Mercato

Rakitic souhaitait venir au PSG

Mercato

Rakitic souhaitait venir au PSG

Publié le 20 Septembre 2018 à 21h01 par Laurent
Le Parisien fait le bilan de la quête du milieu de terrain par les dirigeants parisiens cet été.
Le site internet du quotidien précise qu'Ivan Rakitic aurait bel et bien donné son accord pour venir à Paris malgré de nombreuses déclarations d'amour au FC Barcelone ces dernières semaines. L'international croate était bien intéressé par la proposition du PSG, qui a longtemps insisté malgré la fermeté des dirigeants catalans dans ce dossier.

Kanté n'était pas intéressé


Piste prioritaire du PSG, N'Golo Kanté n'aurait en revanche laissé aucun espoir au club malgré l'insistance des dirigeants. Le Parisien précise que le joueur de Chelsea n'aurait jamais envisagé un départ cet été même s'il aurait tout de même écouté les propositions parisiennes, par simple politesse.

Le PSG se serait ensuite tourné vers Sergej Milinkovic-Savic ou Stanislav Lobotka, en vain. Pourtant, ce dernier a bien cru qu'il allait quitter la Liga. Leurs noms pourraient toutefois revenir cet hiver.
Ligue des Champions
Ligue des Champions

caractères restants
Avatar de Okodane Okodane 9019 - 21 Septembre à 10h33
Le seul club qui a tout fait pour s'affaiblir cet été, c'est le PSG. Tous les autres ont cherché à garder leurs joueurs. Svp, ne me parlez pas du FPF qui a obligé le club à vendre à outrance, parce qu'on n'a pas acheté Kehrer avec des cailloux.
Nanard 2295 - 21 Septembre à 11h05
En effet Avatar de Okodane Okodane, nous sommes nombreux à n´avoir rien compris à ce mercato !
 
Avatar de cmai cmai 12203 - 21 Septembre à 14h54
Pour bien comprendre, Nanard encore aurait-il fallu qu'on nous explique ce qui a réellement coincé sur certains dossiers. Pour Kanté, c'est clair (et tellement dommage pour nous) mais pour les autres pointures sollicitées est-ce que ce sont les autres Clubs qui n'ont pas voulu concourir à renforcer Paris ou notre Direction qui aurait été maladroite ? Peut-être un peu des deux, mais avec le mercato de janvier tout espoir n'est pas définitivement enterré : c'est à souhaiter