club

PSG : Al-Khelaifi - "Ancelotti et Leonardo vont rester"

club

PSG : Al-Khelaifi - "Ancelotti et Leonardo vont rester"

Publié le 09 Mars 2013 à 10h02 par Thierry Simoncello
Interrogé par Le Parisien sur la récente actualité du PSG, Nasser al-Khelaifi a donné son point de vue sur tous les dossiers chauds du moment et sur le futur du club. Morceaux choisis.
Sur Carlo Ancelotti
"S'il le souhaite, il sera encore là (la saison prochaine). Il fait de l'excellent travail. Cela a parfois été difficile parce qu'il est sous pression, comme dans tous les métiers, mais il s'en sort très bien. Carlo est l'un des meilleurs entraîneurs du monde si ce n'est le meilleur. Je pense qu'il va continuer mais à la fin de la saison, on fera les bilans. On fera aussi le mien. C'est normal, cela se passe comme ça dans toutes les sociétés. On est quart de finale de la Coupe de France, de la Ligue des Champions et en tête en championnat. Que peut-on demander de plus à part toucher le ciel ?"

Sur Leonardo
"C'est quelqu'un de sympathique, un vrai gentleman. Les médias sont très agressifs avec lui depuis dix-huit mois. Il connaît le foot, il aime le PSG. Il veut apporter des choses au football français, peut-être trop vite. Il est parfois trop direct et les gens prennent ça pour de l'arrogance alors que ce n'est pas le cas. Le PSG respecte tous les autres clubs. C'est notre règle numéro un, que ce soient les grands ou les petits clubs. On veut être amis avec tout le monde. Bien sur, on se bat avec les autres équipes pour gagner le championnat mais on ne veut pas d'ennemis. (...) Il va rester (l'an prochain). J'ai une bonne relation avec lui. Les gens pensent que nous avons un problème. Je ne sais pas d'où ça sort mais ça me fait beaucoup rire. J'entends dire : « Depuis Doha », « Les sources à Doha disent qu'on a un problème avec Leo », etc. J'aimerais bien vous aider mais ce n'est pas vrai. La voix officielle du Qatar, c'est moi. Il faut bien que tout le monde le comprenne. Leo fait du très bon travail."

L'investissement en France
"Si on parle de Blaise Matuidi, par exemple : il était à Saint-Etienne et c'est moi qui l'ai recruté. On a aussi fait venir Gameiro. Ce n'est pas vrai qu'on n'investit pas sur le marché français. Honnêtement, les joueurs français disponibles, on les a pris, comme Douchez, Ménez, Matuidi ou Gameiro. Mais si on ne trouve pas ce que l'on recherche sur le marché français, on se tourne vers l'étranger. Notre objectif dans dix ans, c'est de n'avoir que des joueurs français dans notre effectif grâce au travail du centre de formation. Des joueurs français issus de Paris et de la région parisienne."

L'image du PSG dans le pays
"Qu'ils nous aiment ou pas, les gens respectent ce que l'on fait. Quand j'en rencontre dans la rue, ils me disent qu'ils sont avec nous. Je n'ai jamais entendu de critiques. Les fans sont fiers de leur club et toujours avec lui, même dans les mauvais moments. C'est important de se sentir porté, défendu. Les supporteurs font un gros travail."

Sa entente avec Jean-Michel Aulas"
"Aulas, il fait son boulot mais il m'a aussi envoyé un message très sympa ce matin (jeudi) pour me féliciter de notre qualification face à Valence. Il protège son club. Peut-être que pour lui, c'est aussi un jeu avec les médias. On ne veut tuer personne. En étant qualifié pour les quarts de la Ligue des champions, on améliore l'indice UEFA de la France, donc c'est profitable aussi à tous les clubs."

Le développement du club
"Le centre d'entraînement et le centre de formation (sont les prochains dossiers à étudier). Il y a aussi la marque PSG afin qu'elle devienne une marque mondiale. En France, elle est déjà très importante mais elle doit être encore plus forte. Notre nouveau logo, par exemple, est plus clair aujourd'hui. Nous avons de grands projets autour de deux éléments principaux : Paris et la tour Eiffel. Saint-Germain est important pour l'histoire mais Paris c'est Paris, la plus belle ville du monde pour nous. On veut aller plus loin, étape après étape, en restant calme et discret. Avant, on nous demandait de l'argent pour participer à des matchs amicaux contre la Juventus, l'Inter Milan ou le Real. Désormais, on nous invite. Ce n'est pas de l'arrogance mais je suis fier de faire partie de ce monde-là. On n'est pas le Real mais on doit s'en inspirer."

La Fondation PSG
"Même si je suis très occupé, être président de la Fondation PSG compte beaucoup à mes yeux. J'ai décidé de tripler son budget ! Cela fait douze ans que cette fondation existe, et près de 3000 enfants sont déjà partis en vacances grâce à elle et nous en accompagnons 12000 chaque année au travers de programmes éducatifs et sportifs. Pour moi, ces actions de charité dans les hôpitaux, auprès d'enfants qui ont besoin de notre aide, font également partie de notre mission. On doit leur montrer que l'on est là pour eux. Et leur donner de notre temps."
Retrouvez toute l'actu PSG issue de nombreux médias chez notre partenaire RezoSport.com

caractères restants
HistoriquePSG 128 - 09 Mars à 11h15
Communication parfaite ! Ca met vraiment les points sur les i.
JonJones 191 - 09 Mars à 12h53
Notre Président n'est pas un bleu, comme HistoriquePSG l'a dit communication parfaite au delà de ça il s’investit beaucoup dans le club et était déjà supporter avant d'être à son poste, je suis fier qu'on ai des dirigeants comme ça, certains nous parle d'une perte d'identité mais quand on était au fond du trou et que nos dirigeants n'en avait rien à faire c'est ça l'identité du PSG ? Je ne pense pas, on est là pour gagner !
Avatar de warfighter warfighter 116 - 09 Mars à 14h31
l'identitée du club ce ne sont pas les victoirs mais ce qui représente le club, la ville, l écusson, l'emblème, les supporters, les couleurs etc...
levrai 3311 - 09 Mars à 15h11
Détracteurs de PSG, les pauvres franchouillards de malheur pour la nation française, il ne vous reste plus qu'à dégommer le président du psg si vous voulez détruire ce club. Léo et Carlo sont défendus dans leur fonction, les joueurs aussi. Alors ?
Avatar de Zeppo36 Zeppo36 1056 - 09 Mars à 16h36
Voilà une déclaration opportune et bien pensée. L'objectif de pérenniser les investissements dans les joueurs et dans les infrastructures du Club confirme toute la crédibilité du projet QSI. Cela promet des lendemains qui chantent pour nos couleurs.
Avatar de Allinthegame Allinthegame 538 - 09 Mars à 19h15
Bon franchement, on a affaire à un président très sophistiqué. Je pense aussi qu'il doit avoir un excellent conseiller en communication.
Avatar de Loc samjack Loc samjack 2554 - 09 Mars à 20h59
Bon discours, par contre il me semblait que Gameiro avait était recruté alors que Colony était encore présent, il me semble que c'était d'ailleurs le dernier joueurs recruté sous leur ère.