Ligue des Champions

Paris SGReal Madrid
Salomon a tranché pour la sentinelle

Ligue des Champions

Paris SGReal Madrid
Salomon a tranché pour la sentinelle

Publié le 05 Mars 2018 à 11h44 par Laurent
Bruno Salomon a consacré son célèbre coup franc au choix du poste de sentinelle qui reste pour l'instant l'une des rares inconnues de la composition de départ du PSG face au Real Madrid.
Thiago Thiago Motta Motta ou Lassana Lassana Diarra Diarra ? Le journaliste de France Bleu Paris a fait son choix : "J'ai envie d'aider Unai Emery (...) Mon vote va à Thiago Thiago Motta Motta, le taulier. C'est le dépositaire du jeu. Il l'accélère alors que Lassana Diarra Diarra freine un peu plus le jeu. En plus, Marco Verratti Verratti préfère jouer avec son mentor et ils se trouvent tous les deux les yeux fermés."

Bruno Salomon a poursuivi : "Je ne viens pas clouer Lassana Lassana Diarra Diarra mais pour ce match où il va falloir chercher à accélérer et pas seulement défendre, Thiago Motta Motta est un formidable accélérateur de particules et il a le vice qu'il a manqué au PSG au match aller."
Ligue des Champions
Coupe de la Ligue
Ligue des Champions
Coupe de la Ligue
Ligue des Champions
Ligue des Champions
Ligue des Champions
Ligue des Champions
Ligue des Champions
Ligue des Champions
Ligue des Champions

caractères restants
Avatar de Feuviolet Feuviolet 4617 - 05 Mars à 12h05
Finalement l'idée (la bonne, à mon humble avis) a fait son chemin et on friserait presque l'unanimité. Si cela se passe mal les détracteurs qui aiment bien parler après (c'est bien plus facile) pourront s'en donner à coeur joie.
(Edité le 05 Mars à 12h06)
Avatar de Guig46 Guig46 68 - 05 Mars à 18h55
Motta en première mi temps, parce que c'est la continuité, parce que c'est la logique. Je ne suis pas sur qu'il accélère plus le jeu comme le dit Bruno, toujours est il que lui aussi est plein de malice. Mais il a l'avantage d'être très complice avec Verratti et de stabiliser un milieu de terrain pour permettre à rabiot de chevaucher vers l'avant et d'aller faire mettre des buts, ou en mettre lui même, il en est capable. A la 65/70e quand Motta sera cuit par l'intensité et l'enjeu, là on fait rentrer Lass qui fera parler son experience pour la fin de match. En tout cas, c'est ce que je ferais à la place d'Emery. J'ai une énorme confiance en les joueurs pour l'exploit, mais je doute beaucoup du caractère d'emery.. On va encore se retrouver avec des choix à la con. Mais j'espère que non...