Ligue des Champions

Paris SGLiverpool
Le PSG ne semble pas prêt pour Dugarry

Ligue des Champions

Paris SGLiverpool
Le PSG ne semble pas prêt pour Dugarry

Publié le 17 Septembre 2018 à 18h58 par Laurent
Christophe Dugarry doute de la capacité du PSG à pouvoir rivaliser avec Liverpool ce mardi en ouverture de la Ligue des Champions.
Pour le consultant RMC Sport, le PSG n'est pas tout à fait prêt : "Je suis derrière le PSG et il y a beaucoup de choses positives mais après j'ai l'impression que cette équipe a moins de certitudes que Liverpool. On voit que Tuchel cherche plusieurs systèmes et en Ligue 1, une mi-temps suffit pour en mettre 4 à une équipe comme Saint-Etienne. J'ai des incertitudes parce que l'adversité n'a pas été assez importante sur ces cinq matchs."

caractères restants
Avatar de cmai cmai 12279 - 17 Septembre à 19h34
On pense tous cela à peu de choses près et pourtant on a tous le souvenir que Paris peut se transcender lors de certains grands matches de LDC. Rien ne dit que demain on passera à côté : 3-2 pour Paris
 
vernalabert 345 - 17 Septembre à 21h52
Yes on y croit. Ma seule crainte, c'est Anfield, comme eux devront craindre le Parc au retour.
Avatar de Okodane Okodane 9023 - 18 Septembre à 10h04
L'adversité n'a pas été forte à cause de qui ? Ce n'est pas la peine de parler de l'adversité de la L1 qui se résume à muscler le jeu. C'est vrai que le coach essaie encore des choses. Mais on répète assez souvent que c'est un coach qui n'hésite pas à changer de formation, même plusieurs fois pendant un match. Donc pas sûr qu'il tâtonne. Ce n'est pas parce que le PSG a gagné tous ces matches qu'il faut minimiser son parcours en parlant de la faiblesse des adversaires. Le Real et le Barça aussi ont eu un calendrier plutôt favorable en ce début de saison. Et on a vu que ça pouvait être très poussif de leur côté. Quand c'est le PSG, chaque matche est un test. Et quand le PSG passe ces "tests", on minimise le résultat.
Perdre chez le favori du groupe à la première journée ne signifie pas qu'on ne peut pas faire une bonne campagne.