amicaux

Amicaux PSG : AEK Athènes : Festival parisien

amicaux

Amicaux PSG : AEK Athènes : Festival parisien

Publié le 21 Juillet 2005 à 01h40 par Sniper
Le PSG a mis fin mercredi soir à une série de trois défaites et avec la manière, les grecs sont repartis avec quatre buts encaissés sans avoir pu en mettre un au club de la capitale. De bon augure à dix jours du début du championnat.
Retrouvez tout le programme TV Foot diffusé en France : cliquez !
Le Paris Saint-Germain a parfaitement négocié son premier véritable test qui l'opposait au troisième du dernier championnat grec, l'AEK Athènes. Après trois premiers matchs amicaux avec une équipe réduite ou en rodage, les hommes de Laurent Fournier ont véritablement commencés ce qu'on peut appeler "l'approche de la compétition".

L'équipe alignée ressemblait fort à celle qui pourrait être alignée contre Metz à quelques exceptions près :
Letizi - Mendy, Rozehnal, Yepes, Ateba - Landrin, M'Bami, Cissé, Dhorasoo - Kalou, Pauleta.

Alonzo, Badiane, Cana, Dramé, Haddad, Pancrate et Semak étaient priés de s'asseoir sur le banc des remplaçants. A noter les absences de Rothen, Pichot et Armand pour raisons médicales. Les deux uruguayens, Cristian Rodriguez et Carlos Bueno ont pris place sur le banc.

Comme face à Nice, Pauleta portait le brassard de capitaine, l'attaquant lusitanien remplace donc Pierre-Fanfan, capitaine la saison dernière et entre temps parti aux Glasgow Rangers.

Initialement prévu à 19h, la rencontre débutera finalement trois quarts d'heures plus tard. Cueilli à froid dès le début du match contre les niçois, les parisiens ont cette fois pris le match en main très rapidement. On joue depuis six petites minutes et sur une passe de Landrin, Cissé ouvre le score (1-0). Cinq minutes plus tard, Pauleta conclura une belle remontée de David Rozehnal qui aura notamment combiné en une-deux avec Landrin (2-0). Après une petite dizaine de minutes de jeu, le PSG a déjà pris une sérieuse option sur sa première victoire de la saison. Les parisiens continueront de dominer jusqu'à la mi-temps, Kalou aurait même pu inscrire son premier but sous ses nouvelles couleurs à la demi-heure de jeu.

Contrairement aux précédents matchs amicaux qui avaient vu l'entraîneur parisien effectué beaucoup de changements à la pause, seul Jérôme Alonzo effectua sa rentrée en seconde mi-temps en remplacement de Lionel Letizi. Yepes accroché dans la surface par un défenseur grec, l'arbitre siffla un penalty et c'est le néo-capitaine qui s'en chargea et le transforma (3-0). Pas loin de marquer face à Nice, Pauleta s'offre un petit doublé qui, on l'espère, en annonce d'autres.

On approche des vingt dernières minutes et Fournier en profite pour effectuer deux petits changements : M'Bami et Pauleta cédèrent leurs places à Cana et Haddad, l'étoile montante parisienne. A un quart d'heure de la fin, les filets grecs tremblèrent de nouveau grâce à David Rozehnal qui envoya le cuir en lucarne après une passe de Kalou (4-0). L'ancien joueur du FC Bruges qui a confié au site officiel qu'il a déjà joué attaquant s'offre son premier but sous ses nouvelles couleurs devant un public conquis par la prestation parisienne. Les dix dernières minutes servirent à effectuer multiples changements afin d'offrir du temps de jeu à tous les remplaçants. Semak (80'), Pancrate (83'), Dramé et Badiane (87') remplacèrent respectivement Dhorasoo, Kalou, Cissé et Rozehnal.

L'arbitre peut siffler la fin du match sur ce score de 4-0 en faveur d'un PSG séduisant et qui aura fait taire ceux qui le critiquait après trois défaites non inquiétantes lors des premiers matchs amicaux.

L'arme fatale du PSG a retrouvé le chemin des filets à deux reprises, la défense ne s'est pas prise de buts et cette première victoire est enfin arrivée. Cette soirée est donc très satisfaisante pour le club de la capitale. Une dernière répétition aura lieu avant le début du championnat, le club italien d'Udinese (4ème du dernier championnat) se dressera sur la route du PSG avant de débuter dans son Parc des Princes le championnat de France avec des ambitions retrouvées.
Votre avis - Quelle équipe face au Bayern ? 10

caractères restants