - 15 Novembre à 09h08
Nanard et Avatar de Feuviolet Feuviolet, nos aînés ! Moi qui me pensais parmi les plus vieux ici... Mais vous êtes de la génération au dessus ! Mon père a fait parti des tous premiers abonnés et a participé à la création du PSG dans les années 70, il m'a amené au Parc pour un PSG-Lille en janvier 93, j'avais 12 piges et je me rappelle comme si c'était hier. Le but de Weah au bout d'un quart d'heure de jeu, les dribbles de Valdo... Déjà que je supportais le club (quand ton daron supporte un club, il te transmet souvent la fibre !), mais là c'est devenu une passion. Je suis resté abonné jusqu'à l'expulsion des supporters par Leproux en 2010 (je n'ai pas encore remis les pieds au Parc depuis, j'ai la rancune tenace, mais je ne loupe quasi aucun match pourtant). Paris, c'est pour la vie !
Avatar de malooja malooja 318 - 15 Novembre à 12h50
Perso je pense que je suis tombé amoureux du Parc et de son ambiance sous l'ère Canal... Ce stade et son acoustique sont juste exceptionnelles !!! Nos équipes ont connues de haut et des bas, nous avons eu des stars et des anonymes, mais ce stade... 'tain quel stade et quelles ambiances !!!
Avatar de Popincourt Popincourt 518 - 15 Novembre à 13h18
Mon amour pour ce club a débuté un soir de 1977, quand mon père m'a emmené voir un match au Parc. Là j'ai pris une claque, dans le sens ou c'est le plus grand stade que je n'avais jamais vu de ma vie (en même temps j'avais 9 ans). Avant ça mon club préféré, j'avoue, c'était les Verts pour faire comme mon père. D'ailleurs l'entraineur à l'époque c'était Larqué (!). Bref, ce jour là j'ai décidé que ce serait MON club, surtout que je suis né à Paris. Depuis c'est toujours MON club, quoi qu'il arrive. La particularité de ce club récent c'est que j'ai connu et vécu tous les titres et ça c'est génial.
Avatar de lamabernard lamabernard 139 - 18 Novembre à 14h54
je devais avoir 6 ou 7 ans, je jouais gardien dans mon petit club des yvelines. c etait le voyage de fin d année du club. a l epoque le club du psg donnait beaucoup de place au petit club de la region. on y est aller en camion citroen qui s appellait "le cube". ca devait etre en 77, un psg sochaux. je me souviens encore du gout de mon sandwich, de la place en haut du quart de virage qui me donnait le vertige. chaque année, on y allait 2 fois par an. c etait une vrai fete pour nous. j ai encore le maillot RTL.