club

Le constat de ce journaliste sur le bilan de Neymar au PSG

club

Le constat de ce journaliste sur le bilan de Neymar au PSG

Publié le 04 Juin 2019 à 13h36 par Ricardinho
Le journaliste Stéphane Bitton s'est montré assez sévère sur le bilan de  Neymar Neymar au PSG, en affirmant que ce dernier n'avait tout simplement pas fait progresser le club.
"Deux ans après l'arrivée de  Neymar Neymar, je me rends compte que le PSG n'a pas progressé sur le plan sportif. Évidement, on me dira que c'est la faute des blessures, et c'est vrai, mais la chance ça se provoque et je pense que  Neymar Neymar ne se met pas dans les meilleures dispositions pour la provoquer, il est pour un peu l'anti-Federer. Il manque une conduite sportive à  Neymar Neymar afin de franchir ce fameux cap et surtout le faire franchir au PSG," a lâché Bitton sur France Bleue.
Ligue des Champions
Ligue des Champions

caractères restants
Avatar de sbw8307 sbw8307 4181 - 04 Juin à 13h54
Le talent ne fais pas tout une carrière c'est 40% de talent 60% de travail.
zlad 526 - 04 Juin à 17h13
Je trouve malhonnête de sous entendre que sa blessure est dû à un manque de professionalisme quand on en connait la nature... C'est frustrant, mais il a un os fragiisé et même en faisant une bonne rééducation, il ne sera jamais aussi solide qu'on le voudrait.
Après, je suis d'accord sur le fait que Neymar pourrait éviter de partir en vacances avant tout le monde et surtout avan la in de la saison. Mais ça, c'est au club de ne plus laisser de passe droit. Perso, Neymar j'y crois dur comme fer. Lorsqu'il joue, il est très très fort.
 
Avatar de paysan24 paysan24 689 - 04 Juin à 18h01
Dsl, zlad mais sa rechute n'est du que au faite que mr va faire la java au carnaval, a l'anniversaire de sa frangine et j'en passe, au lieu de travailler sa rééducation. Pour moi pour une fois bitton a raison a continué comme ça il passera jamais un cap. Tout bon qu'il soit il n'arrivera jamais au niveau de messi ou ronaldo contrairement a un mbappé. Il a 27 ans et une mentalité d'un gosse de 17 ans. Trop pourri gâté et se croit trop au dessus des autres, alors qu'il en est loin. Il me tarde qu'il se casse pour que enfin beaucoup se rendent compte que l'ont sans portera bien mieux sans lui qui na rien apporté en 2 saisons a part coûté une fortune pour l'image c'est tout.
 
zlad 526 - 04 Juin à 18h11
Je suis d'accord sur le fait que sn professionalisme n'est pas parfait et qu'il y a des choses à redire. Perso, je maintient que c'est un super joueur. Mais tu ne m'enlèveras pas l'idée que sa blessure n'a rien à voir avec son hygienne de vie.
Un spécialiste qui s'en est occupé l'a d'ailleurs, dit son métacarpe est plus fin et fragile que la moyenne + déjà cassé et donc risque de récidive.
En sachant ça, on prend effectivement un risque en le gardant parce qu'il peut se blésser. Mais je pense qu'on est plus fort avec lui que sans lui.
Parce Di Maria n' plus 20 ans, et ce sera pas évdent de trouver une pointure. Je pense que ce n'est pas le momment de le vendre. Maintenant je comprends qu'on pense l'inverse. Soutenons le jusqu'au bout, et je suis sûr qu'il nous le rendra. Je ne serait pas contre me séparer d'Alves qui semble le couver un peu trop.
 
Avatar de sbw8307 sbw8307 4181 - 04 Juin à 19h52
On peux il est vrai en déduire qu'une fragilité osseuse n'est pas dû forcement à une mauvaise hygiène de vie c'est certains.Par contre ce qui n'a pas aidé c'est qu'il bâcle sa rééducation pour pouvoir jouer la CM, se trimballe à droite à gauche avec un sabot et au vu de sa malheureuse histoire qui fait l'actualité j'émet quelques doutes sur son hygiène de vie sur sa conversation dévoilée il dit bien " je suis encore bien bourré". Alors certes c'est un humain, qui n'a pas picolé de temps à autre sauf que lui son corps et son outil de travail.
D'ailleurs le padre le sermonne bien: Pour la chaîne Rede Bandeirantes, Neymar Senior a fait le point sur cette affaire et confirme un deuxième rendez-vous entre les deux personnes, tout en faisant ce qui ressemble à un sermon à son fils : "Il est resté dix minutes, le deuxième jour (16 mai). Il a vu que le téléphone était debout, contre le mur, en train de charger. Mais il a vu qu?il était en train de filmer. Elle l'a attaqué, il l?a repoussée sur le lit et a tenté de la calmer. Il lui a demandé de ne pas faire de scandale (?) C?est là qu?il a compris que ça pouvait être un piège. Depuis cette deuxième rencontre, ils ne se parlent plus. Après, elle a continué à le menacer (...) L?expérience ne se transfère pas. Je lui donne pourtant beaucoup de conseils, c?est un jeune de vingt-sept ans. Si je pouvais éviter tout ça, ce serait plus facile. Quand il a compris qu?il était tombé dans un piège, on a attendu que la bombe explose? S?il ne comprend pas les risques que ça implique, j?abandonne."