club

Motta-Diarra, vraiment une solution ?

club

Motta-Diarra, vraiment une solution ?

Publié le 21 Février 2018 à 17h07 par Ted75
De retour de blessure, Thiago Thiago Motta Motta est avec Lassana Lassana Diarra Diarra une option pour Unai Emery au poste de sentinelle. Mais leur physique fragile rend sceptique sur leur véritable utilité pour le club parisien.
Lassana Diarra Diarra 32 ans, Thiago Motta Motta 35 ans : les deux milieux parisiens ne représentent pas vraiment le futur et on se demande même s'ils constituent le présent du PSG. Surtout que depuis quelques années, les deux hommes n'ont pas brillé par leur constance dans leurs apparitions.

Motta-Lassana Diarra Diarra, même combat




La dernière titularisation de Thiago Thiago Motta Motta remonte au 20 décembre dernier face à Caen (3-1) mais son dernier match complet date de mi-septembre face à Lyon (2-0), il y a donc cinq mois. Quant à Lassana Lassana Diarra Diarra, s'il a été aligné d'entrée lors de trois des quatre derniers matches du PSG, sa dernière rencontre complète remonte au 3 novembre dernier avec son ancien club d'Al-Jazira.

C'est dire si les deux hommes manquent de compétition cette saison. Mais c'est un constat valable depuis quelques années, surtout pour Lassana Diarra Diarra. Quand on compare le nombre de matches disputés par les deux milieux depuis 2012, les chiffres sont effarants.

Thiago Motta Motta a joué deux fois plus que Lassana Diarra Diarra !


La saison 2012-2013 est sans doute la pire de Thiago Motta Motta au PSG, avant cette année avec seulement 14 titularisations et 8 matches complet. Cette saison, il en est à 13 titularisations et 4 rencontres disputées dans la totalité (voir infographie). Au total depuis six ans, il a disputé 184 matches titulaires et 121 dans leur intégralité.



Si l'on compare à Lassana Lassana Diarra Diarra, c'est deux fois plus puisque le Français n'a joué que 90 matches d'entrée (il n'en a disputé aucun en 2014-2015) et seulement 64 en totalité. Depuis l'été 2016, il n'a accumulé que 15 titularisations et 10 rencontres dans leur globalité. Un gros manque de compétition, d'autant que sa dernière rencontre de Ligue des champions remonte au printemps 2012 (Real Madrid-CSKA Moscou).



Eux s'estiment prêts


Après le match de Strasbourg qu'ils ont disputé tous les deux, Thiago Motta Motta et Lassana Diarra Diarra semblent prêts à en découdre. L'Italo-Brésilien a ainsi digéré son non voyage à Madrid et se tourne vers le futur : "Je suis prêt pour le classique. On va attaquer ce match comme on avait attaqué les précédents classiques. Jusqu'à présent, cela nous a réussi et on espère continuer comme ça. On aime jouer ces matches-là. A l'aller, on a souffert."

Même son de cloche chez Lassana Diarra Diarra : "En tant que compétiteur, tout le monde veut jouer ce genre de match-là (contre le Real). Je viens d'arriver, je suis à la disposition du coach, on ne va pas sauter les étapes."

caractères restants
thorfin 546 - 21 Février à 18h28
non, aucun des deux n'est une solution. l'erreur vient du club qui a claqué patates sur deux attaquants alors qu'on a des gros manques ailleur.....
Avatar de Arachnid93 Arachnid93 840 - 21 Février à 23h49
Non mais sérieux ?! Tu penses vraiment qu'un milieu "sentinelle" digne de ce nom serait venu chez nous sans une équipe qui attire plus ?! Tu penses vraiment qu'ils n'ont pas essayé depuis plusieurs années !?
Ensuite qd tu travailles sur un joueur comme Neymar depuis au moins deux ans, lorsqu'il accepte, il ne faut pas faire la fine bouche...
Pour MBappe, c'était une occasion. Crois tu vraiement que le Real ou le Barça l'aurais lâché au bout d'un ou deux ans quand nous en aurions eu besoin ? Parce que c'est sur, ne nous menons pas, il serait parti à l'étranger si le PSG ne se serait pas présenté...
 
thorfin 546 - 22 Février à 04h35
j'ai envie de dire réponse au match retour. le club a tenté un coup de poker, et s'est dit que ce qu'il manquait à l'équipe c'était deux attaquants. mais bon faut etre aveugle pour pas voir qu'on a des grosses lacunes défensives depuis le début de saison, que les 3 de devant defendent jamais .et a chaque match je me dit "bordel là blaise il nous aurait fait du bien". donc l'avenir dira s'ils ont eu raison. Mais s'ils échouent ça sera pour moi un echec de la stratégie du club. mais moi je m'en tape, je suis content qu'on joue le réal. par contre point de vu comportement global de l'équipe, je prefere celle de la première année de blanc. Avec un bloc compact, haut, redoutable à la récupération et sur coups de pied arrêtés.
 
Avatar de Fred Fred 2320 - 22 Février à 11h22
Nuances thorfin , Cavani a toujours aidé son équipe à défendre mais quand tu te retrouves avec 2 partenaires qui ne défendent pas, désolé mais c'est un peu normal qu'il garde aussi du jus pour les phases offensives. Matuidi est parti car il fallait faire de la place pour Rabiot. Le club a choisi de vendre un joueur de 30 ans qui était techniquement limité (mais excellent joueur ceci dit) pour un joueur de 22 ans qui est en pleine expansion.
 
thorfin 546 - 22 Février à 14h25
Bon c'est vrai pour cavani on va dire que y'en a deux sur trois qui defendent pas. C'est suffisant pour être problématique. Au poste de sentinelle, au début de saison on avait que motta. et on se retrouve avec 6 milieux relayeur (draxler, pastore, di maria, lo celso, verratti et rabiot). Motta se blesse et on prend diarra. c'est faiblard. voire même très faiblard. Et d'ailleur ça se voit sur une phase de jeu particulière: le pressing haut. Cette fameuse transition attaque -> défense où il manque ce joueur positionné plus bas que les autres milieux qui doit bien lire les contre attaques pour les contenir et repartir alors que le bloc est encore haut. On a perdu cette capacité à étouffer l'adversaire par le pressing. On l'a echangé contre des joueurs capables de casser les lignes, et je suis pas sur que ce soit le meilleur choix. C'est ce que je voulais dire.
 
Avatar de Fred Fred 2320 - 22 Février à 15h16
Draxler est ailier gauche, Pastore est un 10, Di Maria est ailier droit (même s'il a commencé à gauche), Lo Celso est relayeur gauche, Rabiot est relayeur gauche, Verratti est relayeur droit, Nkunku est relayeur droit. Il n'y a pas un excédent de joueur au milieu, les postes sont tous doublés mais encore faut il faire tourner. Les seuls postes qui ne sont pas doublé c'est défenseur central et avant centre. MAIS comme il faut jamais sortir Neymar, Mbappé, Rabiot, Verratti et Alves alors difficile pour les autres de jouer.
 
thorfin 546 - 22 Février à 16h12
oui, toujours est-il que parmi tous ces joueurs y'a pas un 6 pur jus. Et je rappelle que emery a voulu s'en passer au début de cette sentinelle. il voulait jouer en 4231 avec un vrai 10. sauf qu'il s'est rapidement rendu compte que les joueurs étaient formatés pour le milieux à 3. je trouve juste incroyable que depuis deux ans on sent que y'a un problème à cet endroit, qu'on aurait largement pu prendre quelqu'un de compétent à ce poste et que le club a dépensé 400 millions sur deux attaquants qui pour moi n'ont vraiment pas été bons contre madrid.
Avatar de Arachnid93 Arachnid93 840 - 22 Février à 06h54
Mais je ne te dis pas que nous n'avons pas de problèmes défensifs (faudrait être aveugle), je te dis juste que d'une part c'est le jeu de Emery qui nous en fait prendre bcp mais surtout que si nous n'avions pas pris un grand nom du foot (forcément attaquant, il n'y a qu'à voir le classement du ballon d'or), aucune sentinelle ne serait venu. D'ailleurs, on a encore du mal à faire venir un grand nom.
Après c'est sur qu'avec LB on ne prenait pas bcp de but... mais on en marquait moins aussi. Il faudrait trouver un juste milieu.
 
Avatar de Feuviolet Feuviolet 4043 - 22 Février à 08h28
Un juste milieu, mais sentinelle alors ... lol ... et Avatar de Arachnid93 Arachnid93 Simone c'est bien Auteuil je t'en précise la preuve sur le post de Ted ...
(Edité )
 
Avatar de Arachnid93 Arachnid93 840 - 22 Février à 12h37
Mais c'est du harcèlement !!! Mdrrr
Avatar de Fred Fred 2320 - 22 Février à 14h18
L'équipe est complètement déséquilibrée avec des carences à des postes clés. Mais comme le dit Avatar de Arachnid93 Arachnid93 pour attirer des grands joueurs il nous faut un grand nom tant que notre club ne sera pas un gros club européen (niveau palmarès). Maintenant mettre 400 millions pour sortir encore en 8e ça passera mal aux yeux du monde. Pour moi l'investissement fait cet été ne porte pas encore ses fruits footballistique ment parlant sur le terrain. On marque plus de but mais collectivement dans le jeu proposé on a régressé. Ce n'est que collectivement qu'on gagnera des trophées... souvenez vous en C1 ManU-Bayern, Liverpool-Milan AC, le parcours de Porto en 2005. Et on peut mettre n'importe quel entraineur sur le banc du PSG (sauf Guardiola), tant que les individualités ne se mettront pas au service du collectif, on ne gagnera pas le respect des autres et des titres importants.