club

PSG : Quatre ans après, le compte n'y est pas pour Neymar, Bitton explique pourquoi

club

PSG : Quatre ans après, le compte n'y est pas pour Neymar, Bitton explique pourquoi

Publié le 04 Septembre 2021 à 10h40 par Jean-Christophe
Photo : PSG.fr
Stéphane Bitton a dressé un bilan négatif des quatre années passées pour Neymar au PSG.
Sur les ondes de France Bleu, le journaliste a lâché : "En 2017, le PSG a recruté Neymar. Le garçon avait des envies de Ballon d'Or et à Doha, on pensait que la seule façon de cicatriser la plaie de la remontada consistait à faire venir le bourreau du PSG sous le maillot des Rouge et Bleu. Je m'émancipe de mon pote Lionel Messi, je deviens le number one au PSG, à moi la Ligue des Champions puis le Ballon d'Or, le talent et la fiesta feront le reste."

« Neymar est devenu un intermittent du spectacle manquant quasiment tous les rendez-vous importants du PSG »


Avant de rajouter : "On connaît la suite, Neymar est devenu un intermittent du spectacle manquant quasiment tous les rendez-vous importants du PSG. Le malheureux Neymar a vu débarquer celui qu'il avait gentiment fui. Il pensait retrouver la Pulga en 2019 à Barcelone, finalement les retrouvailles se sont faites à Paris en 2021."
Retrouvez toute l'actu PSG issue de nombreux médias chez notre partenaire RezoSport.com

caractères restants
Avatar de Faressgump Faressgump 366 - 04 Septembre à 11h05
Mais qu’est ce qu’il raconte …. J’au jamais rien lu d’aussi naze !!!
Avatar de ManyManiax ManyManiax 2162 - 04 Septembre à 11h33
Depuis l'arrivée de Messi c'est n'importe quoi comme ci rien n'avait existé avant...
Avatar de sbw8307 sbw8307 7640 - 04 Septembre à 13h04
Pour moi niveau attente résultat le compte n'y est pas.
Certes on fait une final dans une LDC "covid" qui se joue à pas grand chose et une 1/2.
Mais individuellement j'ai très peu vu le joueur de Barcelone depuis sa première blessure.
Des débuts tonitruants et puis c'était en dente de scie, entre ses blessures, son hygiène il n'est pas à ce jour le LEADER qui devait nous faire passer un cap.