Ligue des Champions

Real MadridParis SG
Edito - Paris, refais nous vibrer

Ligue des Champions

Real MadridParis SG
Edito - Paris, refais nous vibrer

Publié le 18 Septembre 2019 à 10h27 par Ted75
Ce mercredi soir débute la 8ème saison consécutive en Ligue des champions du PSG. Une habitude dans cette compétition, même si celle-ci a offert les pires désillusions de ces dernières années.
6 mois après, personne n'a oublié. Depuis ce dernier match de Ligue des champions du PSG le 6 mars dernier face à Manchester United (1-3). 6 mois douloureux qui ont complètement fait perdre le fil au club de la capitale, qui n'a plus jamais retrouvé le niveau de jeu de l'automne précédent. Une cassure s'est produite. Et il est temps, enfin, de tourner la page.

De nouvelles bases, vraiment ?


Par rapport à l'équipe titulaire annoncée ce soir, 7 joueurs ont participé à ce naufrage de Manchester United (Presnel Kimpembe Kimpembe, Thiago Thiago Silva Silva, Marcos Marquinhos Marquinhos, Marco Verratti Verratti, Juan Bernat Bernat, Angel Di Maria Di Maria, sans oublier Thomas Meunier Meunier entré en fin de partie). La colonne vertébrale de l'équipe est donc encore la même, si l'on excepte le gardien (Buffon, retourné à la Juventus) et l'attaquant (Kylian Mbappé Mbappé, blessé).



Si l'on remonte à plus loin, ils sont encore 5 à avoir participé aux deux humiliations en C1 en 2017 (Barcelone) et en 2019 (Manchester United). A savoir Thiago Thiago Silva Silva, Marcos Marquinhos Marquinhos, Marco Verratti Verratti, Thomas Meunier Meunier et Angel Di Maria Di Maria, entré en cours de jeu. Autant de moments difficiles qu'il va falloir définitivement évacuer. Ça commence par ce soir.

Le Real, une première étape


Ce mercredi soir, dans un Parc des Princes de gala, ce PSG-Real a tout d'une belle affiche. Même si les absences sont nombreuses de part et d'autre. Pour lancer cette campagne européenne, quoi de mieux qu'un succès face à une équipe qui a remporté 4 fois la compétition sur les 6 dernières éditions (2014, 2016, 2017, 2018). Autant dire un exemple.

Mais sur ce match, Paris doit au moins solder le passé. Remonter les crocs, repartir à l'abordage. Le club n'a pas appris de sa première humiliation il y a deux ans et on peut compter sur l'apport de Leonardo en coulisses pour apporter un peu plus d'ordre. Différence par rapport à avant, les joueurs seront en mise au vert durant cette journée et pas renvoyés chez eux. Histoire de mobiliser les énergies. A eux de jouer.


caractères restants
Avatar de ManyManiax ManyManiax 1324 - 18 Septembre à 18h16
Belle affiche, il va falloir faire le nécessaire pour se qualifier mais l'équipe sera surtout attendu au tournant du 8ème...
Le pire dans l'histoire c'est TS qui additionne aussi la déroute du Brésil en 2014... depuis la remontada je le considère comme le maillon faible de notre équipe et il est encore pressenti et bien en place...
Avatar de PSG Just do it PSG Just do it 186 - 18 Septembre à 19h44
Deux humiliassions je ne suis pas dac , contre Barça c'est l'une des plus grosse mascarade arbitrale de l'histoire du foot et contre MU au retour ,c'est juste pour ça qu'ont aime le foot ,ont domine tout le match il ont deux contre il marque , malgré leurs 2 but en 2 tirs on reste qualifié et tu prend un péno à la 90 ...c'est le foot rien Humiliation les vrai humiliation pour moi l'an dernier sont le Real , le Barça et l'Atlético ils ont tous pris des sacré remontada , sans grosse faute d'arbitrage et avec leurs équipes au complet .