club

Meunier fait le point sur sa situation

club

Meunier fait le point sur sa situation

Publié le 03 Juin 2019 à 13h41 par Laurent
Thomas Thomas Meunier Meunier a accordé une interview au Parisien pour évoquer sa situation au PSG, à un an de la fin de son contrat.
Le latéral belge a réaffirmé sa volonté de rester à Paris : "C'est un peu en stand-by. Il y a beaucoup de choses qui se passent au club qui font que rien ne se fait et que ça va un peu au ralenti. C'est le football. Le club connaît mon idée de rester au Paris Saint-Germain. Je pense que si on n'a pas de retour, c'est que c'est aussi une solution qui peut les arranger."

« J'ai dit aux dirigeants que j'étais prêt à rester »


Thomas Thomas Meunier Meunier a ajouté : "J'ai dit aux dirigeants que j'étais prêt à rester, que ça me plairait énormément. Ils ne m'ont pas dit : ''On veut absolument te vendre.'' Ils savent qu'à un moment ils auront besoin de moi. Si le club me dit : ''écoute, on veut te vendre, on a besoin d'argent, il y a le fair-play financier'' et que je ne jouerai pas l'année prochaine, on trouvera une solution qui arrangera les deux camps, bien sur."

caractères restants
Avatar de sbw8307 sbw8307 4857 - 03 Juin à 14h44
moi je le fais prolonger, je ne garde pas Alves. Soit je recrute un Cancelo, Bellerin en fonction des finances soit je met Dagba en N2 et Kehrer peut aussi couvrir se poste au besoin.
Avatar de sbw8307 sbw8307 4857 - 03 Juin à 15h53
Trop occupé Nasser
Qatar sports Investments (QSI), propriétaire du PSG, va acheter un nouveau club en Europe. L'AS Roma a été évoqué.

Mais cela devrait, dans un premier temps, être Leeds United, actuellement en deuxième division anglaise et qui est entraîné par l'emblématique Argentin Marcelo Bielsa.

Andrea Radrizzani, propriétaire du club anglais, et Nasser Al-Khelaïfi, président de QSI et du PSG, sont actuellement à Doha pour parler du rachat, annonce Le Parisien. "Un accord pourrait vite être scellé" entre les deux parties, alors que "les tractations durent depuis plusieurs mois" affirme de son côté Lequipe.fr. Affaire à suivre.