Ligue 1

MarseilleParis SG
Courbis dresse la liste des "points faibles"

Ligue 1

MarseilleParis SG
Courbis dresse la liste des "points faibles"

Publié le 24 Février 2018 à 01h04 par Karim
Avant le Classique de dimanche, Rolland Courbis relate les secteurs dans lesquels l'Olympique de Marseille pourrait mettre en difficulté le Paris Saint-Germain.
Dans l'émission 'Le Vestiaire sur SFR Sport 1, Rolland Courbis estime notamment que l'OM doit insister sur : "Les coups de pieds arrêtés, quand je vois, sur le dernier matche gagné 5-2 (...) sur un coup-franc deux Strasbourgeois seuls en train de se disputer pour savoir qui va mettre la tête... Je me pinçais par moment en me disant : ''dans cette équipe du PSG il y a des points forts, des points très forts, des points moyens et des points faibles.'' Il faut donc essayer d'exploiter ces points faibles," explique l'ancien coach.

Avant de renchérir : "Ce qui est surtout emmerdant contre le PSG, même si on n'est pas favoris, c'est de perdre avec des regrets en se disant à la fin du match, finalement il y a la possibilité de passer sur les côtés. Les arrières latéraux ils sont moyens, le gardien n'a pas l'aire trop en confiance, que ce soit Kevin Trapp Trapp ou Alphonse Areola Areola, il y a peut-être la possibilité de faire prendre un carton jaune à Marco Verratti Verratti qui en prend régulièrement, la possibilité de faire péter un boulon à  Neymar Neymar... Ca fait parti du jeu et après ne pas avoir de regrets," a jugé le Marseillais de 64 ans.
Ligue des Champions
Ligue des Champions

caractères restants
Avatar de BboyPanam BboyPanam 74 - 24 Février à 03h03
Il a parfaitement raison... si le staff marseillais ne sest pas aperçu de ça lol ou alors je suis un pro du foot lol
Avatar de Popincourt Popincourt 820 - 24 Février à 13h28
Le point faible de l'om à mon sens ? C'est une équipe qui est en sur-régime, solidaire, vaillante mais en sur-régime par rapport à la qualité de l'effectif. Il faut arrêter de nous la vendre comme un cador Européen.
Avatar de Tony8 Tony8 2567 - 24 Février à 17h04
Son analyse sur les points faibles est cohérente mais nos joueurs ne sont pas non plus des quiches et pour battre Marseille ça suffira.