Ligue des Champions

Paris SGBorussia Dortmund
Les médias en font-ils trop ? Cazarre répond

Ligue des Champions

Paris SGBorussia Dortmund
Les médias en font-ils trop ? Cazarre répond

Publié le 28 Janvier 2020 à 10h31 par Vincent
Julien Cazarre est revenu sur le traitement médiatique du 8ème de finale du Paris Saint-Germain face à Dortmund. Pour lui, on est fait beaucoup trop.
"Quoi, c'est pas encore le match ? Parce que moi, j'en peux plus. On ne parle que de ça, alors me dites pas que c'est dans trois semaines ! Achevez-nous car là, c'est l'enfer. On flippe dès que Marcos Marquinhos Marquinhos fait une grimace, que  Neymar Neymar fait une glissade ou que Kylian Mbappé Mbappé regarde le banc plus de trois secondes. Le syndrome des huitièmes est en train de resurgir," explique d'abord Cazarre dans France Football.

« Les mêmes médias qui reprochent au PSG de se focaliser ne font que parler de ça »


"Là où la schizophrénie entre en piste, c'est que les mêmes médias qui reprochent au PSG de se focaliser ne font que parler de ça à longueur de journée. Ah, c'est sur, les Allemands, eux, ils n'y pensent pas. Ils ont déjà assez à faire en Championnat," ajoute également Julien Cazarre.

« Bien sur qu'on y pense et qu'on ne pense qu'à ça »


"Demander au PSG de ne pas y penser c'est comme dire à un Kennedy qu'il peut faire un discours de campagne en public peinard, sans se soucier de la petite lumière rouge qui se balade sur sa chemise pendant qu'il parle. Bien sur qu'on y pense et qu'on ne pense qu'à ça," a-t-il conclut.
Votre avis - Que retenez-vous de la victoire à Nice (3-0) ? 02

caractères restants