club

"Nasser m'a donné 24000 euros, un clown, mais un type bien"

club

"Nasser m'a donné 24000 euros, un clown, mais un type bien"

Publié le 17 Mars 2018 à 23h06 par Karim
Bobó Djalo, ancien joueur du Boavista Porto, raconte son amitié improbable avec le président du Paris Saint-Germain, Nasser Al-Khelaïfi.
Lors d'un passage au Qatar dans les années 90, l'ancienne gloire de Boavista (1990-1997), Bobó Djalo, fit la connaissance d'un certain Nasser Al-Khelaïfi. Depuis les deux hommes ne se sont jamais perdus de vue, comme il l'explique pour le journal portugais Observador, avec ces quelques anecdotes croustillantes.

Un Euro 2004 fou avec Al-Khelaïfi


Les deux compères ont vécu l'Euro portugais ensemble : '"En 2004, j'ai marché avec lui durant les 30 jours de l'Euro. C'est un vrai clown, oui c'est ce qu'il est (...) Il a acheté 20 places, puis il les a revendu, et il a fait beaucoup d'argent", balance le retraité de 55 ans.

"On a vu ensemble du match d'ouverture Portugal-Grèce jusqu'à la finale Portugal-Grèce. entre les deux on a assisté au Portugal-Angleterre (2-2, 6 tab 5, ndlr). Il était pour le Portugal. Oh mon dieu... A chaque but je me prenais un bouillon sur la nuque dont tu n'imagines même pas", se souvient Bobó.

''Je vais acheter Cristiano et Messi''


Bobó n'a pas manqué de féliciter son ami après la signature de  Neymar Neymar, mais là encore, le président du PSG a surpris : ''Quand il a embauché  Neymar Neymar, je l'ai appelé et lui ai dit : ''Nasser, tu as fait un bon achat, mais pourquoi tu n'as pas acheté Cristiano ?'' ''

A Nasser de répondre : " ''Tu dois plaisanter, mais si la presse continue à en parler, je vais acheter Cristiano et Messi.'' C'est ce que je dis : ''Nasser est un putain de clown ! Mais c'est un type bien''", atteste l'ancien milieu défensif.

''Nasser m'a donné 24 000 euros''


Le Guinéen d'origine poursuit sa description du personnage : "Je ne savais même pas qu'il avait autant d'argent. Un beau jour, je suis en Guinée-Bissau et je reçois un message de lui me demandant si je veux aller voir Porto-PSG au Dragon (C1 2012, ndlr). Je lui réponds : ''si tu paies le billet, j'irai.'' "

La réponse de Nasser ? : " ''Donne-moi la note.'' Nous sommes allés déjeuner, on a regardé le match, on a dîner. (...) Je ne savais pas qu'il était propriétaire du PSG. Je savais seulement que par le passé il était joueur de tennis et directeur de la chaîne de télévision Al Jazeera", se remémore-t-il.

Et pour finir la soirée en beauté : "A la fin du match, Nasser m'a donné 24 000 euros. C'était la première fois que je voyais des billets de 500 euros."



Bobó Djalo n'est pas la première personne à raconter de telles anecdotes farfelues, faisant preuve de la générosité du président parisien, pourtant ce dernier, imperturbable, ne laisse jamais transparaître une telle personnalité face aux caméras.

Traduction : PlanètePSG.com

caractères restants
Avatar de FabWolverine29 FabWolverine29 86 - 17 Mars à 23h13
Jaimerais bien être le pote de Nasser
Avatar de Makkko Makkko 17284 - 18 Mars à 01h04
je retiendrais que c'est un clown !!!! Nasser demission
Avatar de BboyPanam BboyPanam 74 - 18 Mars à 20h40
A la base meme ce Bobo navait pas besoin de cette somme lui a la base c un riche avec la carriere qu il a eu
Avatar de Moustache Moustache 828 - 19 Mars à 09h47
Nasser a force d'être trop généreux, on arrive plus à refourguer les joueurs dont on ne veut plus car ils sont trop payés! Alors arrête tes conneries maintenant