club

Alphonse Areola, le Titi a bien grandi

club

Alphonse Areola, le Titi a bien grandi

Publié le 25 Mai 2018 à 15h47 par Ted75
Promu numéro un pour de bon, Alphonse Alphonse Areola Areola a connu une saison moins laborieuse que la précédente. Auteur de prestations convaincantes, notamment en Ligue des champions, le portier s'est enfin affirmé.
Le « titi » a grandi. Très contesté lors de l'exercice 2016-2017, Alphonse Areola Areola a réalisé une saison bien plus convaincante. Toujours apprécié d'Unai Emery, le portier formé au PSG a appris de ses erreurs passées et a éclipsé la concurrence de Kévin Kevin Trapp Trapp.



Titulaire d'entrée


Kévin Kevin Trapp Trapp, son concurrent, n'ayant pas franchement brillé en matches de préparation, avec notamment une rencontre catastrophique face à Tottenham, Alphonse Areola Areola a pu démarrer tranquillement la saison comme titulaire. Avec des prestations honorables. Plus que ses performances en Ligue 1, ce sont celles en Ligue des champions qui étonne.

En poules, il garde ainsi sa cage inviolée durant les quatre premiers matches et n'a pas vu sa responsabilité engagée sur les quatre buts encaissés ensuite. Quant au 8e de finale contre le Real Madrid, il est un des rares à surnager avec plusieurs parades de classe.

Quelques parades en Ligue des champions





Seul hic, ses sorties aériennes


Bien évidemment, tout n'a pas été parfait pour le gardien de 25 ans. En cause notamment, sa propension à encaisser pas mal de buts sur coups de pieds arrêtés, le point d'orgue ayant été ce coup franc de Fékir tiré dans un angle fermé à Lyon en janvier dernier. A Marseille, il a aussi mal jugé une frappe lointaine de Luiz Gustavo et n'est pas non plus irréprochable sur la frappe contrée de Depay, toujours à Lyon.



S'il a bien terminé la saison, son match à Amiens est moyen, avec un deuxième but encaissé évitable sur une frappe pourtant pas menaçante de Konaté. Mais, globalement, le portier parisien a fait des progrès et ses productions en Ligue des champions l'ont démontré.

Al-Khelaïfi l'a confirmé numéro 1


En attendant peut-être l'arrivée du charismatique Gianluigi Buffon, Alphonse Areola Areola a tenu récemment à répéter sa volonté de s'imposer durablement numéro un : "Je pense avoir montré cette saison que j'ai le niveau justement pour être le gardien numéro 1. (...) Si je ne reste pas le numéro 1, cela voudrait dire que la saison que je viens de faire n'aura servi à rien."



Dans la foulée, Nasser Al-Khelaïfi a tenu à confirmer le statut du jeune portier français qui a été sélectionné par Didier Deschamps pour disputer le Mondial en Russie : "On a Alphonse Areola Areola, il est notre numéro un...". Relancé pour savoir si ce serait encore le cas la saison prochaine, 'NAK' a répondu: "Oui, pour sûr". C'est tout le mal que l'on souhaite à l'un des « Titis » du club.

caractères restants
Avatar de Makkko Makkko 17816 - 25 Mai à 16h16
il a ete surtout enorme a partir de janvier... pour la fin de saison, désolé mais que peut il faire de plus si les 10 devants sont deja en vacances??
Avatar de cmai cmai 9949 - 26 Mai à 07h08
J?ai bien aimé l?objectivité de cet article. L?intervention de NAK est une fois de plus la démonstration qu?il confond les rôles. C?est à Tu hélas de désigner son gardien numéro 1. Bordel, quand NAK va-t-il enfin comprendre où sont ses propres responsabilités ??