Coupe de France

Paris SGLyon
Notes > Paris se repose sur ses individualités

Coupe de France

Paris SGLyon
Notes > Paris se repose sur ses individualités

Publié le 05 Mars 2020 à 13h38 par Ted75
Mercredi soir, le PSG a étrillé Lyon au Groupama Stadium (1-5). Mais le score paraît trompeur au vu de la difficulté de l'équipe à produire du jeu à 11 contre 11. Encore une fois, les individualités ont sauvé la formation parisienne.

Homme du match :


Kylian Mbappé Mbappé (8) : L'attaquant français est en train de vivre une période très faste. Déjà brillant face à Dijon samedi dernier (doublé), il a tout simplement inscrit un triplé à Lyon. Au-delà de ses 1er et 3eme buts, marqués en renard des surfaces, c'est surtout son 2eme qui a marqué les esprits. Parti de son propre camp pour intercepter un ballon, il a alors réussi un formidable rush conclu d'un pointu. Il revient en forme au bon moment.



Reste de l'équipe :


Keylor Navas Navas (6) : Le portier costaricien a été peu sollicité et semble même impuissant sur l'ouverture du score lyonnaise. Mais on retiendra tout de même une parade décisive à 1-1 lorsqu'il a repoussé un tir de Terrier du pied.

Thomas Meunier Meunier (4) : De retour dans le onze parisien, le Belge a rencontré des difficultés à défendre. Il a notamment laissé plusieurs fois Toko-Ekambi ou Terrier partir dans son dos et n'a rien apporté offensivement.

Thilo Kehrer Kehrer (6) : L'Allemand a été le moins pris en défaut défensivement. Plus serein que ses partenaires, il a récupéré quelques ballons intéressants et a soigné ses relances. Il semble en net progrès ces dernières semaines.

Marcos Marquinhos Marquinhos (5) : Le capitaine parisien en l'absence de Thiago Thiago Silva Silva, ne respire pas la sérénité de son côté. Pris de vitesse par Terrier sur l'action qui amène la parade de Keylor Navas Navas, le Brésilien n'a pas été impérial dans les duels en ne se trouvant pas toujours sur les points chauds.



Layvin Kurzawa Kurzawa (5.5) : Match assez bizarre du latéral gauche qui débute par cette passe mal appuyée pour  Neymar Neymar qui provoque le but lyonnais. Mais il s'est bien racheté en suite en prolongeant un corner pour Kylian Mbappé Mbappé sur le but du 1-1. Il a ensuite tenté d'apporter offensivement mais n'a pas été aidé par un  Neymar Neymar effacé dans son repli. Remplacé par Bernat (81e).

Idrissa Gueye Gueye (5) : Le Sénégalais ratisse bon nombre de ballons mais son seul souci, c'est sa faculté à relancer vers l'avant ensuite. Car si son activité n'est absolument pas remise en cause, il a vraiment du mal à relancer efficacement et quand il ne s'est pas contenté de jouer en retrait, il a raté bon nombre de transmissions verticales. Remplacé par Verratti (65e) qui a amené plus d'ordre dans l'entrejeu.



Leandro Paredes Paredes (5) : Touchant encore une fois pas mal de ballons, l'Argentin sait se placer mais, contrairement à Idrissa Gueye Gueye, il n'est pas très mobile. Il reste tout de même intéressant par sa faculté à casser les lignes.

Pablo Sarabia Sarabia (5.5) : L'Espagnol était attendu pour remplacer Angel Di Maria Di Maria sur son côté droit mais il a longtemps connu des difficultés à exister. Son manque d'impact physique lui a notamment été préjudiciable et il a perdu quelques ballons parce-qu'il a été mangé dans les duels. Il a mieux fini en marquant son 7eme but dans cette Coupe de France et en adressant quelques bonnes ouvertures.

 Neymar Neymar (5) : Comme son équipe, le numéro 10 parisien a réalisé une prestation étrange. En manque de rythme, et encore pataud, il a livré un premier acte quasiment en-dessous de tout entre absence de repli défensif, pertes de balle, mauvaises passes. Il a tout juste réussi une accélération suivie d'un centre parfait pour Edinson Cavani Cavani avant la pause.



Mais en seconde période, il a semblé monter en puissance, bien aidé par l'infériorité numérique adverse. Plus percutant, il a distillé plus de passes intéressantes et est impliqué sur les 3 derniers buts parisiens (un penalty marqué avec tranquillité, un corner amenant le but de Pablo Sarabia Sarabia et un centre qui a permis à Kylian Mbappé Mbappé de marquer en deux temps). A revoir à Strasbourg pour qu'il monte en régime.

Edinson Cavani Cavani (4.5) : L'Uruguayen a encore balayé tout le front de l'attaque mais il n'a pas été en réussite dans ses relais techniques. Il a tout de même multiplié les appels. Se voyant refuser un but pour hors-jeu, il a ensuite trouvé le poteau sur une belle volée. Remplacé par Icardi (76e), qui n'a pas eu le temps de se distinguer.

caractères restants
Avatar de Makkko Makkko 22121 - 05 Mars à 14h45
c'est quoi cette note poru kehrer? c'est pas parce qu'on l'a presque pas vu qu'il a fait un bon match... notamment parce que c'etait Marqui au duel avec Dembele... la seule fois ou presque ou il a ete sur dembele, il s'est fait avoir par une feinte, et ça a amené l'action de terrier arrêté par navas... franchement il merite 4 pour ses relances assez propres c'est tout
Avatar de JM JM 14 - 05 Mars à 16h48
On s'en sort bien grâce à l'expulsion et le peno en 2nde mi-temps... La défense n'a pas transpiré la sérénité. C'était beaucoup trop statique,aucun marquage. On avait 3 lyonnais trankilou au point de peno pour la mettre au fond... 1iere mi-temps poussive, 2nd on a subi jusqu'à la main. Ensuite on a senti les joueurs libéré d'un poids en tentant des choses, créant des espaces. C'est sur à 1 de plus c'est plus facile mais il faut être dans cet état d'esprit pour la semaine pro. !!!! Ca calcul trop,ça joue avec le frein à main.
Par contre encore une compo différente,ca doit être la 25ieme de l'année.....
Avatar de Feuviolet Feuviolet 5479 - 05 Mars à 18h41
Cavani "pas en réussite dans ses relais techniques" ... ben ça alors quelle surprise ... Icardi doit se dire que TT a une dent contre lui pour faire jouer ce fantôme à sa place