anciens

Marles - "Il était difficile de se projeter"

anciens

Marles - "Il était difficile de se projeter"

Publié le 15 Juillet 2014 à 15h38 par Julien Mondou
Malgré deux propositions de prolongation, l'ancien responsable performance est revenu, dans Le Parisien, sur son départ du Paris-Saint-Germain.
"J'ai eu deux propositions pour prolonger, mais elles n'étaient pas claires. Au niveau relationnel, ça ne s'est jamais bien passé avec Olivier Létang. Quand on veut trois plots, il faut trois mois. Je garderai un très bon souvenir du PSG, je suis encore en contact avec des joueurs. Mais avec la vision des Qatariens, il était difficile de se projeter. Tout le staff pouvait être viré pour un mauvais résultat. On le savait," a déclaré le nouveau membre du staff lyonnais. On veut bien croire à cette pression liée aux résultats mais, en même temps, n'est-ce pas la cruelle réalité des grands clubs ?

caractères restants
Avatar de myi7isgood myi7isgood 487 - 15 Juillet à 18h44
t'étais pas à sedan mon pote
Avatar de Barbakov Barbakov 719 - 15 Juillet à 19h48
C'est en effet un peu la réalité des grands clubs, mais c'est d'autant plus vrai avec les qataris qui ont une vision plus singulière du droit du travail...