Ligue 1

StrasbourgParis SG
Notes -> Paris au bout du suspense

Ligue 1

StrasbourgParis SG
Notes -> Paris au bout du suspense

Publié le 15 Septembre 2019 à 11h35 par Jean-Christophe
Face à une équipe de Strasbourg très regroupée en défense, le PSG aura peiné avant de trouver le chemin des filets dans les arrêts de jeu, grâce à  Neymar Neymar, et en dépit de l'hostilité d'une partie du public Parisien.
Homme du match :
Abdou Diallo Diallo (7) : C'est suffisamment rare pour être souligné. Le défenseur Parisien a réalisé une prestation aboutie du début à la fin du match. Très solide physiquement, il n'a jamais été pris à défaut défensivement, avec de nombreux duels gagnés. Preuve de son adaptabilité, il finit le match arrière gauche, avec un apport offensif essentiel, puisqu'il offre une passe décisive à  Neymar Neymar pour le but de la victoire.



Reste de l'équipe :
Keylor Navas Navas (6,5) : Une première réussie sous les couleurs Parisiennes pour le portier costaricien. Il a eu peu d'interventions, mais il a fait son travail quand il le fallait. Quatre arrêts à son actif, et une certaine assurance dégagée.



Colin Dagba Dagba (5) : Si on évalue son travail défensif, c'est une prestation solide. Mais un latéral droit a aussi un apport offensif à assurer, et de côté, le bilan est insuffisant. Beaucoup d'hésitations, des touches de balles superflues dans le couloir droit en phase offensive et au final seulement deux centres délivrés. Il sort sur blessure en fin de match et sera forfait pour le match de C1 face à Madrid.



Thiago Thiago Silva Silva (6,5) : Il a formé avec Abdou Abdou Diallo Diallo une charnière centrale solide, vigilante et dominatrice dans le domaine aérien. Il enchaine les prestations convaincantes, profitant une nouvelle fois de sa science du placement.

Layvin Kurzawa Kurzawa (3,5) : Visiblement pas au point physiquement, le défenseur n'aura tenu que 71 minutes avant d'être remplacé par Presnel Kimpembe Kimpembe. Le bilan est bien pauvre... Un seul centre à son actif, une faute grossière qui lui vaut un carton jaune (45ème) et seulement 6 duels gagnés sur 17.



Idrissa Gueye Gueye (5,5) : Le Sénégalais ne ménage pas ses efforts. Il a une nouvelle fois cette capacité de pouvoir multiplier les courses, presser, intercepter, se replacer rapidement... Néanmoins il devra progresser dans la justesse de ses passes : plusieurs ballons perdus durant la rencontre.

Marco Verratti Verratti (5) : Malgré un bon début de match, il a ensuite été moins influent dans le jeu que d'habitude. l'Italien n'a néanmoins rien perdu de sa justesse technique dans le cœur du jeu Parisien. Mais face au bloc Strasbourgeois, ses passes en profondeur ont rarement trouvé preneur.



Angel Di Maria Di Maria (4,5) : Sur son coté droit en première mi-temps, il a été inexistant (seulement 7 ballons touchés à la 29ème minute de jeu). Après la pause, il a changé de coté et on l'a plus vu tenter des centres, ainsi que deux tirs. Mais globalement sa prestation est décevante. A sa décharge, le bloc très bas de Strasbourg a été solide.



 Neymar Neymar (6,5) : Le contexte était particulier pour le Brésilien après cet été agité. Pour son retour au Parc des Princes, le numéro 10 Parisien a montré que techniquement, c'est un joueur précieux, et qu'avec l'enchainement des matchs, il devrait monter en puissance. Comme un symbole, il offre la victoire au PSG avec ce magnifique retourné du gauche dans les arrêts de jeu, sous un mélange d'applaudissement et de sifflets. Il aurait même pu inscrire un doublé, mais son deuxième but est signalé hors-jeu. Décidément, ce joueur laisse peu de gens indifférents.



Pablo Sarabia Sarabia (4) : Dans la lignée de sa prestation face à Metz, l'Espagnol n'aura pas pesé sur le match, multipliant les mauvais choix de passes et de centres sur son coté gauche. Il donne encore l'impression que physiquement, pour la Ligue 1, il semble frêle. Mais peut être n'est-ce qu'une impression... Remplacé par Ander Herrera Herrera (71ème).

Eric Choupo-Moting Choupo-Moting (4) : Après avoir marqué trois buts en deux matchs, Thomas Tuchel lui a accordé sa confiance en le titularisant à la pointe de l'attaque. Mais la défense strasbourgeoise l'a bien muselé, et au final il n'a touché que 18 ballons. Trop peu influent offensivement, il laisse sa place à Mauro Icardi Icardi (62ème), qui postule logiquement à une place de titulaire face au Real Madrid.


caractères restants
Avatar de Flaco75 Flaco75 24 - 15 Septembre à 15h00
Diall?eau 7 , Navas 6,5 .... merci pour le fou rire
Avatar de Flaco75 Flaco75 24 - 15 Septembre à 15h05
Neymard 6,5 .... vous avez comptabilisé le face a face vendangé comme un u15 en première, ou bien...
Avatar de Makkko Makkko 21715 - 15 Septembre à 15h44
ah bon DIallo meilleur que gueye ?? Diallo et SIlva ont perdu un nombre de balle c'est incroyable. et Surtout les montées en DC de diallo sont tres dangereuses !! une action ou il s'empale dans le rond central sur un strasbourgeois et ça contre ensuite? non 7 diallo c'est trop ! 8 navas oui oui, arrêt decisif et aussi un jeu au pieds tres convenable. Gueye a gratter encore et toujours ! Navas et Gueye pour mois sont les 2 hommes du matchs juste avant Neymar ! mais la DC je l'ai trouvé plus que limite moi ! di maria choupo sarabia autant que Kurzawa ! et dagba bah je pense qu'il n'est pas libre d'attaquer, le systeme a 4 def de TT prend souvent l'eau hein... quand il joue a 3DC dagba joue bien plus offensif aussi !