Ligue des Champions

Real MadridParis SG
Paris connait des débuts hésitants en LdC

Ligue des Champions

Real MadridParis SG
Paris connait des débuts hésitants en LdC

Publié le 17 Septembre 2019 à 17h09 par Ted75
Mercredi soir, le PSG entre en lice pour une 8e saison consécutive en Ligue des champions. Par le passé, le club de la capitale a souvent connu des fortunes diverses.
Dans sa formule actuelle (en phase de poules), la Ligue des champions a offert au PSG diverses émotions pour son entrée en lice de la saison. Au total, le club a disputé 11 matches d'ouverture en poules pour un bilan de 6 victoires, 2 nuls et 3 défaites. Des débuts hésitants, constat renforcé ces dernières saisons.

Entre 1994 et 2004, Paris a tout connu


Durant ses premières aventures en poules de C1, le PSG ère Canal + était chevronné et a réussi aisément à entrer dans la compétition avec des succès larges face au Bayern Munich (2-0 le 14 septembre 1994, voir ci-dessous) et contre Göteborg (3-0 le 17 septembre 1997). Par la suite, ça s'est un gâté chez les Norvégiens de Rosenborg (3-1 le 13 septembre 2000) et, surtout, un revers mémorable face à Chelsea.



En face, un certain Drogba avait humilié Paris dans son antre (0-3 le 14 septembre 2004). Mais depuis l'arrivée de QSI, le club de la capitale a soigné ses stats, en remportant notamment ses rencontres face au Dynamo Kiev en 2012 (4-1, voir ci-dessous) et chez les Grecs de l'Olympiakos en 2013 (1-4). Depuis, les entames sont mitigées.



Paris pas toujours récompensé


En 2014, Paris maîtrise un long moment à Amsterdam, face à l'Ajax, et ouvre le score par Edinson Cavani Cavani, avant de se faire rejoindre et d'être tout près de perdre (1-1). L'année suivante, Malmö est venu encaisser un revers logique au Parc (2-0), mais en 2016, les nombreuses occasions manquées par Edinson Cavani Cavani ont couté cher face à Arsenal, avec un nul très frustrant.

Ces deux dernières saisons, le club s'est déplacé à chaque fois lors de son entrée en lice. Si la victoire à Glasgow, face au Celtic, ne s'offre d'aucune contestation (0-5), le revers à Anfield, face au futur vainqueur Liverpool (3-2), a été bien plus amer, avec un 3e but des Reds encaissé en toute fin de match.



Une victoire, gage de sécurité ?


Comme visible dans le tableau ci-dessous, une victoire ne garantit en rien la 1ère place, voire la qualification (comme en 1997). La seule fois récente où le club a terminé 2e en ayant gagné le match d'ouverture remonte à 2015, avec un groupe où figurait... le Real Madrid. Inversement, l'an dernier, la défaite à Liverpool n'a pas empêché le club de finir 1er de son groupe.

Mais une victoire, d'autant plus face au Real, aiderait forcément à poursuivre la suite de cette phase avec plus de confiance. D'autant plus avec les retours à venir de la MCN (Mbappé-Cavani-Neymar).


caractères restants
Avatar de Flaco75 Flaco75 24 - 17 Septembre à 18h28
Justement Non , le retour des cadors offensifs nous facilitera la qualif , même si on ne gagne pas demain ... premier ou second de la poule , ça ne change rien , on l?a bien vu sur les saisons précédentes ???????