anciens

La rocambolesque arrivée de Motta

anciens

La rocambolesque arrivée de Motta

Publié le 12 Octobre 2018 à 10h31 par Vincent
En janvier 2012, Thiago Thiago Motta Motta débarque au Paris Saint-Germain en plein mercato d'hiver. Le transfert qui était initialement prévu pour le mois de juillet s'est accéléré à la demande du joueur comme l'explique son agent.
"Ce transfert était incroyable parce que l'Inter ne voulait pas le vendre là-bas, puisque c'était une pièce fondamentale dans le jeu. Il était très important pour eux. Au début, nous avons trouvé un accord avec le PSG pour être transféré en fin de saison, mais Thiago voulait vraiment venir ici," a d'abord expliqué Alessandro Canovi pour Paris United.

« Convaincu de négocier son contrat pour le mois de juillet »


"Il a parlé avec le président et il avait pris sa décision. Il avait discuté avec Ancelotti, avec Leonardo qui avait été son coach et qui le connaissait bien. Le dernier jour du mercato, j'ai pris l'avion à 7h du matin en étant convaincu de négocier son contrat pour le mois de juillet," a poursuivi l'agent.

« On fait le transfert maintenant »


"Et quand je suis arrivé, Leonardo m'a dit : Non, on fait le transfert maintenant. J'en plaisante toujours avec Thiago parce que moi, j'ai pris un Easy Jet pour aller là-bas, et lui entre temps il a pris un avion privé (rires)," a conclut Alessandro Canovi.

caractères restants
Avatar de sbw8307 sbw8307 3065 - 12 Octobre à 10h57
Ca c'était du transfert 10 M il avait 30 ans et est devenu un élément clef de l'équipe, d'ailleurs sur ce marcato d'hiver on fait signé Maxwell pour 4 M et Alex 5 M des sacrées bonnes recrue comme quoi qu'on peut tjs faire de bonne affaire #mercatohivernalbyleonardo
 
Avatar de Popincourt Popincourt 1295 - 12 Octobre à 13h09
A l'époque des trous du c.. disaient que Maxwell n'était qu'un remplaçant au barça et que Motta n'était pas le bon Thiago. Pas de chance pour eux l'autre Thiago (Silva) arrivait l'année d'après avec Zlatan...
Avatar de Moustache Moustache 1311 - 12 Octobre à 13h12
C'est clair, on avait un DS quoi...