Ligue 1

Paris SGMonaco
Et de sept pour le PSG ! (Compte-Rendu)

Ligue 1

Paris SGMonaco
Et de sept pour le PSG ! (Compte-Rendu)

Publié le 15 Avril 2018 à 23h41 par Vincent
Le PSG a atomisé l'AS Monaco dans ce qui devait être un sommet de la Ligue 1. Avec ce succès 7-1 le Paris Saint-Germain s'offre un septième titre de champion de France.

10 minutes de folie !


Dans un Parc des Princes amoindri à cause du huis clos infligé au CUP, l'AS Monaco donne le coup d'envoi et les premières minutes sont déjà très animées. A la 9ème minute, Edinson Cavani Cavani a une première occasion de se montrer mais sa frappe passe de peu à côté. 5 minutes plus tard, Giovani Lo Celso Lo Celso s'appuie sur Edinson Cavani Cavani lequel décale Dani Daniel Alves Alves à droite de la surface. Le latéral centre pour Giovani Lo Celso Lo Celso qui a bien suivi et qui conclut de près 1-0 (14ème). Le festival peut commencer.



On joue la 17ème minute et le PSG va déjà faire le break. Sur son couloir gauche Yuri Berchiche Berchiche adresse un centre millimétré à destination de Edinson Cavani Cavani qui saute plus haut que tout le monde et place une tête magnifique 2-0 (17ème).



Monaco tente de réagir mais est KO debout et sur une récupération de Julian Julian Draxler Draxler, Edinson Cavani Cavani lance d'une volée Angel Angel Di Maria Di Maria qui s'en va défier Subasic ! 3-0 (20ème)



Les Monégasques sont complètement sonnés après ces trois buts encaissés en six minutes. Et ils vont encore plier une quatrième fois. Sur la gauche, Javier Pastore Pastore s'appuie sur Draxer qui lui remet, l'Argentin centre de extérieure du pied droit. Au premier poteau Giovani Lo Celso Lo Celso surgit et trompe Subasic de la tête. 4-0 (27ème)



Après ces premières trente minutes de folie, le Paris Saint-Germain lève logiquement le pied et va encaisser un but. Côté droit, Touré profite d'une mésentente entre Yuri Berchiche Berchiche et Javier Pastore Pastore pour récupérer haut et déborder dans la surface. Son centre fort dans les six mètres est repris au second poteau par Lopes du gauche. 4-1 (38ème). Après ce but, le score n'évoluera plus pour cette première période et les deux équipes rentrent aux vestiaires.

Le PSG poursuit son festival


Si les Parisiens donnent le coup d'envoi de cette deuxième mi-temps, ce sont les Monégasques qui mettent le pied sur le ballon. En couverture sur la droite, Edinson Cavani Cavani tente une passe en retrait vers Thiago Silva Silva mais Rony Lopes intercepte au point de penalty, ajuste le capitaine du PSG et enchaîne du gauche en force. Bel arrêt réflexe d'Alphonse Areola Areola (50ème).

Les Parisiens laissant passer l'orage vont alors marquer un nouveau but. Daniel Daniel Alves Alves lance Javier Pastore Pastore devant la surface. L'Argentin décale Angel Di Maria Di Maria sur la gauche de la surface, lequel conclut du gauche dans le petit filet de Subasic. 5-1 (60ème). Le PSG est en feu !



Malgré la lourdeur du score, le PSG continue à multiplier les occasions. Et sur un corner frappé côté gauche par Angel Di Maria Di Maria, Radamel Falcao trompe son propre gardien de la jambe en voulant se protéger sous la pression parisienne. 6-1 (77ème). Un set pour le PSG.

Alors que le PSG se dirige tranquillement vers la victoire, Julian Julian Draxler Draxler auteur d'une très belle rencontre, décide d'y aller de son petit but. Côté droit, Javier Javier Pastore Pastore centre au sol entre les jambes de Moutinho. L'Allemand reprend du droit et trompe Subasic. 7-1 (88ème).

Ce dernier but scelle une victoire magique d'un Paris Saint-Germain de gala et offre un septième titre au club.

caractères restants