Ligue des Champions

Real MadridParis SG
A Madrid, le PSG passe plus qu'un test

Ligue des Champions

Real MadridParis SG
A Madrid, le PSG passe plus qu'un test

Publié le 26 Novembre 2019 à 13h15 par Ted75
Ce mardi soir, le PSG se déplace à Bernabeu pour passer un vrai test européen. Si le club parisien est déjà qualifié pour les 8es de finale, cette rencontre va sans doute être un révélateur de ce qu'il est capable de produire au plus haut niveau.
Les souvenirs anciens sont encore frais. Souvenirs de désillusions, d'humiliations à l'échelle européenne. Le PSG a perdu de la crédibilité au fil des années alors qu'il paraissait prometteur au début de l'ère QSI, avec trois quarts de C1 d'affilée et des rencontres mémorables au Camp Nou en 2013 (1-1) ou encore face à Chelsea en 2014 (3-1) et en 2015 (2-2). Depuis, le trou noir.

Très peu de références depuis 2015


Depuis ce fameux 11 mars 2015 et l'élimination de Chelsea à 10 contre 11 au bout de la prolongation en 8es de finale de la C1 (2-2), Paris manque sérieusement de références dans les gros matches européens. On peut compter le 8e de finale aller contre le Barça en 2017 (4-0) et le match de poules l'an dernier face à Liverpool, futur vainqueur (2-1, voir ci-dessous).



Dans les deux cas, les exploits ont été sans suite. Paris manque de continuité, c'est certain, et cette saison fait encore moins exception avec déjà trois défaites en championnat. Si le parcours en Ligue des champions est remarquable (4 victoires en 4 matches), les rencontres n'ont pas toujours été convaincantes. Le Real se place ainsi comme un match de haute importance.

Un adversaire d'un tout autre calibre


Oublié le match aller, remporté facilement au Parc (3-0), le PSG peut s'attendre à un autre Real en face de lui. Avec la pépite brésilienne Rodrygo devant, la présence de Sergio Ramos en défense, ou encore globalement une équipe en meilleure condition physique, à l'image d'un Hazard pus affuté, les hommes de Zidane ont trouvé leur vitesse de croisière.



L'équilibre général est meilleur et ce n'est pas un hasard s'ils sont co-leaders de Liga avec le FC Barcelone. Ce Real est d'un autre calibre que les adversaires rencontrés en Ligue 1. C'est donc un beau test pour se jauger en vue des prochaines échéances. A condition que les Parisiens prennent ce match par le bon bout.

Le casse-tête de Tuchel


Hormis les absences peu notables de Thilo Kehrer Kehrer, Ander Herrera Herrera, Eric Choupo-Moting Choupo-Moting et de Layvin Kurzawa Kurzawa, le groupe parisien est au complet. Et Tuchel va devoir trancher. 4-3-3 ou 4-2-3-1 ? Qui va se retrouver sur le banc entre  Neymar Neymar, Mauro Icardi Icardi, Angel Di Maria Di Maria ou Kylian Mbappé Mbappé ? A moins que les quatre ne jouent tous d'entrée ?



Il va surtout être question d'équilibre d'équipe, certains attaquants étant peu friands du repli défensif. Face à un Real dangereux sur toutes les lignes, cela peut paraître risqué d'aligner une équipe trop audacieuse. Au technicien allemand de trancher. Et de ménager les ego....

Le rappel de Liverpool


Tuchel peut s'appuyer sur ce fameux match face à Liverpool, en novembre 2018 (2-1). A l'époque, il avait réussi à aligner Angel Di Maria Di Maria, Kylian Mbappé Mbappé,  Neymar Neymar et Edinson Cavani Cavani ensemble, avec Marcos Marquinhos Marquinhos et Marco Verratti Verratti associés au milieu derrière. Cela avait fonctionné, l'équipe se positionnant en 4-2-3-1 avec Kylian Mbappé Mbappé et Angel Di Maria Di Maria sur les côtés et  Neymar Neymar assez libre.



Mais les formes physiques de Kylian Mbappé Mbappé et  Neymar Neymar étaient sensiblement différents à l'époque au cœur d'un automne royal pour le PSG en 2018. Surtout, Idrissa Gueye Gueye a été un des meilleurs à l'aller et l'écarter serait incompréhensible. Marcos Marquinhos Marquinhos étant meilleur au milieu que derrière, le casse-tête concerne donc aussi la défense où Thomas Meunier Meunier part avec un temps d'avance sur Colin Dagba Dagba à droite. Quoiqu'il en soit, vivement 21h !

L'équipe probable du PSG :

Keylor Navas NavasThomas Meunier Meunier, T. Thiago Silva Silva, Marcos Marquinhos Marquinhos, Juan Bernat BernatIdrissa Gueye Gueye, Marco Verratti VerrattiAngel Di Maria Di Maria,  Neymar Neymar, Kylian Mbappé MbappéMauro Icardi Icardi.

caractères restants
Avatar de sbw8307 sbw8307 5645 - 26 Novembre à 14h02
Cette équipe et j'espère que ce sera ça dans l'animation, me plait énormément. ADM et Mbapéé peuvent faire les efforts défensifs pour maintenir l'équilibre de l'équipe, mais je vois mal Tuchel lacger son milieux à 3 d'ailleurs d'après les dernières infos elles sot unanimes Ney sera sur le banc réponse ce soir.
Navas - Meunier, Thiago Silva, Kimpembe, Bernat - Gueye, Marquinhos, Verratti - Di Maria, Icardi, Mbappé
(Edité le 26 Novembre à 14h05)