Ligue 1

Paris SGBordeaux
Un sentiment de supériorité en Ligue 1 ?

Ligue 1

Paris SGBordeaux
Un sentiment de supériorité en Ligue 1 ?

Publié le 24 Février 2020 à 11h23 par Jean-Christophe
Le consultant Eric Carrière s'est exprimé après la victoire du PSG face à Bordeaux en Ligue 1.
Sur Canal+, Carrière a déclaré : "Ce qu'on a vu, c'est des manques de concentrations qui sont liés, pas pour tous les joueurs car un Marcos Marquinhos Marquinhos est concentré du début à la fin, à un sentiment de supériorité. On va voir l'arbitre, on ne va pas supporter qu'il y ait une faute sur nous, alors qu'on va en faire sur les autres. Et tout cela, ça passe en Ligue 1."

« L'adversaire a le droit de venir un peu au tampon »


Carrière a rajouté : "On le voit, ça passe 4-3 et ils savent qu'ils peuvent en remettre un s'ils en prennent un autre. Sauf que ça ne passe pas en Champions League. Et c'est là qu'il doit y avoir une remise en question de ce dire : l'adversaire a le droit de venir un peu au tampon. Messi et Ronaldo quand ils prennent un tampon, ils se relèvent et ils jouent."

caractères restants