club

Les lourds regrets de Di Meco sur un entraineur parisien

club

Les lourds regrets de Di Meco sur un entraineur parisien

Publié le 10 Octobre 2019 à 17h51 par Ricardinho
Éric Di Meco est revenu sur l'éviction de Laurent Blanc à la tête du PSG et il regrette toujours son départ.
"Je n'ai jamais compris la manière dont a été critiqué Laurent Blanc à Paris. Les deux catastrophes en championnat du PSG, c'est avec Carlo Ancelotti et Unai Emery. Il avait une forte identité de jeu et son équipe jouait bien au football. On n'a pas fait mieux avant ni après lui au PSG," a assuré le consultant sur RMC.

caractères restants
Avatar de sbw8307 sbw8307 4424 - 10 Octobre à 18h33
Le seul que je regrette c'est Carlo, avec lui au bout d'un an et un effectif moindre on a jamais était si prêt des 1/4.
 
Avatar de Shatter Shatter 209 - 10 Octobre à 19h32
blanc était près des demi
 
Avatar de sbw8307 sbw8307 4424 - 11 Octobre à 10h45
1/2 pardon puisque le PSG version Ancelotti sort Valence en 1/8 et tombe en 1/4 contre Barcelone en tenant sa qualification à 15 minutes de la fin il me semble jusqu'à l'élégalisation l'égalisation de Pedro. Mouais Blanc contre City au retour non sors un 3-5-2 jamais tester et nous titularise Aurier dans une rencontre ou a été passif et rien tenté je me suis pas vu en 1/2 contrairement au Camp Nou ou j'y ai cru .
(Edité )
Avatar de Shatter Shatter 209 - 10 Octobre à 19h33
moi j'ai compris son éviction ils ont voulu redonner un élan car on stagnait mais je regrette pas son passage chez nous au contraire
Avatar de Makkko Makkko 21711 - 10 Octobre à 20h13
moi c'est pas son depart que je regrette, c'est surtout le vide que léo a laissé... mais le revoila, on verra bien mais je le sens bien l'avenir avec lui
Avatar de Alexpsg11 Alexpsg11 293 - 11 Octobre à 08h58
Après coup c'est facile, il faut se rappeler à l'époque des critiques. Certes Paris avait une style de jeux en possession, mais surtout un milieu qui le permettait (Motta, matuidi, verratti). Cette année c'est la première année depuis son départ que Paris récupère la maîtrise du milieu en CL, à voir dans le temps...
Avatar de malooja malooja 774 - 11 Octobre à 15h38
Perso je ne me suis jamais autant régalé à nous voir jouer. On était impressionnant de maitrise et on faisait peur à tous les adversaires. On avait effectivement un style de jeu de possession que j'adorais, une identité, et ce, dès la première année. on dira ce qu'on voudra, mais c'est quelqu'un qui connait le football et ses rouages. Je me demande d'ailleurs pourquoi aucun club ne l'a pris. S'il va à lyon, je suis persuadé que l'année prochaine il faudra les prendre très au sérieux.