club

Neymar, la mise en garde du CUP

club

Neymar, la mise en garde du CUP

Publié le 14 Septembre 2019 à 09h02 par Vincent
Dans un communiqué, le Collectif Ultras Paris (CUP) a expliqué qu'il réserverait un accueil glacial pour le match face à Strasbourg avant d'être indifférent aux prestations du Brésilien
"Le Virage Auteuil, qui regroupe les plus fidèles supporters du club, a le devoir de lui montrer que tout ceci ne peut rester sans conséquence. C'est pourquoi nous invitons tous les supporters parisiens qui se sont sentis heurtés à un moment ou un autre à lui montrer aujourd'hui, qu'il n'a plus le droit à l'erreur et que le chemin de la rédemption sera long... très long," peut-on lire.

« Hors de question que nous pénalisions l'équipe »


"Ceci passé, il est hors de question que nous pénalisions l'équipe pour un seul joueur. Dès dimanche, nous prônerons l'indifférence en ce qui le concerne," promet également le communiqué.


caractères restants
thorfin 614 - 14 Septembre à 10h14
C'est pas mal comme déclaration. Vindicatif sans excés.
Avatar de sbw8307 sbw8307 4418 - 14 Septembre à 10h40
Ci-joint j'au retapé le communiqué en question:

Pour clore les supputations et l'excitation médiatique de ces derniers jours, nous aimerons clarifier notre position sur le cas Neymar pour éviter toutes ambiguïtés entre pensionnaire du Virage.
Footballistiquement, Neymar est un des plus grands talents de sa génération. Mais c'est loin d'être le point le plus important pour nous aujourd'hui. Ce que nous lui reprochons, c'est d'avoir manquer de respect à plusieurs reprises à notre club, de l'avoir même humilié par moment. D'avoir mis en place une stratégie de communication désastreuse pour le quitter, et ce, pour rejoindre Barcelone, l'un de nos principaux rivaux européens, tout en laissant le soin à son entourage de s'exprimer à sa place....sauf lorsqu'il s'agit d'évoquer ses meilleurs souvenirs.
A l'heure ou aucune déclaration publique de sa part n'a été effectuée, encore moins d'excuses, et qu'il va incessamment sous peu refouler la pelouse de NOTRE Parc de Princes nous sommes légitimement plus que sceptiques quant à le voir évoluer une saison de plus avec le maillot parisien...
Le Virage Auteuil qui regroupe les plus fidèles supporteurs du club, a le devoir de lui montrer que tout ceci ne peut rester sans conséquence. C'est pourquoi nous invitons tous les supporteurs parisiens qui se sont senti heurtés à un moment ou un autre à lui montrer aujourd'hui, qu'il n'a plus le droit à l'erreur et que le chemin de la rédemption sera long....trés long.
Ceci passé, il est hors de question que nous pénalisons l'équipe pour un seul joueur. dès dimanche, nous prônerons l'indifférence en ce qui le concerne.
Avatar de Vidda Vidda 56 - 14 Septembre à 13h36
J'ai entendu ce matin Courbis dire qu'on reproche aux joueurs de ne pas toujours dire la vérité et quand ils disent honnêtement ce qu'ils pensent, ils se font descendre. C'est simpliste comme raisonnement. Le communiqué est court et plutôt clair je trouve. On parle ici de stratégie pour pouvoir quitter le club et je suis d'accord avec ça. Ce n'est pas juste une réponse honnête à une question vicieuse. Et donc si c'est une stratégie, c'est un manque de respect manifeste pour le club et ses supporters quand il évoque la remontada. Je suis convaincu que la seconde partie de l'interview aurait été miraculeusement retrouvée si il avait été transféré au Barça... Tout ce qui nous reste dans ce milieu de gros sous, de requins et de communication c'est l'amour qu'on a pour notre club. Siffler c'est la seule façon de se faire entendre et il le mérite bien pour l'ensemble de son ?uvre depuis 2 ans...
 
Avatar de Makkko Makkko 21697 - 14 Septembre à 15h11
siffler? non le silence? c'est pire ! quand tu as la balle et qu'il n'y a plus un bruit, puis que tu la donne et qu'il y a de l'emotion dans les chants, alors tu te dis qu'il n'y a plus de colere, mais bien un désamour
 
thorfin 614 - 14 Septembre à 16h53
Le "désamour" est bien présent. La première fois que je suis allé au parc j'avais 6 ans. Et on sais tous ici à quel point notre club est détesté dans le pays. Si bien que c'est une question de fierté et d'identité. Je suis Français, Parisien et supporter du PSG. J'aime quand nos adversaire nous crachent dessus. C'est normal, c'est nos adversaire. Mais se faire humilier par l'un des sien c'est pire que tout. Dehu et Fiorèse étaient parti, mais si les transferts avaient été avorté, ils auraient pris la foudre. Ney doit prendre la foudre.