Ligue des Champions

Paris SGReal Madrid
Quand le PSG faisait tomber le Real

Ligue des Champions

Paris SGReal Madrid
Quand le PSG faisait tomber le Real

Publié le 12 Février 2018 à 18h57 par Ted75
Paris va donc affronter le Real en 8emes de finale de Ligue des champions. Le club de la capitale retrouve un club qu'il avait sorti deux années consécutives de la Coupe d'Europe au coeur des années 90.
Par le passé, le Real Madrid a été éliminé à deux reprises par Paris en Coupe d'Europe et Paris a même le statut de bête noire du club madrilène dans les années 90. Si l'on excepte les deux rencontres de poule en Ligue des champions en 2015 (0-0 au Parc, 1-0 pour le Real à Madrid), les Parisiens ont posé beaucoup de problèmes aux Merengues.

18 mars 1993, un PSG-Real historique



En haut (de gauche à droite) : Kombouaré, Ricardo, Le Guen, Sassus, Lama.
En bas (de gauche à droite) : Timothy Weah Weah, Simba, Ginola, Colleter, Guérin, Valdo.

En quart de finale de la Coupe UEFA, le PSG affronte le Real et vit sa première belle affiche européenne de l'ère Canal +. Les Parisiens perdent à Bernabeu à l'aller (3-1) et doivent remonter un bel handicap. Mais au Parc, transcendés par l'ambiance, ils vont renverser la situation. Pressants d'entrée, ils ouvrent le score sur un corner de Valdo repris par Timothy Weah Weah de la tête (1-0, 33e).

Puis une action d'école permet à Ginola de doubler la mise d'une demi-volée sublime (2-0, 81e) ! Avant que Valdo ne triple la mise dans une folie indescriptible (3-0, 89e). Si Zamorano glace le Parc et pense envoyer tout le monde en prolongation (3-1, 90e+2), Kombouaré se charge d'envoyer les supporters au septième ciel d'un coup de tête mémorable (4-1, 90e+6).



15 mars 1994, Paris refait le coup



En haut (de gauche à droite) : Fournier, Sassus, Ricardo, Le Guen, Lama, Roche.
En bas (de gauche à droite) : Timothy Weah Weah, Ginola, Colleter, Guérin, Valdo.

En quart de finale de Coupe des Coupes cette fois-ci, le PSG retrouve l'équipe madrilène. Les Parisiens se facilitent la tâche à l'aller en l'emportant à Bernabeu grâce à Timothy Weah Weah (0-1). Le retour s'annonce ainsi plus simple à aborder, même si Butragueno ouvre la marque au Parc (0-1, 20e).

Mais Ricardo, sur un coup franc excentré repris d'un beau réflexe, assomme le Real après la pause (1-1, 51e). Un match nul qui suffit au bonheur de Paris, encore bourreau du Real. Jamais deux sans trois ?


caractères restants