club

Fair-play financier, l'ingénierie financière du PSG

club

Fair-play financier, l'ingénierie financière du PSG

Publié le 15 Juin 2018 à 10h34 par Vincent
Thierry Granturco, avocat aux Barreaux de Paris et de Bruxelles, spécialiste du droit du sport s'est exprimé sur le Fair-Play Financier. Pour lui, le règlement est trop général.
"Quand il a été adopté, il avait deux objectifs initiaux. Le premier, c'était d'éviter le surendettement des clubs. À ce titre, cela a fonctionné puisque vous ne pouvez pas dépenser plus que ce que vous gagnez. En revanche, le deuxième objectif était d'éviter l'inflation des transferts et des salaires. Avec ces 400 millions d'euros engagés sur un seul mercato, le PSG a fait exploser l'inflation cet été. C'était inédit et cela vient d'être validé," a d'abord déclaré l'avocat pour Le Parisien.

Le PSG plus intelligent que le règlement ?


"Le fair-play financier est écrit dans des termes beaucoup trop généraux pour ne pas permettre aux clubs qui ont la capacité de faire de l'ingénierie financière comme le PSG de s'en arranger. Je ne suis pas là pour dire si c'est bien ou mal. C'est un simple constat," a ajouté Thierry Granturco.

caractères restants
Avatar de oliparissg oliparissg 4652 - 15 Juin à 12h33
qu'ils nous oublient puisque l'oseille PSG en a ...c bien ça qui ennuient tout ces vieux clébardsde l'uefa..
Avatar de Tony8 Tony8 2568 - 15 Juin à 16h24
Ouais sauf que les 400 millions c'est pas compté dedans donc pas validé.