club

Nkunku, on en redemande

club

Nkunku, on en redemande

Publié le 12 Juin 2018 à 11h51 par Vincent
Totalement absent des plans d'Unai Emery en première partie de saison, Christopher Christopher Nkunku Nkunku a su peu à peu se montrer pour terminer en boulet de canon. Retour sur la saison du Titi parisien.

Une première partie de saison blanche


36 minutes jouées pour aucun but et aucune passe ! Tel est le bilan de Christopher Christopher Nkunku Nkunku entre les mois d'août et décembre sous les ordres d'Unai Emery. Le milieu de terrain du Paris Saint-Germain semble n'avoir aucune considération de la part de son entraineur sur cette période. Très discret dans sa communication, Christopher Christopher Nkunku Nkunku ne réclame rien et continue de travailler pour convaincre son coach de l'intégrer dans la rotation au milieu de terrain. "J'ai toujours essayé de montrer de quoi je suis capable. Mais dans ces cas-là, on prend sur soi et on continue de travailler," déclarera plus tard dans la saison Christopher Christopher Nkunku Nkunku.



Une année 2018 en boulet de canon


Ce travail et cette modestie va visiblement séduire Unai Emery. Dès le début de l'année 2018, le coach espagnol accorde beaucoup plus de crédit au milieu de terrain formé au club. Sur le mois de Janvier, Christopher Christopher Nkunku Nkunku dispute 52 minutes avec l'équipe première soit plus que sur l'ensemble de la première partie de saison. En enchaînant les bouts de matchs, Christopher Christopher Nkunku Nkunku va peu à peu prendre et ses prestations vont s'en ressentir. Titulaire face à Troyes pour la première fois de la saison au début du mois de Mars, le joueur inscrit son premier but en Ligue 1.



Une semaine plus tard, Christopher Christopher Nkunku Nkunku est à nouveau titularisé par Emery et s'offre cette fois-ci un magnifique doublé face à Metz



Jusqu'à la fin de la saison, Christopher Christopher Nkunku Nkunku va enchainer les matchs tantôt titulaire, tantôt remplaçant et le joueur continuera d'afficher un niveau qui prouve qu'il peut-être une sérieuse option dans une rotation tout au long de la saison.

Des demandes de garanties


Si le jeune milieu de terrain parisien reste sur une fin d'exercice plutôt concluante, il n'en reste pas moins que la première partie de saison a laissé quelques séquelles. Récemment, dans une interview pour L'Equipe, se montre très clair au sujet de son avenir.

"On verra à la reprise, après les vacances, début juillet. Ce qui est clair dans ma tête, c'est que je ne suis pas prêt à vivre une saison où je ne joue pas, ou très peu. En début de saison, je m'étais laissé le temps de voir comment les choses allaient se passer. J'ai joué à la fin de la saison alors que, l'année passée, j'avais davantage joué au début. Pour la saison prochaine, je ne sais pas encore. Si le coach veut m'utiliser davantage dans la rotation, il faudra réfléchir."



Avec un nouveau coach réputé pour lancer des jeunes, avec un mercato peut être contraint par le Fair Play Financier, le Paris Saint-Germain serait très mal inspiré de laisser partir Christopher Christopher Nkunku Nkunku qui a montré qu'il peut répondre présent dans les matchs de championnat ou de coupes...

caractères restants
Avatar de Makkko Makkko 17840 - 12 Juin à 14h51
et dire qu'a metz c'etait en fait un triplé... enfin bref... lui il a montré sportivement son apport surtout en L1. il montre qu'on peut largement l'utiliser pour des rencontres de standing inferieur... ça lui apporterait deja plus de match. je ne pense pas qu'il veuille deja faire des matchs face a des real ou quoi, donner plus de temps de jeu serait cohérent, lui il me prouve bien plus sa valeurs qu'un rabiot