Coupe de France

LorientParis SG
Notes > Un petit PSG se qualifie pour la suite

Coupe de France

LorientParis SG
Notes > Un petit PSG se qualifie pour la suite

Publié le 20 Janvier 2020 à 00h48 par Ted75
Paris a livré un match assez poussif à Lorient et a gagné par la plus petite des marges pour se qualifier pour les 8es de finale de la Coupe de France (0-1). Avec comme buteur décisif un Pablo Sarabia Sarabia régulier dans son apport.

Homme du match :


Pablo Sarabia Sarabia (7) : L'Espagnol se révèle être plus qu'un simple joker. Souvent présent lorsque l'on fait appel à lui, il a encore été actif à Lorient avec 4 tirs tentés, tous cadrés, et surtout ce but inscrit d'une tête parfaitement placée (80e). Il avait auparavant vu sa tentative détournée par Nardi (79e). Acharné, il a au moins eu le mérite de saisir sa chance, contrairement à ses partenaires en manque de temps de jeu.



Reste de l'équipe :


Sergio Rico Rico (5) : Avec aucun tir cadré en faveur de Lorient, le gardien espagnol a forcément eu peu de travail et s'est contenté d'assurer ses sorties aériennes.

Colin Dagba Dagba (6.5) : Une bonne participation offensive du latéral droit qui gagne en confiance au fil des matches. S'il a toujours cette tendance à jouer beaucoup en retrait, il a multiplié les bons appels de balle et s'est montré très appliqué dans ses transmissions.

Thiago Thiago Silva Silva (7) : Un gros match du capitaine parisien. Capitaine aboyeur, en invectivant pas mal de ses partenaires pour manque de rigueur dans leur placement, le Brésilien a également réussi des gestes décisifs. Avec deux dégagements salvateurs sur des frappes de Le Goff (77e) et de Le Fée dans les derniers instants (90e+4). En prime, il est passeur décisif pour Pablo Sarabia Sarabia sur une ouverture limpide.



Abdou Diallo Diallo (6.5) : En manque de temps de jeu, le défenseur gaucher a été un bon complément de Thiago Thiago Silva Silva et s'est montré propre à la relance. Un jeu sans prises de risque mais efficace.

Layvin Kurzawa Kurzawa (3) : Pourtant performant à Monaco mercredi dernier, il est retombé dans ses travers. En souffrance face au vif Cabot, le latéral gauche a été bousculé comme rarement, finissant régulièrement sur les fesses. Offensivement, on ne l'a pas beaucoup vu avec pas mal de centres ratés.

Leandro Paredes Paredes (5) : Prestation assez neutre de l'Argentin, qui a bien tenté des passes verticales mais qui a surtout été minimaliste dans son jeu. Remplacé par Choupo-Moting (73e), auteur d'une entrée anonyme.



Idrissa Gueye Gueye (5) : Certes, le Sénégalais a touché un nombre de ballons impressionnant (166) mais il n'a pas gagné la moitié de ses duels (46%). S'il a récupéré pas mal de ballons (10), il s'est retrouvé en difficulté lorsque les Lorientais ont accéléré, preuve qu'il n'est pas encore au top physiquement.

Angel Di Maria Di Maria (4) : Un mauvais soir pour l'Argentin, qui a raté beaucoup de centres, de corners et de frappes (1 cadrée sur 7 tentatives). Nerveux, il a affiché son mauvais visage et n'a pas porté l'équipe. Remplacé par Herrera (85e).



Julian Draxler Draxler (4) : Lui aussi a été en-deçà de ce qu'il peut réellement montré. Peu impliqué, l'Allemand a joué sur courant alternatif. Capable de belles accélérations, mais aussi de se cacher au milieu de terrain, il n'a pas vraiment gagné des points dans la rotation.

Mauro Icardi Icardi (6) : Oui, cela fait maintenant trois matches que l'Argentin n'a plus marqué. Mais à Lorient, il a été plutôt bon dans le jeu où il a multiplié les belles remises et passes en direction de ses partenaires. Auteur d'une tête bien repoussée par Nardi, il a manqué de réussite et s'est montré volontaire sur le front de l'attaque.

Paris SG
Bordeaux
Cotes pmu
1.10
7.50
16.00
Cotes bwin
1.12
7.00
15.00
Recevez jusqu'à 100€ de bonus pour parier chez PMU, cliquez ici pour profiter de l'offre !

caractères restants
Avatar de Feuviolet Feuviolet 5414 - 20 Janvier à 10h09
Merci Ted75 d'avoir mis l'accent sur les belles remises d'Icardi (dont 4 au moins auraient mérité un meilleur sort, avec des tirs très moyens de Di Maria 2 fois, Sarabia et Draxler) et sa présence dans le jeu ... nombre de commentateurs "éclairés " ne l'ayant pas remarqué ...