club

Thomas Meunier, une saison à l'ombre

club

Thomas Meunier, une saison à l'ombre

Publié le 27 Mai 2018 à 15h27 par Clement
Révélation de la saison dernière, le latéral belge a vécu un deuxième exercice plus délicat dans la capitale entre le banc de touche, et celui des accusés.
L'histoire de Thomas Thomas Meunier Meunier au PSG défie toute logique. Arrivé à l'été 2016 dans un rôle de doublure, le latéral belge (26 ans) était parvenu à prendre la place de Serge Aurier et à séduire les supporters parisiens au fil de l'exercice 2016-17.

La saison suivante devait être celle de la confirmation. Au poste de titulaire, comme celui de chouchou du Parc. Que nenni ! Thomas Meunier Meunier a passé la majorité de son temps sur le banc, avant d'être pris en grippe par une large partie du public.

Dans l'ombre d'Alvès



Trente-trois. C'est le nombre de rencontres disputées par Thomas Thomas Meunier Meunier cette saison, toutes compétitions confondues. Dans l'absolu, ce n'est seulement sept matchs de moins que Dani Alves, le vétéran brésilien (35 ans) arrivé à l'été 2017 pour apporter sa grinta et son expérience.

Seulement voilà : le latéral belge n'a débuté que vingt-trois rencontres lors de cet exercice 2017-18. Surtout, Thomas Meunier Meunier a joué bien moins de matchs de prestige que son concurrent brésilien. En Champions League, Alves a débuté les 8 rencontres du PSG. Thomas Meunier Meunier, lui, n'est rentré qu'à Madrid, à la place d'Edinson Edinson Cavani Cavani. Un ajustement tactique discutable et discuté, signé Unai Emery.



En début de saison, la forme et les performances de Dani Alves ne souffraient d'aucune contestation, même pour Thomas Meunier Meunier. Sur RMC, le latéral belge lui-même avouait faire face à un "joueur d'exception". Mais Alves a fini par s'essouffler, rattrapé par son âge, pour entamer une année 2018 de manière bien moins incisive. Sans pour autant que la hiérarchie ne s'inverse. Les joutes européennes et finales nationales restant pour Alvès.

Brillant offensivement, moins défensivement



Lorsqu'il a joué, Thomas Thomas Meunier Meunier a rarement déçu. Ses plus fervents supporters rappelleront son doublé salvateur à Dijon (1-2, le 14 octobre dernier), ou sa somptueuse ouverture du score face à Rennes, en demi-finale de la Coupe de la Ligue (3-2, le 30 janvier). Au total, Thomas Meunier Meunier présente un bilan de 5 buts et 7 passes décisives en 33 matchs joués : séduisant.



Son sens du but s'avère donc précieux dans une ère où le latéral se mue toujours plus en renfort offensif. Mais avant d'être un ailier, il est, avant tout, un défenseur. Et à ce jeu-là, Thomas Meunier Meunier peut - et doit - encore progresser. Cette année, le Belge a seulement bouclé 25% des matchs qu'il a débuté sans prendre de but. Alves, lui, affiche un taux de 36% contre des adversaires bien plus huppés.

Entrevoir la lumière



Dès le mois d'avril, Thomas Thomas Meunier Meunier s'interroge sur son avenir dans la capitale pour des raisons purement sportives. Le latéral belge désire jouer, coute que coute : "Cette saison a été assez compliquée. Par rapport au temps de jeu, il y a un peu de frustration. Je pourrais viser un club comme Everton, Valence ou Dortmund par exemple. Le plaisir est de jouer au football et c'est ce qui me manque pour l'instant." (RTBF)

Et ça, c'était avant l'affaire du like. Fin avril, le latéral belge, très actif sur les réseaux sociaux, aime une photo d'un tifo du Stade Vélodrome à l'occasion d'une rencontre de Ligue Europa. La toile s'enflamme, les supporters le sifflent lors de la réception de Guingamp. Thomas Meunier Meunier se défend : "Je ne dois rendre des comptes à personne, ni aux gosses de 12 ans qui me disent 'Casse-toi du PSG', ni aux pseudo-supporters sur Twitter."



L'affaire se règle finalement par une réunion avec le Collectif Ultras Paris (voir ci-dessus). Mais elle pourrait pousser Thomas Meunier Meunier à quitter le Paris Saint Germain. D'autant que Carlo Ancelotti, passé par le PSG (2011-13), et désormais à la tête du Napoli, aimerait attirer le latéral belge en Italie. Pour retrouver la lumière ?

QUEL EST VOTRE AVIS ?

caractères restants
Avatar de Makkko Makkko 22766 - 27 Mai à 16h48
je ne comprends meme pas comment on pourrait se passer du belge. International, il est le meilleur Arr droit de l'ère QSI, sur le marché il n'y a pas beaucoup capable de venir le surpassant... et si on doit compter sur le fpf, c'est juste une Obligation de le voir rester !

 
Avatar de Tetoplafon Tetoplafon 527 - 28 Mai à 10h20
Même s'il était complètement con, Serge était au dessus avant sa connerie sur périscope selon moi

 
Avatar de Makkko Makkko 22766 - 28 Mai à 12h17
mwé dans l'impact oui... mais franchement la qualité offensive est meilleure chez meunier. et defensivement parlant, c'est pas mieux chez aurier...
Avatar de faya faya 186 - 27 Mai à 17h05
Et faut pas oublier que Alves s'est blessé pour un long moment. Et vu son age, il retrouvera peut être pas son niveau du début de saison 17-18. Du temps de jeu pour Meunier ?
Avatar de spiroz spiroz 1146 - 27 Mai à 17h16
c'est bien des guerriers que l'on cherche non ?

et ben voilà , TM fait parti de ces rare guerriers justement !
OUI évidemment
Avatar de Francky0013 Francky0013 1162 - 28 Mai à 09h17
Seul bémol c'est Tuchel, qui ne compte pas sur les latéraux actuels. A gauche je peux le comprendre, pour Alves et Meunier... Ou alors il souhaite vraiment mettre en place une défense à 3, ce qui une année de coupe de monde va s'avérer compliqué puisque les titulaires ne seront pas là pour la reprise de l'entrainement le 4 juillet, et 1ers matchs contre la Roma, Tottenham et la Juventus lors d'un tournoi amical de préparation disputé aux États-Unis, du 19 au 26 juillet. Avec quels DC ?!!!

 
Avatar de Makkko Makkko 22766 - 28 Mai à 09h20
on a que 3 DC... on m'explique comment faire sa def a 3 sans remplaçant derriere?? on est deja limite en DC... va pas falloir forcer

 
Avatar de Francky0013 Francky0013 1162 - 28 Mai à 12h41
Oui c'est clair. Nos 3 DC sont d'un niveau assez équivalent, mais j'ai du mal à me projeter sur ce schéma tactique. Dans tous les cas, défense à 4 ou à 3 on aura pas nos DC début juillet pour commencer l'entrainement, les petits jeunes vont faire leur apparition.