Ligue des Champions

Paris SGReal Madrid
Salomon et le "cauchemar" parisien

Ligue des Champions

Paris SGReal Madrid
Salomon et le "cauchemar" parisien

Publié le 07 Mars 2018 à 11h35 par Laurent
Bruno Salomon a donné son sentiment après le match retour de huitième de finale de Ligue des Champions face au Real Madrid (1-2) et l'élimination parisienne.
Comme beaucoup, le journaliste de France Bleu est abattu : "Le PSG s'est mis une balle dans le pied voire 2,3,4,5 (...) Le Paris Saint-Germain était d'une tristesse, pas au niveau le soir qu'il faut. C'est une histoire qui se répète tous les ans (...) Plus qu'une colère, je suis plus triste qu'autre chose."

Bruno Salomon a développé : "Triste d'avoir vu Emery amorphe et sans idées dans ses changements, d'avoir vu Edinson Cavani Cavani tendu toute la soirée, d'avoir vu Marco Verratti Verratti péter les plombs et se faire expulser, d'avoir vu Pastore, le boudeur argentin, marcher sur le terrain et se faire siffler et triste de ne pas avoir vu Angel Di Maria Di Maria et Kylian Mbappé Mbappé. Bref, c'était un cauchemar mais malheureusement, on l'a bien vécu éveillé."

caractères restants
Avatar de Feuviolet Feuviolet 4129 - 07 Mars à 11h57
Cauchemar est bien le mot mais cela a au moins le mérite de montrer les énormes carences de certains, pourvu que cette élimination soit salutaire pour l'avenir, mais bon c'est ce qu'on se dit tous les ans ...
 
Avatar de Fred Fred 2347 - 07 Mars à 17h02
Le seul enseignement qui va être pris c'est qu'Emery ne sera pas reconduit et ça continuera de la même façon l'année prochaine.
 
Avatar de Feuviolet Feuviolet 4129 - 07 Mars à 17h19
C'est hier soir que l'on a reçu notre plus gros coup sur la tête, l'année dernière on pouvait avoir quelques excuses ou circonstances atténuantes, mais là c'est bien pire et on a eu droit à une vraie leçon qui nous a montré le gouffre qui nous sépare du top niveau ... quelle déception..
 
Avatar de Fred Fred 2347 - 07 Mars à 17h25
Pourtant l'entraineur a mis les joueurs que tout le monde veut (ou voulait) sur le terrain. Si certains avec un peu de dignité, ils auraient présenté leur démission ce matin au Cheick Tamim bin Hamad al-Thani