club

Quand Pastore coutait "1 euro symbolique" raconte Da Fonseca

club

Quand Pastore coutait "1 euro symbolique" raconte Da Fonseca

Publié le 27 Février 2018 à 16h40 par Karim
Omar Da Fonseca livre un dossier surprenant concernant Javier Javier Pastore Pastore, à l'époque où ce dernier se faisait refouler par l'AS Saint-Etienne.
A l'essai en 2007 chez les Verts, Javier Javier Pastore Pastore dans le Chaudron, mais l'aventure a tourné court après des tets physiques non-concluants, comme l'explique Omar Da Fonseca : "Il appartenait à un club argentin dont l'ASSE était l'actionnaire principale, et j'étais allé le voir. Il avait fait 250 petits ponts dans un match où je le supervisais et ensuite il est venu à Saint-Etienne," raconte l'ancien attaquant, devenu consultant pour beIN Sports.

"Il est resté un peu plus d'un mois, sauf qu'à cette époque on faisait faire toutes ces épreuves physiques. (...) alors qu'il fallait courir 80 mètres en 8 secondes, lui il avait mis 11 secondes, donc les paramètres étaient dans le sens qu'on ne pouvait pas sentir qu'il pourrait devenir joueur de football. Il savait jouer au ballon," se remémore l'ancien recruteur.

Et ce n'est pas tout... : "il était magnifique. On avait fait un tournoi à Auxerre où on avait mis 10 joueurs derrière et Javier Javier Pastore Pastore devant, on lui balançait des saucissons et lui les convertissait en bijoux. C'était un vrai phénomène, on était dans l'utopie total du football. On trouvait qu'il manquait d'agressivité, il jouait avec le smoking, ça n'allait pas avec ce que le club voulait...en plus après il a été vendu 1 euro symbolique." Stupéfiant...

caractères restants
Avatar de neymar4paris neymar4paris 287 - 27 Février à 17h49
En espagne ils lui aurait signé un contrat immédiatement et on lui aurait collé le n10 sur le dos mais en france nos fameux recruteurs recherche des armoires à glace d'1m90 minimum qui court le 100 mètres en moins de 10 secondes à croire qu'il recherche le nouveau usain bolt. Je suis casi certain que Messi n'aurait jamais était footballeur professionnel s'il avait tapé à la porte des clubs francais
 
Avatar de FabWolverine29 FabWolverine29 86 - 27 Février à 19h08
Vra, d'accord 100% avec toi
Avatar de Feuviolet Feuviolet 4068 - 27 Février à 19h33
Euro symbolique ? Symbolique comme sa présence et son efficacité sur le terrain depuis des lustres !
 
Avatar de guardiola guardiola 1 - 28 Février à 07h53
Pastore a besoin de jeu et de confiance, les blessures n'ont pas été de sa faute. Quand il a eu un passage à vide avec trop de déchets , les détracteurs bien assis depuis leur fauteuil sont tombés dessus comme des hyènes, mais dès qu'il allait mieux et qu'il en a mis plein la vue à tout le monde, on entendait plus ceux qui ont craché dessus, sauf pour retourner leur veste du bout des lèvres. Emery veut s'en passer, pas de problème, c'est le chef. Mais je serai Pastore, je me casse en juin pour un club qui croit en lui et je serai bien content qu'il fasse perdre le PSG un jour en Champion's League. Peut-être que là vous direz chapeau l'artiste, c'est pas Paris qui est magique, c'est des mecs comme lui, Messi, Neymar...
(Edité )
 
Avatar de Feuviolet Feuviolet 4068 - 28 Février à 09h35
Si pour moi PARIS EST MAGIQUE et il n'est pas question de lui cracher dessus mais simplement d'être factuel sur son cas. Quand à partir en juin c'est une évidence si un club veut bien mettre un peu d'argent sur un tamalou. Lui voulait partir cet hiver mais aucun club ne s'est manifesté à part peut être les fauchés de l'Inter. Quand à le retrouver en LDC et qu'il soit de l'équipe victorieuse, il faudrait qu'il soit dans l'effectif d'un top club ce qui est vraiment fort peu probable voire impossible. Pour finir les blessures pas de sa faute ? Bien sûr que si, ce gars là s'écoute beaucoup trop.