club

PSG : A quoi va ressembler la section handball la saison prochaine ?

club

PSG : A quoi va ressembler la section handball la saison prochaine ?

Publié le 18 Mai 2022 à 11h01 par Star
Photo : Pixabay
Si le futur de Kylian Mbappé n'a cessé d'alimenter les discussions autour du club, le football n'est pas la seule section à jouer les premiers rôles - parfois malgré elle - sur le mercato. Champion de France pour la huitième saison consécutive et la neuvième fois de son histoire, le PSG handball est toujours à la conquête de son premier titre sur la scène européenne, à l'instar de ce connaît trop bien le club historique sur le rectangle vert. 

Dans le monde du handball, les transferts ont pour coutume de se faire bien en avance. Et même si de nouvelles surprises pourraient venir garnir les rangs de Coubertin, on tient déjà une idée globale de l'effectif disposé sous les ordres de Raul Gonzalez l'année prochaine avec toujours pour objectif la mainmise à l'échelle nationale et un titre en Champions League. 

Chamboulement dans les cages ?


Le divorce était depuis longtemps consommé entre la paire de gardiens professionnelle et le club. Les déclarations de Vincent Gérard suite à l'élimination française du dernier Euro face à une équipe de Suède emmenée par Andreas Palicka, futur gardien local, n'auront pas aidé à calmer les choses pour les dernières semaines de contrat. Le gardien de l'équipe de France fera en effet ses valises en direction de Saint-Raphaël quand son fidèle acolyte Yann Genty découvrira le Limousin et Limoges dès la saison prochaine ?

Un changement qui apparaissait vital, bien qu'en pleine forme, Gérard a longtemps prouvé qu'il était incontestablement l'un des meilleurs gardiens de la planète. L'arrivée de Jannick Green et du suédois Palicka vont toutefois faire un grand bien à l'effectif et bien que ces deux gardiens aient depuis longtemps passé la barre des 30 ans, la montée en puissance du jeune Léo Villain laisse entrevoir de grandes choses pour Paris ?

Des départs qui vont faire du mal ?


1999 buts, 344 matches, 10 ans passés au club : Mikkel Hansen va quitter la capitale en légende ultime. Visage fort de l'ère QSI, le Danois a du mettre un terme à sa saison pour des raisons médicales et ne partira pas avec les honneurs qu'il mérite plus que tout, sur le terrain. La perte de ce génie de retour en son pays et celles ajoutées de Benoît Kounkoud et Nedim Remili en Pologne à Kielce, chez un grand rival européen du club, vont être très dures à avaler pour le club parisien ?

Joueurs moteurs dans la réussite du club, ils seront remplacés par deux profils particulièrement intéressants. David Balaguer, ailier droit de Nantes et habitué de la Starligue viendra suppléer Ferran Solé au coeur d'un angle où l'esprit ibérique sera à son paroxysme. Pour pallier le départ de Remili, Thierry Omeyer et Daniel Narcisse, entre autres, sont parvenus à s'attirer les services de l'une des stars montantes du handball mondial. En matière d'arrière droit, Dominik Mathé pourrait bien devenir ce qu'il se fait de mieux dans les années à venir, à l'instar du Français Dika Mem ou du Danois Mathias Gidsel. La route est encore longue, mais elle pourrait bien s'écrire à la perfection du côté de Paris...?


Nouvelle ère ? [Photo par Pixabay, CC0]

De la continuité également


Il n'y aura pas que du changement cet été et la continuité sera de mise auprès de certains cadres du vestiaire. Ce sera notamment le cas de Mathieu Grébille qui entamera sa dernière année de contrat. Malgré un niveau de jeu relativement décevant sur le terrain, l'ancien Montpelliérain et sa fameuse moustache, à l'instar de joueurs de poker tout aussi fantasques, reste un cadre important dans le vestiaire ?

Que dire en ce sens et également sur le terrain des frères Karabatic, de l'exceptionnel meneur de jeu Luc Steins ou encore d'Elohim Prandi, sur qui le club compte énormément pour prendre la suite de Mikkel Hansen. Une sacrée responsabilité qui devrait toutefois permettre au grand espoir français de retrouver une certaine confiance et, peut-être, le niveau de jeu affiché à Nîmes ?
Tout le programme TV foot est disponible ici, cliquez !

caractères restants