anciens

Le jour ou Sessegnon a surclassé Lyon

anciens

Le jour ou Sessegnon a surclassé Lyon

Publié le 22 Novembre 2017 à 16h31 par Ted75
Il y a pile neuf ans, Stéphane Sessegnon se révélait au Parc des Princes lors d'un PSG-Lyon (1-0). Le milieu béninois a en effet régalé le public et a fait souffrir dans les grandes largeurs le champion de France en titre à cette époque.

22 novembre 2008 : Sessegnon a fait son show


Rappel du contexte en cet automne 2008 : le PSG est en plein renouveau et cherche à jouer les premières places, alors que Lyon, champion en titre, est un peu plus en difficulté. Paul Le Guen, l'entraîneur parisien, a ainsi trouvé différentes formules qui fonctionnent. Avec le duo Hoarau-Giuly devant, mais également un couloir droit Ceará-Sessegnon complémentaire.

Arrivé l'été précédant en provenance du Mans, Stéphane Sessegnon a déjà régalé auparavant, avec un but spectaculaire à Sochaux notamment (1-1). Mais il se montre vraiment au grand public dans cette affiche de gala. Devant un Parc conquis, le Béninois va briller par ses crochets dévastateurs, sa vivacité mais également ses choix souvent justes.



Il provoque la grave blessure de Réveillère


Sur son côté, Sessegnon fait face à Réveillère, qui souffre énormément en début de partie au point d'être victime d'une rupture des ligaments croisés du genou ! On ne reverra plus au haut niveau le latéral de l'OL. Son remplaçant, le jeune Kolodziejczak, entre alors en jeu. Un baptême de feu puisque le latéral dispute là son premier match en pro.

Et l'arrière lyonnais va logiquement connaître des difficultés à stopper l'inarrêtable Sessegnon, auteur d'une superbe feinte en seconde période comparable à celle de Jay-Jay Okocha (voir vidéo de son match ci-dessous). Un festival prometteur qui l'amènera à réaliser une belle saison (5 buts, 7 passes décisives en L1). Il est notamment l'auteur du fameux 'coup du crapaud', lors d'un match face à Lens en Coupe de la Ligue (voir vidéo du stade plus bas).



caractères restants
Avatar de Stan Stan 190 - 22 Novembre à 23h23
Je me souviens il m'avait impressionner sur ce match