Ligue 1

La ferveur populaire disparait selon un sociologue

Ligue 1

La ferveur populaire disparait selon un sociologue

Publié le 22 Février 2017 à 16h33 par Romain Bédague
Spécialiste du mouvement Ultra, le sociologue Nicolas Hourcade est revenu sur la perte de ferveur populaire qui entoure les PSG-OM. Selon lui, elle est avant tout du à la disparition des Boulogne Boys, groupe de supporters historique du PSG.
"Je pense que c'est en partie lié à la disparition des Boulogne Boys. On a souvent dit que la rivalité entre l'OM et le PSG avait été construite par Canal + et Bernard Tapie, mais elle reposait aussi sur des antagonismes très fort entre les supporters des deux camps. A partir du moment où il y a plus d'ultras à Paris pendant quelques années, ça a coupé la rivalité. Certains Ultras marseillais ont même fait preuve de solidarité du fait de la situation difficile des Ultras parisiens," a confié le sociologue au site officiel de l'OM.

caractères restants
Avatar de Popincourt Popincourt 1899 - 23 Février à 13h25
Je suis Parisien de naissance et supporter du PSG depuis toujours et j'habite le Sud depuis quelques années maintenant (pas loin de l'Espagne) : je vois de plus en plus de maillots Parisiens et même portés par des gens qui sont nés dans le coin et qui traditionnellement étaient pour l'om... Les temps changent.