club

Quand Aulas joue (encore) la victime du Qatar

club

Quand Aulas joue (encore) la victime du Qatar

Publié le 13 Décembre 2019 à 11h42 par Vincent
Comme il en a désormais l'habitude, Jean-Michel Aulas est revenu sur l'impossibilité, selon lui, de concurrencer un club comme le PSG soutenu par un état.
"La génération qui a vu Lyon triompher sait que concurrencer le PSG, c'est se mettre en danger pour le futur. Mais évidemment, tout est possible sur les jeux vidéos et les réseaux sociaux," commente d'abord Jean-Michel Aulas pour Eurosport.

« On ne peut pas être devant le Qatar »


"Aujourd'hui, ce n'est pas la faute du supporter ou des dirigeants mais de l'état français ou des organisations du football européen : on ne peut pas être devant le Qatar. A un moment, on va revenir devant quand la régulation sera nécessaire. C'est pourquoi il faut être résistant, avoir une puissance économique," ajoute également le président de l'OL.
Votre avis - Reims-PSG (0-2), que retenez-vous ? 00

caractères restants
Avatar de timarie timarie 282 - 13 Décembre à 13h24
Pour l instant , tu es encore une fois derrière des budget moins important que le tient .. une explication ??