club

Les menaces de l'UNFP envers le PSG au sujet de Rabiot

club

Les menaces de l'UNFP envers le PSG au sujet de Rabiot

Publié le 16 Mars 2019 à 11h06 par Jean-Christophe
Philippe Piat, co-Président de l'UNFP, a tenu à prévenir le PSG suite à sa décision de mettre à pied Adrien Rabiot.
Pour l'Equipe, Piat a eu un discours musclé : "Le PSG et Antero Henrique font n'importe quoi, c'est du harcèlement. En France, il y a des règles de droit du travail. Rabiot nous a saisi officiellement pour le défendre contre les attaques du PSG. On envisage une procédure, peut-être au pénal, contre Antero Henrique pour harcèlement et une autre devant les Prud'hommes contre le PSG pour non-respect des dispositions de son contrat."

caractères restants
Avatar de Makkko Makkko 21830 - 16 Mars à 15h01
il y a des regles a suivre. Si dans ma boite je ne suis pas le reglement ethique, je ne suis pas sur que j'aurais le droit a autant de protection. Comme pour tous, en france le droit n'appartient qu'a ceux qui peuvent se l'offrir... la mise a pieds c'est le like irrespectueux ainsi que sa sortie en boite de nuit ! bref moi si ma boite perd un gros contrat, et qu'elle me voit sur les réseaux sociaux liker la prise de ce contrat par les concurrent, ainsi que faire la fete. nul doute que le lendemain on me montre gentillement que j'ai pas ma place chez eux...
 
vernalabert 452 - 17 Mars à 10h17
Je trouve le parallèle avec ton boulot parfaitement juste.
Avatar de cmai cmai 14771 - 16 Mars à 15h46
Sur la sortie d'Adrien en boîte de nuit, je pense que ça se discute : il lui suffit de trouver un prétexte quelconque comme l'anniversaire d'un ami, etc. ... Par contre, quand Adrien like la vidéo d'Evra qui est ostensiblement hostile au PSG, là c'est une faute grave, impardonnable et cela mérite une sanction proportionnée. Je ne serai pas surpris que le PSG le licencie.
levrai 3241 - 16 Mars à 21h56
L'UNFP n'aura plus à défendre Rabiot si jamais celui-ci parvient à se faire embaucher par un grand club étranger ! Ô rage, ô désespoir Rabiot !