Ligue des Champions

NaplesParis SG
Ménès agacé par un fait de jeu

Ligue des Champions

NaplesParis SG
Ménès agacé par un fait de jeu

Publié le 07 Novembre 2018 à 08h58 par Ricardinho
Pierre Ménès a critiqué l'arbitrage de Naples - PSG et notamment le pénalty non sifflé sur Juan Bernat Bernat en deuxième mi-temps.
"Si j'ai un coup de gueule à pousser, il concerne naturellement le penalty non sifflé sur Juan Bernat Bernat. On va encore me taxer d'être pro parisien mais Paris se fait régulièrement enfler en Ligue des Champions et ce n'est pas normal," a clamé le journaliste sur son blog.

« Le penalty est évident »


Avant de rajouter : "Là, le penalty est évident et l'arbitre est à 15 mètres ! Clairement on peut commencer à se poser des questions sur l'arbitrage européen qui est régulièrement en défaveur du club parisien."

caractères restants
Avatar de Moustache Moustache 1103 - 07 Novembre à 09h45
On est d'accord Pierrot. Merci d'avoir le courage de dire tout haut ce que beaucoup pensent tout bas!
Avatar de cmai cmai 11941 - 07 Novembre à 10h32
On s'est fait enfler à nouveau c'est clair, mais on n'a pas aligné nos deux attaquants de génie pour tout résumer ce match à une faute d'arbitrage quand même ! A propos, la fameuse attaque Neymar Mbappé, c'est pas sur elle qu'on comptait pour aller terrasser le Napoli au San Paolo ? J'ai pas dû être assez attentif tout le match car je trouve qu'Ospina a passé une bien confortable soirée.
(Edité le 07 Novembre à 10h33)
Avatar de Alexpsg11 Alexpsg11 193 - 07 Novembre à 10h45
Tout est dit!!! Ça commence à faire beaucoup, chaque année pas un match sans qu'il y ait débat. Après, même si l'équipe monte en puissance, il ne faut pas toujours se cacher derrière l'arbitrage, car 3 gros matchs 2 nuls et une défaite. Match déterminant contre Liverpool car même sans défaite Paris pourrait ne plus avoir son destin entre ses mains...
 
Avatar de Moustache Moustache 1103 - 07 Novembre à 11h01
Sur Liverpool et le match aller contre Naples, y'a rien à dire. Mais hier, pour le coup l'arbitrage change littéralement le résultat du match, et celui du groupe. Et pour le coup le bilan ne serait pas le même avec 1 défaite, 1 nul et 1 victoire contre les gros sur 3 matchs (dont 2 à l'extérieur), et surtout, on serait 1er du groupe!
Nanard 2286 - 07 Novembre à 10h49
C´est aussi ce que dit régulièrement Micoud, pas particulièrement pro-parisien, seul Tarrago ne partageait pas cette opinion hier soir mais ce n´est pas une surprise. Normalement les faits de jeu s´équilibrent, un coup en faveur, un coup en défaveur, mais quand depuis des années, c´est toujours en défaveur, cela devient louche.
 
Avatar de cmai cmai 11941 - 07 Novembre à 11h37
C'est bien pour ça qu'on a pris Neymar et Mbappé en plus de Cavani, Di Maria, Verratti etc. ... Sur le papier il semblerait que l'on fasse peur à beaucoup d'équipes de LDC, mais sur le terrain ce n'est plus du tout la même musique ... en LDC. Bien sûr qu'il y a des fautes d'arbitrage qui se répètent en notre défaveur d'années en années, mais cela n'a jamais empêché Mbappé de gagner son duel face à Ospina à l'aller ni de cadrer ses deux frappes au San Paolo ! Quand à Neymar, on peut se féliciter de son apport défensif en 1ère MT mais alors il est difficile de regretter son manque de lucidité en attaque en seconde MT pour raison de fatigue. Le Napoli, la LDC, c'est clairement pas la L1
(Edité le 07 Novembre à 10h33)
Avatar de KEFRAN KEFRAN 41 - 07 Novembre à 12h02
Pareil que Pierrot !

Même si clairement on doit faire la différence autrement, il devient pénible de toujours subir des décisions contestablent.

Au moment où Bernat devrait obtenir son penalty, si le penalty est transformé le napoli s'écroule tant ils ont donné physiquement avant.

Même si il est léger, il y a hors jeu de Callejon sur le penalty obtenu.

Donc 2 erreurs qui nous coutent peut-être une qualif ça pique.

A nous de faire le nécessaire contre liverpool pour ne pas se mordre les c*****
Avatar de Makkko Makkko 19135 - 07 Novembre à 13h38
en effet a 2-0 le match de naples c'est pas la meme chose. et paris peut gerer avec moins de stresse, nul doute qu'un Silva n'aurait pas craqué sous la pression (encore...)